Se donner les moyens de donner

Se donner les moyens de donner Se donner les moyens de donner

Vous rappelez-vous ?

Même sans argent, nous pouvons nous montrer généreux !

Mais pas seulement.

Nous enrichir aussi grâce aux talents que Dieu nous a donnés et grâce également à son enseignement : « Je vous ai montré en tout qu’il faut travailler ainsi pour venir en aide aux pauvres, en nous souvenant des mots que le Seigneur Jésus lui-même a dits : “Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir !” » (Actes 20.35) afin d’enrichir les autres à notre tour.

Dieu nous enseigne toujours dans le but de transmettre.

Nous avons appris quoi donner : talents, dons en tous genres, soyons créatifs !

Apprenons maintenant comment.

Voici 2 autres facettes à explorer pour progresser dans sa manière de donner !

3 - Donne selon ton cœur !

Au risque de m’attirer certaines foudres, j’ose dire ici que j’oriente mes dons toujours de manière différente :

  • Temps

  • Disponibilité

  • Argent

  • Écoute,

  • Partages

  • Invitations

  • Etc.

Aucun mois ne se ressemble !

Quand j’ai pris conscience que j’étais prisonnière de la tradition, et d’une certaine façon, que j’étais tombée aussi dans la religiosité, j’ai commencé à remettre en question ma libéralité : comment je donne et à qui, combien, sous quelle forme, etc.

Désormais, je demande à Dieu de me guider dans mes dons. Je n’avais plus le cœur à donner avec la forme habituelle que j’ai finie par trouver réductrice et frustrante. Parce que j’étais coincée quand j’avais envie de cibler une personne plutôt qu’une œuvre ou une œuvre plutôt qu’une organisation, etc. Je n’étais pas convaincue que mes offrandes ou dîmes étaient utilisées à bon escient pendant que certaines personnes traversaient des difficultés de tous ordres. Et mon malaise grandissait car “tout ce qui ne provient pas d’une conviction de foi est péché” (Romains 14.23). Alors j’ai changé mes habitudes et la joie de donner est aussitôt revenue.

“Il faut donc que chacun donne comme il l’a décidé, non pas à regret ou par obligation ; car Dieu aime celui qui donne avec joie.” (2 Corinthiens 9)

Ce verset, je l’entends depuis que je suis toute petite et il ne résonnait plus en moi depuis fort longtemps : donner était devenu machinal et obligatoire (Donne ta dîme sinon, tu risques de freiner les promesses de Dieu pour toi !). Voilà tout ce que j’avais retenu. Donner sous la contrainte, la peur de ne pas être bénie en retour par Dieu ! Mais en écoutant désormais mon cœur et la voix de Dieu, je sais combien mes dons (en tous genres) ont plus d’impact aujourd’hui et j’en suis très heureuse car j’en vois les fruits.
Et je reste bénie !

Cette leçon n° 3 m’a rendu la joie de donner !

4 - Ne te limite pas !

On a tendance à donner ce que l’on a, n’est-ce pas ? Selon nos moyens.

Dieu est généreux, miséricordieux, Sa grâce envers nous n’a aucune limite ! Nous ne manquerons de rien, alors n’imaginons pas que donner diminue nos quantités, bien au contraire, nous sommes enrichis de nos dons et nous enrichissons les autres. Sans cesse.

“Il vous rendra suffisamment riches en tout temps pour que vous puissiez sans cesse vous montrer généreux.” (2 Corinthiens 9.11)

Quel verset ! Cela encourage à donner, pas vrai ?!

Aussi, si nous nous limitons à notre entourage, à nos habitudes encore une fois, à une certaine période de notre vie, nous allons recommencer à tomber dans un système de calcul, les fameux 10%...

Agissons généreusement comme Dieu est riche en bontés envers nous. Même en période de fêtes ou d’impôts où nous dépensons beaucoup, pensons à donner surtout aux plus démunis.

Et si nous apprenions à donner avec les moyens de Dieu ?

N’oublions pas non plus les dons réguliers à des organismes ou des œuvres qui sont aussi des démarches dans lesquelles il est bon de s’impliquer :

  • Pour propager la Parole de Dieu

  • Pour soutenir des ONG

  • Pour participer à d’importants événements

Cette dernière facette m’a appris ceci : Dieu étant illimité, je dois appliquer le don en tout temps, pas de temps en temps et puis, sous toutes ses formes !

Quand vous avez un forfait illimité, vous n’hésitez pas à envoyer des centaines de sms par mois et vous passez des dizaines d’heures au téléphone.

Dans l’économie de Dieu, c’est la même chose : Sa grâce illimitée envers nous nous permet de donner sans mesure ; ce n’est pas une option, c’est gratuit !


En résumé, rappelez-vous ceci : celui qui sème peu récoltera peu ; celui qui sème beaucoup récoltera beaucoup. (2Corinthiens 9.6)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires
  • pfreyssin Il y a 4 semaines, 1 jour

    Information très touchante ,à notre bon cœur si possible ! C' est Dieu qui voit tout , qui sait tout, Bons ou mauvais Chrétiens. Rester confiant dans ((peu mieux faire ? ))
  • KouaSostheneTrsorNda Il y a 4 semaines, 1 jour

    Je suis fortifier par ce message et par ces révélations parce qu'elles me concerne. Merci seigneur pour ces paroles. Je prie pour que Dieu me donne vraiment la force par la foi et la prière pour le servir à tout temps, en tout lieu. Merci à Top chrétien Dieu vous bénisse 🙏
  • Roviabak Il y a 1 année, 7 mois

    C'est vraiment touchant cette article,et je remercie Dieu qui passe par Top chrétien pour fortifier son peuple,que Dieu soit béni! J'avais du mal à donner,toujours dans les calculs,et maintenant grâce à cet article j'ai compris qu'il faut donner à coeur joie!et que l'on peut donner de tout: son temps,son talent,ses dons,ses finances et bien autres! Merci,que la paix soit avec vous! Rovia
    • lisa33g Il y a 1 année, 7 mois

      Bonjour Rovia ! Merci pour votre retour, ravie que vous ayez pu réaliser que le plus important est de donner avec joie et bon cœur ! Soyez bénie !
  • Afficher tous les 7 commentaires