Sois un Barnabas = un encourageur !

Sois un Barnabas = un encourageur !

Un peu d’histoire...

Joseph était un Lévite originaire de Chypre. Les apôtres l’ont renommé Barnabas, ce qui signifie “Fils d’exhortation”, en somme, un encourageur ayant reçu le don de le faire. Barnabas a été le premier à croire au potentiel de l’apôtre Paul juste après sa rencontre avec Jésus aux portes de Damas. (Actes 9.27)

Mon histoire...

Par rapport à mon service pour le Seigneur, et à mes amis chrétiens qui sont aux 4 coins de la France et la Belgique, je suis amené à aller dans plusieurs églises. Et par à rapport à ce que le Seigneur m’a mis à coeur, j’ai pu constater par moi-même que Dieu ne se trompe jamais sur notre appel.

Nous pouvons remarquer que nous avons les services de louange à travers les musiciens de nos églises, le service pastoral à travers nos pasteurs, le service d’accueil, les intendants …

Crée ta propre histoire ...

Combien de fois, le Seigneur m’a montré que dans l’encouragement, le service est rare, voir inexistant. Nous avons un service d’évangélisation, un culte extraordinaire, des pasteurs qui suivent les jeunes convertis, répondent aux questions des jeunes baptisés, collaborent avec les anciens, mais entre deux, aucune équipe pour les encourager en permanence dans leur évolution. Et il est clair que les pasteurs ne peuvent tout assurer, c’est humainement impossible.

Et celui qui a le don d’encourager à l'encouragement Que celui qui donne le fasse avec libéralité; que celui qui préside le fasse avec zèle; que celui qui pratique la miséricorde le fasse avec joie.
Romains 12.8

Entre dans leur histoire

Ceux qui me connaissent savent que j’ai l’encouragement à coeur, depuis ma fabuleuse et extraordinaire rencontre avec Jésus. 

J’aime être là, pour écouter ceux qui ont besoin de pleurer ou d’être juste entendu parfois. J’aime retourner vers eux, prendre de leurs nouvelles et les accompagner dans leurs épreuves. 

Fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.
Actes 14.22

Sois attentif aux autres

Cela ne s’arrête pas à mes connaissances ou frères et soeurs d’églises. Pas du tout, j’aime également encourager les non chrétiens. Jésus avait de l’amour pour tout le monde. Ce qu’Il nous a demandé n’a pas de frontière. Peu importent la couleur de peau ou la confession religieuse, aidons-nous tous les uns les autres. Qui sait, à part Dieu, si aider un non chrétien ne suscitera pas sa curiosité à vouloir connaître Jésus ?

Prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. 
2 Timothée 4.2-5

Ne juge pas

Un encourageur encourage, mais ne juge pas. Avons nous oublié frère et soeur, ce que nous faisions avant notre rencontre avec Jésus ? J’ai bien souvent fait pire que la personne qui se livre et se confie face à moi. Donc, pour ma part, afin de ne pas être un hypocrite, je ne juge jamais, mais je donne mon avis à la personne si elle me le demande.

Un passage de la Bible m’a aiguillé là dessus. Quand Jésus dit à la femme adultère qu’Il ne la condamne pas non plus, et Lui dit : “Va et ne pèche plus”. (Jean 8.11)

Dis ces choses, exhorte, et reprends, avec une pleine autorité. Que personne ne te méprise.
Tite 2.15

Reste muet quand il le faut

Dans notre encouragement, nous serons bien souvent amenés à nous voir confier des secrets par les frères et soeurs avec qui nous sommes en contact. Soyons vigilants et restons muets comme des carpes. Dans nos services, celui ou celle qui ne sait pas tenir sa langue ne fera pas de vieux os, et cela ne rendra pas gloire à Dieu du tout. 

SOS Assistant Spirituel

Nous sommes des encourageurs, pas des assistants sociaux spirituels. Nous encourageons, nous accompagnons, certes, mais nous ne pouvons faire les choses à la place des autres. Nous devons être vigilants afin de ne pas nous fatiguer avec des perpétuels assistés spirituels qui ne veulent pas vraiment avancer et en arrivent à nous noyer nous-même.


Alors mon frère, ma soeur, si tu as à coeur l’envie ou le talent d’encourager, ne le gaspille pas. Fais-le fructifier pour le Seigneur qui te l’a offert lorsqu’Il t’a créé(e). Deviens un soldat ravitailleur qui relèvera les frères et soeurs dans le besoin.

Sois béni(e) et encouragé(e),



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

29 commentaires