Sommes-nous compatissants face au deuil ?

Sommes-nous compatissants face au deuil ?

Ces dernières années, je suis passée par de douloureuses épreuves. J’ai perdu un frère de 39 ans, et mon propre père. Dans notre petite communauté, trois personnes sont décédées, coup sur coup. Ce qui m’a beaucoup surprise durant ces périodes, c’est le manque de compassion de ceux qui m’entouraient face à ce que je traversais. J’aurais tellement voulu en parler à un groupe d’amies à ce moment-là, tout ce que j’ai pu en retirer c’est une écoute de quelques minutes. Elles étaient contentes de se retrouver et ne se sont pas rendu compte de ma douleur.

Une autre fois, j’ai voulu épancher mon cœur avec quelqu’un de ma famille, j’ai vraiment été étonnée de la froideur de cette personne.

Nous ne sommes pas préparés pour affronter le deuil.

Ce n’est pas un sujet réjouissant. La plupart du temps les gens ne savent pas comment réagir face au deuil. Sur le moment, les gens vous embrassent, souvent ils ne savent pas quoi dire et c’est bien normal.

Une fois la cérémonie passée, les personnes endeuillées se retrouvent seules.

Même les membres d’une même famille peuvent ne plus parler du défunt. Chacun souffre dans son coin. Personne ne veut réveiller la douleur. Et pourtant, parler de la personne décédée fait tellement de bien : se remémorer les bons et les mauvais moments, le caractère emporté de la personne ou sa douceur.

Exprimer ses émotions dans de pareils cas est vraiment important : c’est ce qu’on appelle «faire son deuil». Cela peut durer des années chez certains, si ces sentiments sont inexprimés.

Dieu s’est fait chair en venant sur terre en la personne de Jésus. Jésus connaît les sentiments et les émotions que nous pouvons traverser, car il a pris forme humaine.

Il est bon de se confier en Jésus en pareil cas, c’est une très bonne chose.

Un jour, le Seigneur se présentera en la personne d’un frère, d’une sœur, quelqu’un qui mettra sa main sur ton épaule, Jésus « fait chair ».

Quelqu’un qui te prendra dans ses bras, qui te dira : j’écoute et j’entends ta douleur. Quelqu’un qui recevra ta douleur, qui la partagera avec toi.

La Bible dit : Galates 6:2  Portez les fardeaux les uns des autres, et vous accomplirez ainsi la loi de Christ.

Romains 12:15  Réjouissez-vous avec ceux qui se réjouissent; pleurez avec ceux qui pleurent.

Au travers de tout ce que j’ai pu traverser, je me suis beaucoup interrogée. Les chemins de Dieu sont parfois étranges à nos yeux. Ses apprentissages sont quelquefois douloureux. Mais je le bénis car j’ai trouvé des « Jésus fait chair » en particulier dans mon époux et dans une amie qui m’ont longuement écoutée.

Jésus m’a touchée par ces épreuves et j’ai compris à quel point je peux représenter le Maître à mon tour, par ma compassion.

Si cela vous arrive de rencontrer quelqu’un qui est dans le deuil, n’ayez pas peur de parler du défunt, n’ayez pas peur d'affronter les larmes, la tristesse.

Ephésiens 4:32  Soyez bons les uns envers les autres, compatissants…

Ayons compassion les uns des autres, sachant que nous sommes frères et sœurs.

Que le Seigneur vous console si vous êtes dans le deuil, et je prie afin que vous puissiez trouver autour de vous des « Jésus fait chair »…

Soyez puissamment bénies



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

9 commentaires
  • Jean-Pierre HÉRIS Il y a 2 années, 6 mois

    Cela ne coute pas grand-chose de soutenir une personne dans la douleur d'un deuil, je la comprend parfaitement mais le Seigneur lui est fidèle et surtout compatissant etest là pour nous réconforter. Amen
  • rinoin Il y a 3 années, 6 mois

    amen amen
  • clody Il y a 5 années, 8 mois

    Merci de nous faire partager ton épreuve et de nous faire réaliser aussi combien nous ne sommes fixés que sur nous même, sur notre confort et trop souvent sur nos soucis à nous que de regarder à l'épreuve qu'endure mon frère ou ma sœur. malheureusement, on oublie de regarder autour de soit. la Bible nous dit qu'il y a plus d'amour à donner qu'à recevoir. malheureusement même nous les chrétiens, les préjugés ont mis un blocage sur l'amour que le Seigneur nous a recommandé, ce qui entraîne cette attitude qui à l'époque t'a frustré! gloire soit rendu au Seigneur pour ce msg, qu'il soit pour nous un sujet de réveil et de changement afin d'être plus souvent ce "Jésus fait chair". amen
  • Afficher tous les 9 commentaires