Souffrance quand tu nous tiens !

Souffrance quand tu nous tiens !

Nous avons tous au cours de notre vie traversé une période où nous avons vécu une grande souffrance. La douleur était telle que même les personnes qui étaient autour de nous et qui de tout leur cœur nous soutenaient, nous accompagnaient, n’arrivaient plus à comprendre pourquoi, au fil des jours, nous continuions à souffrir autant

Ici je ne parle pas de la souffrance physique, car cette souffrance là, grâce aux progrès de la médecine, nous arrivons tant bien que mal à l’apaiser. Ici, je parle de la douleur morale, la douleur du cœur, ce déchirement intérieur, ces blessures affectives, cette humeur sombre qui nous détruit à petit feu, ce passé qui nous poursuit et nous accuse, ces regrets continus, cette amertume qui nous ronge, ce malaise qui ne nous quitte plus.

Dans le psaume 142 au verset 2 nous lisons que David répand sa plainte devant le Seigneur. David n’a pas honte et il accepte de dévoiler et d’exprimer par des plaintes les déchirures de son cœur. La Bible nous dit que même Jésus pleura. Exprimer ouvertement sa souffrance peut difficilement se traduire par autre chose que par les larmes.

Cette attitude demande beaucoup de courage c’est vrai, mais les larmes ont leur grande importance. Répandre la souffrance de notre cœur devant Dieu est le premier pas sur le chemin de la guérison et de la restauration.

Jésus nous dit : « Heureux les affligés, car ils seront consolés » (Matthieu 5-4)

26 commentaires
  • brigitte Il y a 1 année, 7 mois

    La solitude est un vrai problème de notre société du a toute cette technologie c est pour cela qu il faut privilégier le contact humain ..Ne pas baiser les bras rester dans la prière car Dieu nous donne la force ..
  • fanou03 Il y a 1 année, 7 mois

    ce qui me désole c'est que nous faisons partie d'une famille et l'esprit d'unité n'est pas toujours à l'oeuvre dans nos églises...la solitude , est un thème délicat à affronter en tant que dirigeant...le corps devrait d'avantage se soucier des personnes seules en souffrance, mais ce n'est pas toujours le cas. Chacun avance avec ses larmes, ses difficultés, ses fardeaux mais qui peut faire la démarche d'appeler, de se déplacer, d'inviter afin de briser la solitude que nous vivons...On ose pas, on imagine que, on a pas le temps, ...comment espérer évangéliser , quand le Corps lui même connaît cette souffrance ! La majorité des Solos se replient sur eux-mêmes et attendent ils attendent quoi ??? je ne sais pas, leur désire n'est même plus de s'unir à d'autres personnes seules tant elles se sont enfoncés dans leur détresse.... quelle désolation, puis quand on réalise que nous faisons souvent la démarche d'aller vers les autres, mais qui vient vers nous pour nous écouter ???La solitude UN POINT QUI A CE JOUR N EST MALHEUREUSEMENT PAS ELUCIDE....Dans le monde il existe enormément de solutions pour briser cette solitude, mais me concernant c'est dans l'église que j'aimerais trouver ce même enthousiasme et ce désir de partager, échanger , être actifs ensemble et dans un même esprit....mais voilà ....heureusement que le Seigneur nous donne la force pour tenir debout et avancer !!
    • Musique Il y a 1 année, 7 mois

      je compatis tout à fait, je vis la même situation ! Les gens de l'église qui sont en famille ou en couple ne pensent pas à inviter les gens seuls. c'est très triste.
  • brigitte Il y a 1 année, 7 mois

    Le coeur saigne de mes souffrances et le mal m envahie au fond de moi je ressens une grande solitude et mes larmes coulent pour exprimer mon mal être.Je m en remet à Dieu et je garde espoir sur sa parole .O Dieu tu es mon Dieu je suis ton enfant je ne suis pas du monde pardonne ma faiblesse et rempli moi de ta grâce que les portes de la lumière s ouvre que ma coupe déborde de ta bénédiction .Gloire à Dieu .Amen
  • Afficher tous les 26 commentaires