Tsunami (2)

Tsunami (2)

Lecture Jacq 1 : 12-15.

1) L'ALERTE.

- Les informations de décembre ont montré les dégâts considérables causés par le dernier tsunami de l'océan indien. Les experts précisent que bien des vies auraient pu être sauvées si ce phénomène redoutable avait été repéré à temps. Ainsi, dans le Pacifique existent des centres d'études sismologiques à Hawaï et en Polynésie. Ils effectuent une surveillance des fonds marins et permettent donc de prévenir les risques éventuels de tsunamis.

- Pour rester dans la lignée de la réflexion de la prédication précédente, il s'agit de souligner l'importance d'être en état d'alerte afin de déceler la présence de tentations dont le but est d'entraîner l'homme à se détourner des voies de Dieu.

- En effet, la bible évoque la réalité de Satan, ange déchu de sa position élevée dans le ciel pour s'être laissé emporter par l'orgueil et s'être révolté contre l'autorité divine. Ez 28 : 1-2; 14-19 où un roi humain typifie et représente Satan. Le but du Créateur est de renouer le contact avec chaque individu et de le sauver afin de développer dès ici-bas avec lui une relation vivante dans l'amour. L'accomplissement final est de partager la présence et la gloire de Dieu dans l'éternité. Le diable a lui aussi un plan : maintenir un maximum de personnes dans l'incrédulité, l'indifférence, la rébellion, la religiosité, le rejet par rapport à Jésus et les entraîner ainsi avec lui dans la perdition éternelle. Pour cela, il utilise des armes comme la tentation pour séduire et éloigner l'homme du Seigneur. Mat 4 : 3; Jean 3 : 16; 17 : 24; Apo 20 : 10-15; 21 : 1-4.

- L'ennemi est subtil et rusé pour nous piéger et susciter des tentations afin de nous faire chuter.

1 Pi 5 : 8. Il est donc essentiel pour le chrétien de veiller et de se tenir devant Dieu pour être capable de distinguer et de repérer ses sollicitations.

- Des centres de contrôles ont été élaborés pour repérer les mouvements de l'écorce terrestre sous l'eau. Des moyens techniques sophistiqués permettent une surveillance permanente et efficace. De la même façon, le Seigneur a doté l'homme de facultés et d'outils lui donnant ainsi la possibilité de détecter l'apparition des tentations. Par le Saint-Esprit, Dieu parle à sa conscience. Il utilise aussi les Ecritures et les événements de la vie.

- Les techniciens et les ingénieurs de ces centres de contrôles doivent travailler avec du matériel en bon état qui nécessite un entretien. De la même façon, le croyant a besoin d'avoir une conscience qui fonctionne correctement. Elle nécessite donc d'être ni étouffée, ni cautérisée, ni réprimée ou refoulée sinon elle inverse les repères divins. Es 5 : 20. Le Créateur y ayant inscrit les notions de bien et de mal selon Son appréciation, il convient de l'écouter attentivement afin de déceler les pièges de la tentation. Rom 2 : 14-15.

Cependant, à l'état naturel, elle n'est pas infaillible et car elle est altérée par le péché présent dans la nature de chaque individu. Par sa foi et le don de sa vie, le disciple expérimente la purification de sa conscience qui devient alors plus sensible aux perceptions de l'Esprit et à la sainteté de Dieu. Heb 9 : 14. Grâce à une communion et à une intimité de plus en plus développées avec le Seigneur dans la prière et au travers de la méditation de la Parole, le chrétien permet à sa conscience d'éliminer progressivement les éléments d'appréciations charnelles pour devenir de plus en plus perméable aux sentiments de Jésus. Sa conscience épouse alors celle de Son Maître. On peut parler d'une bonne conscience. Act 24 : 16; Rom 9 : 1;

2 Cor 1 : 12; 1 Tim 1 : 5; 18.

- La bible affirme que Dieu parle tantôt d'une manière, tantôt d'une autre. Job 33 : 14. En effet, le Seigneur révèle les dangers du péché par les Ecritures, les dons spirituels, les songes, les visions, les conseils, les circonstances... L'essentiel est d'y prendre garde.

- Les techniciens, même équipés de la meilleure technologie, doivent demeurer éveillés et attentifs devant les indications de leur matériel. Si celui-ci leur signale l'apparition d'un tremblement de terre sous-marin, ils pourront déclencher l'alerte grâce à leur vigilance. Ainsi, lorsque le Seigneur montre le danger d'une tentation ou d'un risque de pécher, le croyant éveillé peut alors prendre ses dispositions pour éviter de se faire emporter par la vague de la tentation. Marc 14 : 38; Luc 21 : 36; 1 Cor 16 : 13; Col 4 : 2; 1 Pi 5 : 8. Il est donc important de ne pas s'assoupir dans sa vie spirituelle et d'entretenir une foi dynamique et tonique par une relation vivante avec Jésus. Eph 5 : 19.

- Le salut des populations dépend également de la rapidité d'intervention des employés et de leur promptitude à déclencher l'alerte. La sauvegarde d'une vie est en rapport avec la volonté de la personne de réagir rapidement lorsque le risque de pécher est connu. Gen 4 : 7; Eph 6 : 10-11; Jac 4 : 7. Bien des gens se laissent prendre et absorber par le péché alors que le Seigneur, dans Son amour et dans Sa grâce, les a interpellés. Malheureusement, bien que conscients du péril qui les guette, ils ne prennent pas les résolutions nécessaires et tardent à agir. Ne manifestant pas d'opposition à la tentation dès son apparition, ils y succombent et éprouvent ensuite les pires difficultés pour se dégager du péché qui les a pris dans ses filets.

De ce fait, plusieurs sont empoisonnés par le tabac, l'alcool, les impuretés sexuelles, les passions. On peut aussi citer la paresse spirituelle, la nonchalance, la prédominance des intérêts personnels. D'autres ont laissé se développer en eux l'amertume, la rancœur, le rejet, la haine, la critique.

- Heureusement, au travers d'un retour à Dieu dans une attitude sincère de repentance et d'humiliation, il est toujours possible de vivre une délivrance et un rétablissement authentiques. Ps 32 : 1-5; Prov 28 : 13; 1 Jean 1 : 9.

2) LE TSUNAMI ATTEIND LES COTES.

- L'homme est impuissant face à certains éléments naturels dans le sens où il ne peut empêcher leur apparition (Tremblement de terre, éruption volcanique, tempête, inondation…) Par contre, il lui est possible de s'en protéger dans une certaine mesure.

- L'être humain ne peut pas éviter l'exposition à la tentation. Même après la conversion de Ses disciples, Jésus ne leur a jamais promis l'immunité par rapport aux sollicitations et aux séductions de ce monde. Par contre, Il garantit la victoire dans toutes les situations rencontrées. Jean 16 : 33; 1 Jean 5 : 4.

- Les découvertes et les innovations technologiques ne fournissent pas à l'homme les moyens d'empêcher la formation d'un tsunami qui achève sa course sur les côtes. En Asie, si des centres de détection avaient été mis en place, l'alerte aurait certainement permis à des multitudes de s'éloigner des rivages et ainsi d'avoir la vie sauve.

- Lorsque le chrétien est sensible au Saint-Esprit et à la Parole, il ne peut certes pas éviter la venue de la tentation, mais dans le cadre de sa foi et de sa dépendance du Seigneur, il se préserve et ne permet pas au péché de l'atteindre. Sa motivation de rechercher ce qui est pur, saint et agréable à Dieu le protège des souillures de ce monde. Phil 4 : 8-9. Concrètement, il évite les lieux, les activités, les conversations, les pratiques, les pensées au travers desquelles il serait en danger de pécher et attristerait son Seigneur qui est mort pour lui à la croix de Golgotha. Ps 101 : 4-7; Rom 6 : 12; 16 : 17; 1 Cor 15 : 34; 2 Cor 6 : 17;

2 Tim 2 22-24.

- La bible mentionne souvent un principe vital pour le disciple : l'importance de se réfugier, non pas dans un endroit géographique particulier, mais dans un lieu spirituel, c'est -à-dire la présence de Dieu. Par la foi, le croyant est invité à rechercher la face de son Seigneur au travers de la prière, de la lecture et de la méditation des Ecritures. La mise en pratique de cette manière de vivre le fortifie et l'épargne d'être assailli et vaincu par les tentations de ce monde. Es 26 : 20; Mat 6 : 33.

3) LA MONDIALISATION DE LA SOLIDARITE.

- Cette catastrophe a été suivie d'élans de solidarité et de générosité sans précédent à l'échelle planétaire. Jamais un événement n'avait suscité autant de mobilisations auparavant. Cependant, même si les aides ont atteint des records, elles sont néanmoins très relatives quand on considère les ressources des donateurs, que ce soit des particuliers, des entreprises, des nations.

- La bible cite et décrit la réalité d'une mondialisation dans tous les domaines où les acteurs deviennent liés et dépendants les uns des autres de plus en plus étroitement. Ainsi, on observe cette évolution au niveau politique, économique, militaire, religieux, aide et secours. Sur un plan humain, on peut y voir des avantages et des orientations logiques. Cependant, il s'agit d'un système qui va favoriser le pouvoir et la domination sur les peuples. Satan, dans sa volonté d'hégémonie, agit pour mettre en place ces éléments et asseoir ainsi son contrôle de toute l'humanité. Apo 13.

- Néanmoins, cette évolution fait partie du plan de Dieu car elle conduit la race humaine vers un jugement divin. En effet, tous les modes de fonctionnement élaborés par l'homme le sont dans un esprit d'indépendance et d'insoumission vis à vis du Créateur. Ils visent à l'amélioration, au progrès, au développement, au bonheur de l'individu mais sans Celui qui est la source de la vie.

- L'incrédulité et le péché de l'homme vont provoquer des catastrophes et des temps de détresses sur la terre. Ces drames sont et seront l'occasion pour plusieurs de lever les yeux vers le ciel afin d'implorer le secours, l'assistance, la miséricorde et le pardon divins. Il est à noter que lors de la période de la grande tribulation, l'Eglise, c'est-à-dire l'ensemble des véritables disciples de Christ qui l'auront reçu comme Sauveur et qui Lui auront offert leur vie afin qu'Il en soit le Maître auront été enlevés de la terre. Mat 24 : 27; 36-44; 1 Cor 15 : 51-54; 1 Thes 4 : 13-18.

- Ainsi, s'il est normal de se réjouir de l'assistance apportée aux nécessiteux et aux victimes du tsunami, il convient d'être lucide et de considérer que cela fait partie de la mise en place de la mondialisation de toutes les activités humaines qui se développent sans le Seigneur de la terre.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire