Tu es un skipper de compétition

Tu es un skipper de compétition

Vingt skippers ont participé au Vendée Globe 2012, un tour du monde à la voile, en solitaire et sans escale. Cette course est surnommée l’« Everest des mers », en raison de sa grande difficulté. 

Ce type d’exploit peut faire rêver certains et effrayer d’autres, mais il suscite toujours de l’admiration. Quitter le confort du quotidien, la sécurité, ses amis et sa famille pendant un temps et se lancer dans une telle aventure est vraiment une expérience extra-ordinaire.

Certains jeunes ignorent qu’un jour ils pourront eux aussi vivre des défis semblables, c’est pourquoi aujourd’hui Dieu veut te montrer que tu as un potentiel de skipper et qu’il suffit de s’entraîner à Ses côtés pour gagner la course qui t’attend.

Les conseils du Coach :

1. Dieu prépare une aventure pour toi, mais à différence du Vendée Globe, il ne s’agit pas d’une course en solitaire, mais à deux ! Dieu participe à ton périple et te sou/en tout au long de ton défi. Tu dois lui faire confiance à chaque instant et avoir la certitude qu’Il est dans le même bateau. Es 41:10 « Sois sans crainte car je suis avec toi; n’ouvre pas des yeux inquiets, car je suis ton Dieu; je te fortifie, je viens à ton secours, je te souviens de ma main victorieuse »

2. Apprendre à surpasser les obstacles pour ne pas abandonner ou se faire disqualifier.
Les skipper du VG traversent 3 océans et avec eux des vents très violents, des vagues qui peuvent atteindre 35m de haut, des dangereux petits icebergs, des cargos ou des chalutiers. Il est vital pour toi de rester vigilant à ce qui pourrait te déstabiliser et d’apprendre à faire les choix corrects pour continuer dans la volonté de Dieu. Prov 4:12 « Si tu marches, ton pas ne sera pas gêné et si tu cours, tu ne trébucheras pas »

3. Bien s'équiper. Les voiliers du Vendée Globe doivent être très légers afin de battre des records de vitesse et ils utilisent également les dernières technologies pour se guider. C'est essentiel de se préparer physiquement, mais aussi de bien connaître son matériel et de savoir l’entretenir.

Dans notre course, Dieu nous a donné aussi un bateau de compétition : Sa Parole.

On peut la consulter lorsqu’on a des doutes ou des craintes, on peut retrouver aussi de l'encouragement et surtout la direction à prendre. Eph 6:13 « C’est pourquoi, prenez toutes les
armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour et tenir ferme après avoir tout surmonté »


Alors il ne reste plus qu’à hisser les voiles et faire le premier pas : le pas du cœur car Dieu connaît nos passions, nos désirs les plus profond aussi fous qu’ils soient, n’abandonne pas ce rêve qui te fera aller loin dans ta marche avec Dieu.


Sandra R. Responsable Jeunesse

Eric Sanchez
Assemblée Evangélique de Nîmes-Marguerittes
Eric Sanchez

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

3 commentaires