Un chrétien peut-il avoir recours aux tribunaux ?

Un chrétien peut-il avoir recours aux tribunaux ?
Question d'un Internaute : «Je me demande si, en tant que chrétien, disciple de Jésus-Christ, je peux intenter un procès à mon patron pour rupture abusive du contrat de travail»

Dans 1Corinthiens 6.1-7, le principal reproche que l'apôtre Paul adresse aux chrétiens, c'est de recourir aux tribunaux des incroyants pour régler les différends qui les opposent entre eux. Même s'il regrette de ne pas les voir régler leurs problèmes à l'amiable:

«C'est déjà certes un défaut chez vous que d'avoir des procès les uns avec les autres»,

il leur reproche de ne pas savoir exercer la justice en interne:

«Quand donc vous avez des différends pour les choses de cette vie, ce sont des gens dont l'Église ne fait aucun cas que vous prenez pour juges! Je le dis à votre honte. Ainsi il n'y a parmi vous pas un seul homme sage qui puisse prononcer entre ses frères»

Mais en dehors de ce cas particulier des différends entre chrétiens, l'Écriture nous enseigne aussi que les tribunaux séculiers sont au service de Dieu:

«Ce n'est pas pour une bonne action, c'est pour une mauvaise, que les magistrats sont à redouter. Veux-tu ne pas craindre l'autorité? Fais-le bien, et tu auras son approbation. Le magistrat est serviteur de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains; car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal.[…] C'est aussi pour cela que vous payez les impôts. Car les magistrats sont des ministres de Dieu entièrement appliqués à cette fonction.» (Romains 13.3-6)

Il me semble donc clair qu'il n'est pas interdit à un chrétien d'avoir recours aux tribunaux séculiers pour demander réparation d'une injustice causée par un non-chrétien.

Je pense donc que vous n'avez pas à craindre de faire valoir vos droits devant la justice.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent. Des enseignements, des vidéos, etc. pour vous encourager, vous enseigner et par dessus tout annoncer l'Evangile. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

11 commentaires
  • Maya76 Il y a 11 mois, 2 semaines

    Merci beaucoup pour ce texte, et votre réponse à la question, qui est une question que je me pose aussi actuellement.
  • Maya76 Il y a 11 mois, 2 semaines

    Merci beaucoup pour ce texte, et votre réponse à la question, qui est une question que je me pose aussi actuellement.
  • tam Il y a 1 année

    Bonjour, j'ai subi un harcèlement (attitude intrusive, appel à 6H le matin, insultes sur mon répondeur etc...) de la part d'un nouveau baptisé au sein de mon église, et ce, durant plusieurs mois. J'ai alerté mon pasteur à plusieurs reprises sur l'attitude de ce "frère" et j'ai tout essayé pour qu'il arrête, dans la crainte du Seigneur. Mais les entretiens et les sermons du pasteur et des anciens n'ont rien changé, jusqu'au jour où j'ai cessé d'avoir peur de lui, tout s'est alors arrêté. Seulement, il n'a jamais reconnu m'avoir harcelée et s'est toujours justifié à cause d'une enfance difficile. Ecoeurée, j'ai quitté l'église pendant un an. Aujourd'hui je reviens à l'église et il me demande l'air de rien si je suis partie à cause de ce qu'il a fait, je lui réponds avec franchise qu'il m'a fait souffrir, ce à quoi il me répond avec un sourire: "ce n'était pas pour te faire du mal..." Un autre jour, alors qu'il tente une approche et constate ma froideur, il plante son regard dans le mien et me demande si ma fille (12 ans) est venue avec moi car il ne l'a pas vue... Là je comprend que cet homme est malade et imprévisible, et qu'il tentera peut-être quelque chose avec ma fille juste pour attirer mon attention, car c'est le modus operandi des prédateurs. Le pasteur de son côté m'assure qu'il a la situation en main et qu'il faut laisser à Dieu le soin de rendre Justice, et que je dois prendre garde à ne pas tomber dans le piège de l'ennemi en demandant son exclusion de l'assemblée. Je suis partagée, je voudrais porter plainte car il a harcelé une bonne dizaine de femmes célibataires comme moi dans l'église sans que le conseil n'y mette un terme. J'ai reçu le psaume 37, mais aussi Jérémie 15: 19-21. Marcher dans la vérité implique de dénoncer l'injustice, ce que j'ai déjà fait il y a un an sans que cela ne change rien. Le Saint Esprit semble s'être retiré de cette assemblée, et je crois que cela a un lien avec cette affaire. Merci de m'avoir lue, et que Dieu vous bénisse
  • Afficher tous les 11 commentaires