Un chrétien peut-il se faire incinérer ?

Un chrétien peut-il se faire incinérer ?


La crémation est de plus en plus pratiquée aujourd'hui. Mais un tel choix a-t-il une portée spirituelle ?

Cette question divise nos contemporains et ne fait pas non plus l'unanimité chez les chrétiens. Certains y sont formellement opposés, mais ont du mal à argumenter sérieusement leur décision. D'autres pensent que chacun doit pouvoir choisir, et qu'il est normal de respecter les vœux d'un proche décédé.

Qu'est ce que nous dit la bible ?

Les versets qui reviennent souvent pour les partisans du non, sont ceux-ci :

Genèse 3.19 C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

On se rappelle qu'Adam a été tiré de la terre, adamah. André Chouraqui l'appelle « le glaiseux ». Dans le verset au-dessus, le terme adamah est traduit par terre. Mais le mot traduit par poussière est « aphar », qui peut aussi être traduit par « cendre » !

Le deuxième argument est que le passage par le feu, était soit un jugement de Dieu (Ezéchiel 21.37), soit un rite païen condamné par Dieu, et qui nous fait horreur, surtout quand il s'agissait de sacrifices d'enfants (Deutéronome 18.10 - Ezéchiel 20.31). Ces pratiques n'ont rien à voir avec notre sujet.

Certains mettent aussi en avant que lors de la résurrection, nous nous relèverons physiquement et que nous devrons donc avoir gardé nos corps. Ils admettent cependant des exceptions quand les croyants auraient été brulés de manière accidentelle ou suite à une condamnation, comme c'était le cas pour les premiers chrétiens. Ceux-là se relèveraient donc avec un corps tout neuf. Ils s'appuient sur ces versets :

Nous ne passerons pas tous par la mort, mais nous serons tous transformés, en un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette dernière. Car, lorsque cette trompette retentira, les morts ressusciteront pour être désormais incorruptibles, tandis que nous, nous serons changés.

En effet, ce corps corruptible doit se revêtir d’incorruptibilité et ce corps mortel doit se revêtir d’immortalité.

1 Corinthiens 15.52-53 (Version Semeur)

A noter que le mot « corps » n'est pas présent dans le texte grec ! Le mot traduit pas corps est « touto », c'est à dire « chose ».

Un seul passage biblique mentionne la crémation, il s'agit de celle du roi Saül et de ses trois fils, morts à la guerre. A noter qu'elle est partielle, car leurs os sont ensuite enterrés. Les exégètes buttent sur cette occurence unique, car le contexte est trouble et les raisons ne sont pas mentionnées. On ne peut donc pas en tirer de conclusion. (1 Samuel 31.12-13)

En résumé, la bible ne nous parle pas de la crémation d'un croyant ou d'un homme ordinaire. Il est donc intéressant de connaître l'historique de cette pratique dans notre monde d'aujourd'hui.

Son arrivée en Occident :

Jusqu'au XIXé siècle, la question ne se posait pas en Occident. La tradition judéo-chrétienne faisait que tous les morts étaient enterrés, ou mis dans des caveaux pour les plus riches. Venue d'autres cultures et d'autres religions, elle a été introduite en Occident pour faire opposition aux pratiques chrétiennes. Jean-Baptiste-Antoine Blatin, ancien député et Grand Maitre du Grand Orient de France, aurait déclaré : « la franc-maçonnerie est la mère de la crémation ».

Des arguments économiques et écologiques ?

Le coût est moins élevé que celui d'une sépulture classique. C'est vrai.

La crémation serait une méthode écologique "propre". C'est faux, car les fumées dégagées sont très polluantes.

Il faut laisser la terre aux vivants, et donc ne pas agrandir nos cimetières. L'argument laisse rêveur ...

Des chiffres :

En 2010, on estime qu'un tiers des français se serait fait incinérer.

En conclusion :

La bible ne nous donne aucune consigne concernant la crémation, mais les arguments humains pour sa promotion devraient nous amener à réfléchir sérieusement à sa compatibilité avec notre foi chrétienne.

En complément de cet article, vous pouvez écouter cette chronique parue sur PhareFM.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

76 commentaires
  • zoé gutmann Il y a 2 années, 8 mois

    Une autre vidéo parlant des chritères de l'entèrement et de l'incinération https://www.youtube.com/watch?v=wOrdbNjmIKw
  • Philippe Picard Il y a 2 années, 8 mois

    Concernant le drapeau à côté de mon nom..je ne suis pas français mais québécois !
  • Philippe Picard Il y a 2 années, 8 mois

    En fait, évidemment tout revient à la poussière...Mais la question n'est pas de savoir ce que le corps deviendra, mais plutôt par quels moyens il le deviendra. Il est donc question ici du respect dû à un corps humain. Absolument aucun prophète n'a été incinéré, et la crémation est associée à une forme de violence, comme pour l'effacement des gens de Sodome. Le corps humain n'est pas un déchet qu'il faut réduire. Un corps humain doit avoir, une fois que la vie l'a quitté, un lieu physique bien à lui, une sépulture pour l'histoire familiale, pour aller pelleriner. Il y a beaucoup de notions de respect qui n'apparaissent pas nécessairement dans la Bible, mais qui sont bien réelles. N'encourageons pas cette pratique avec des arguments fallacieux et hypocritement humanistes.
  • ELIO Il y a 2 années, 9 mois

    Le passage du Deutéronome 18 :10 « Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu » ne peut être pris en compte dans cette réflexion concernant la crémation, car il se rapporte aux sacrifices humains pratiqués par les nations d’alors, du temps de la conquête de ces pays par Josué. A priori, la lecture des livres Bibliques fait plutôt pencher pour l’ordre naturel de la chose lorsque l’on voit la volonté testamentaire de Joseph qui fit jurer les fils d’Israël au sujet du rapatriement de ses ossements (Ex 13 :19). L’épisode relative à la mort au combat du Roi Saül et de ses fils où il est question de la crémation de leurs corps, dont les ossements furent récupérés par des habitants de Jabès (une des villes de Galaad conquises par Josué) est le seul cas où cet événement a concerné des enfants d’Israël (1 Samuel 31 :12,13 ; 2 Sam. 21 :12-14) ce qui laisse supposer que cette pratique existait dans certaines régions du Moyen Orient, comme cela est encore en Inde. En l’occurrence la crémation ne fut pas totale car les ossements furent enterrés, contrairement à la crémation qui réduit le corps en cendres. D’une manière générale, la marche du peuple du Dieu véritable se distingue des peuples idolâtres, même dans ce domaine où le respect du corps est manifeste. Mais on comprend bien que dans sa finalité le résultat soit identique : le corps retourne à son état atomique (Ge. 3 :19). Les restes funéraires solides ne peuvent représenter un intérêt que pour certaines disciplines scientifiques où des ossements viennent appuyer l’historicité de certains événements de notre histoire. Pour conclure, nous avons la certitude que la puissance de notre Dieu, à qui rien n’est impossible, à déjà comptabilisé dans le Livre de vie (Ap. 3 :5 ; … 21 :27) tout ce qui compose notre être, notre mémoire, aussi bien sur le plan spirituel que physique (Matthieu 10 :30), ce qui fait partie de notre foi, car si la science de l’homme est en mesure de comptabiliser ce qui compose notre être par le séquençage de notre génome, l’Eternel fait plus et au-delà ; A Lui soient toute la sagesse, toute la gloire. Amen ! (Personnellement, je préfère la fraîcheur de la terre à la chaleur d’un barbecue).
  • zoé gutmann Il y a 2 années, 10 mois

    Je viens de découvrir ce commentaire vidéo après une chronique radio sur Phare fm : https://www.blogdei.com/19-la-cremation-est-elle-biblique/ Et j'ai aussi appris qu'Ezechias à été retirer des commentaires du Top parce que ses commentaires disaient que c'était des pensées franc-maçonnique.
  • zoé gutmann Il y a 2 années, 11 mois

    Etonnant, je viens de relire tout les commentaires ce matin, et c'est vrai que les commentaires de gardien-ezechias on tous disparu ? On a du mal, du coup a suivre le fil de la discution pour ensuite se faire sa propre opinion ? S 'avait pourtant l'air très juste ???
  • corrine Colombe Il y a 2 années, 11 mois

    C'est vrai que ce verset de Deutéronome 18.10 : Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu est très parlant. Se doit être dur pour ceux qui on perdu un enfant, et qui l'on fait incinéré. Vraiment sa doit être dur.... Mais c'est bizarre, il y avait des commentaires très intéressant de Gardien-ezechias, et ils ont disparus. Très bizarre.
  • Sandrine-AM Il y a 2 années, 11 mois

    Ce qui est né de la terre retourne à la terre... voilà ce que dit une chanson. C'est Dieu qui nous a donné vie alors nous devons automatiquement revenir à lui au moment de la mort. L'incinération est une fois de plus une invention de l'homme pour désobéir et se rebeller. Pour ma part, ce n'est pas une bonne chose... Après, à chacun ses choix mais n'oublions pas que le Seigneur aura toujours le dernier mot et que lui dirons-nous lorsqu'il nous demandera des réponses ?
  • ad5366f9-b65b-4aa5-9381-1015e3f664cd Il y a 2 années, 12 mois

    non, car la Parole de Dieu dit : que l'on ne trouve personne chez toi ni ton fils ni ta fille qui passe par le feu, et je suis désolé mais ce faire incinérer c'est bien passer par le feu
  • James Engrand Il y a 3 années

    apré des années dans le cercueil ou dans la terre ou dans le caveau notre corps est décomposé plus de chair plus d'organe il ne reste que les os et encore des restes après des centaines d'années donc on peut dire qu'il n'y a plus de corps et que dire aussi des morts dans la mer corps que l'on n'a jamais retrouvé mangés certainement par des animaux marins par. le corps n'est que l'enveloppe mais l'âme qui est bien plus précieuse est avec le Seigneur dans l'attente de la résurrection au retour de Christ où nous recevrons un corps incorruptible un corps céleste!!!!
  • verraux Il y a 3 années

    Frères et soeurs bonjour. Que chacun soit rassuré. Ce n'est pas de la façon dont disparaitra notre corps qui déteminera notre salut! Je pense qu'une autre réalité sera admise de tous: cendres répandues dans un lagon, tombe oubliée dans un cimetière ou urne sur une cheminée cela ne vous causera ni tort ni bénéfice puisque vous êtes morts. Vous en aurez aucune conscience. Vos dernières volontés ne seront peut-être même pas respectées! Quelle peut-être donc notre motivation? L'ARGENT! Si l'incinération était plus chère que l'inhumation, ce forum n'aurait pas lieu. Bonne nouvelle. L'association quechoisir a fait une enquête. C'EST FAUX. A prestations égales une inhumation est moins chère qu'une incinération. Beaucoup ce sont exprimé sur la vision de leur corps. Normal; c'est LEUR corps. Je m'adresse maintenant aux chrétiens. Comment Dieu, LUI voit notre corps? A la création, Dieu dit que la terre produise, verdure, animaux, oiseaux... mais pour l'homme il lui façonne un corps. Gn 1: 24- Gn 2: 7 C'est ce corps que Dieu choisit comme temple pour son Saint Esprit et celui qui détruira ce temple...I Co 3: 17 Dieu fait participer notre corps à la sanctification.I th 5: 23 Dieu guérit notre corps. Mt 15 : 31 Dieu nous ressucite dans notre corps...I Co 15 :43... Et je peux multiplier les exemples Parlons des morts et du feu: Les corps des sacrifices pour le péché sont brûlés en holocauste. Le corps de la prostituée, fille du sacrificateur doit être brûlée. Lv 21 : 9 les ossements des idolâtres furent brûlés sur l'autel de leur idoles 2 Chr 34 : 5 La Géhenne est pour les morts perdus. Mt 10 : 28 Le lac de feu est réservé pour le séjour des morts Ap 20: 14... Il existe d'autres exemples. Voici les bénédictions et les malédictions de Dieu sur ce corps, objet de son attention. Méditez ce passage: Deutéronome 34: 5 Moïse, serviteur de l’Éternel, mourut là, dans le pays de Moab, selon l’ordre de l’Éternel. 6 L’Éternel l’ensevelit dans la vallée, au pays de Moab, vis-à-vis de Beth-Peor. Personne n’a connu son tombeau jusqu’à ce jour. Fraternellement.
  • corine32 Il y a 3 années

    Bonsoir en tout cas aucun verset nous dit de le faire ! Notre corps ne nous appartient pas
  • davhod777 Il y a 3 années

    Certains disent que le feu est symbole de jugement divin pour sanctionner une désobéissance. C'est vrai que Dieu a utilisé le feu contre Sodome et Gommorhe, et a parlé de feu éternel. Mais nulle part dans la Bible Dieu ne nous dit que brûler que bruler des corps humains signifie appeler un jugement sur les personnes dont le corps a été brûlé. Ceux qui le disent, font une extrapolation "au delà de ce qui est écrit". Certains disent que l'incinération n'est pas admise de Dieu et que ceux dont le corps a été incinéré ne ressusciteront pas sauf s'ils ont été martyrs ou victimes d'accidents!! Mais quel est le fondement biblique de cette affirmation? Ils ne nous en donnent aucun. Mais que dit la Bible sur la manière dont il faut se débarrasser des cadavres humains? Ayons aussi à l'esprit que la Bible nous rapporte aussi des traditions juives, qui ne sont que des prescriptions humaines et non divines!! Le fait que les Hébreux enterraient leurs morts ne signifie aucunement que ce soit Dieu qui l'ait ordonné. Déjà dans Genèse on nous parler du fait d'enterrer les morts: Abraham a enterré Sara Isaac et Ismaël enterrent Abraham Jacob enterra Rachel Joseph enterra Jacob Mais nulle part la Bible ne nous dit que c'est l'Eternel qui leur commanda de le faire. Et même en lisant le récit des funérailles de Sara, on peut dire le fait d'enterrer un cadavre est une pratique païenne: car Abraham n'ayant reçu aucune instruction de Dieu à se sujet, a certainement faut ce qui se faisait à Ur, par des païens qu'il était avant son appel. car les Cananéens auprès de qui il acheta une caverne pour enterrer Sara, devraient faire ainsi puisqu'ils ne semblaient pas surpris par la démarche de Abraham Et l'histoire et l'archéologie confirment que les "païens" enterraient leurs morts, ou les incinéraient dans d'autres régions Les premières conclusions que nous pouvons tirer de ce récit L'enterrement est un rite que les païens aussi pratiquaient et je dirais même un rite païen puisqu'il est antérieur à la formation du peuple d'Israël Donc ceux qui rejettent l'incinération parce-que païenne doivent revoir leur argumentation. Si L'Eternel a dans quelques passages évoquer le fait d'enterrer un cadavre, nulle part Il n'a dit a Moïse de prescrire au peuple qu'il leur fallait le faire; notons qu'Il n'a même pas fait de prescription concernant les funérailles, si ce n'est qu'il faut de "désinfecter" après avoir été en contact avec un cadavre (aujourd'hui nous savons pourquoi). Pourquoi ce silence de la part du Seigneur sur la manière de "se débarrasser" d'une dépouille mortelle? Peut-on alors dire dire que Dieu se "fiche" pas mal de la manière dont nous nous y prenons, pourvu que ce soit hygiénique afin d'éviter les risques de maladies pour les vivants? Je pense que OUI! Notons aussi que la cadavre n'est pas la personne décédé mais seulement son corps ou sa tente comme Paul et Pierre l'ont appelé. Donc nous n'enterrons pas une personne mais son corps mort. Rappelons nous aussi que l'histoire du riche et du pauvre Lazare nous apprend clairement que nous ne "mourrons" pas mais quittons notre corps mort, puisque au moment où Lazare était dans le "sein" d'Abraham et le riche dans ce lieu de chaleurs, leurs corps morts étaient dans les tombes. Croire qu'on "enterre" quelqu'un ou qu'on le "conduit à sa dernière demeure", découlent de la conception païenne de la mort. Nous avons besoin de renouveler notre entendement dans ce domaine, en fonction de ce que la Bible nous révèle. Ainsi notre attitude vis-à-vis de la manière de nous "débarrasser" des cadavres humains en sera aussi renouvelée.. La Bible dit clairement que nous ressusciterons avec un corps glorieux; mais est-ce ce corps actuel ou un autre? Apparemment il s'agit d'un autre corps ( en se référant au passage de Corinthiens cité dans le message). Autrement est-ce qu'une personne dont le corps était amputé d'une jambe ressuscitera unijambiste dans un Paradis où tout est parfait?
  • Serge Il y a 3 années

    Bonjour Aquarelle, Au contraire, je crois que ça n’est pas du temps perdu de partager nos avis sur ce sujet délicat quand on constate combien sont nombreux ceux qui ne savent pas quoi en penser. Mais vous ne répondez pas à ma question : Approuvez-vous le don de corps à la science ? Bien à vous. Serge
  • Serge Il y a 3 années

    J’ai entendu dire dans la chronique signalée par un lien plus haut dans cette page que la Bible n’encourage la crémation dans aucun de ses 66 livres. C’est vrai, mais la Bible n’y encourage pas non plus le don de sang par transfusion ni le don d’organes par transplantation. Cela signifie-t-il que je ne dois donner ni mon sang, ni mes organes? Raisonnons par l’absurde. Mon corps ne m’appartenant pas, pourquoi donner mon sang ou mes organes, surtout sans être certain que celui ou celle qui les reçoit ne va pas se faire incinérer avec une partie de moi? Dans le doute, je ne donnerai pas mon sang mais je priverai peut-être quelqu’un de la guérison ou de la vie. Tout ça n’est pas très sérieux. Je partage l’avis de ceux qui croient que, du moment que chaque décision (incinération ou inhumation) est le produit d’une conviction personnelle, elle ne nous sépare en rien de l’amour de Dieu. De nos jours, une cérémonie de crémation se déroule dans un lieu adapté, avec beaucoup de respect et de solennité où famille et proches partagent leur douleur et se souviennent des bons moments. Un jour, un ami m’a demandé si je ne voulais pas y apporter un petit message et un témoignage chrétien pour son épouse décédée, convertie. Je l’ai fait et je ne le regrette pas.
  • Aquarelles Il y a 3 années

    Que de temps perdu pour argumenter nos choix et trouver des raisons valables à ceux ci ! Nos pensées sont vaines ! Si Jésus est notre modèle il doit par sa mise au tombeau nous enseigner le devenir de nos corps mortels en attendant la résurrection ! Pour moi le choix est simple ce n'est pas un savant débat philosophique où tout autres sagesse des hommes bien pensants du sujet qui pourra me convaincre de suivre un autre modèle que selui de Jésus mis au tombeau ! Quand à tous ceux dont les corps pour multiples raisons auront été brûlé, Dieu est seul à connaître toutes choses et Il saura ressusciter en son temps tous ses enfants ! N'oublions pas que : (Mes pensées ne sont pas vos pensées et mes voies ne sont pas ne sont pas vos voies dit l'Éternel... Esaïe 55/8) Amen !
  • Serge Il y a 3 années

    Personne ne donne son avis sur le don de corps à la science pour la recherche et les progrès de la médecine? On est pourtant dans le sujet puisque ce corps, à la fin, est incinéré .
  • Serge Il y a 3 années

    Parmi tous ceux qui, pendant des générations, ont fait don de leur corps à la science en sachant qu’il finirait par être incinéré, se trouvent beaucoup de non croyants à qui nous devons d’être bien soignés et bien opérés. Personnellement, je les en remercie et je remercie Dieu pour tous nos médecins et nos chirurgiens qui ont tant appris grâce à eux. En décidant de mon vivant que le corps qui me contient, une fois mort, sera incinéré puis mis en terre dans une urne au lieu d’être mis en terre tout entier ou sera donné à la science, est-ce que je contreviens aux commandements de Jésus : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Matthieu 22 : 37-39) ? « Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas l’amour, cela ne me sert de rien (1 Corinthiens 3:3). La réponse à cette question guidera notre choix.
  • jossseline ledoux Il y a 3 années

    Vous argumentez sur des choses terrestres non célestes. L' hommes de tout temps a toujours eu le désir de donner son avis sur des questions terre à terre . D'après vous qu'est-ce qui est important pour Dieu notre corps qui a été souillé toute notre vie par le péché ou notre âme qui a été sauvé quand nous avons reçu Jésus comme notre sauveur et Maître et que , nous avons reçu cette nouvelle naissance en Yeshoua. Avez vous demandé a celui qui nous a crée, : "le Créateur" , ce qu'il en pense. Nous disons en étant de bonne fois Dieu répond à nos questions - L'avez vous questionné sur ce sujet, "la crémation" avant de dire , je veux ou ne veux pas. Nous sommes libre en Jésus- Christ -2) il est écrit en Mt 28/6,Ac17/31, 1 Co15/12,20/23 notre résurrection physique est garantie par la résurrection de Christ. En terme général, la résurrection physique des croyants sera semblable à la résurrection physique du Seigneur (Ro8/29 ect...) nous avons été créés à l'image de Dieu et à sa ressemblance (Gen. 1/26-27) Ce n'est qu' après que la mort fut entrée dans le monde, à cause du péché, que l'on assiste à la séparation de la personne, de sorte que son corps retourne à la poussière et son esprit à Dieu (Gèn 3/19, 35/18,Ec12/9 Ap 6/9). Les croyants qui sont morts ne sont pas des esprits invisibles et désincarnés ils sont revêtus d'une forme céleste temporaire(Luc 9/30-32 ,2 Co5/1-4). L' Eternel Dieu, sait très bien ce qu'Il fait croyez vous qu' Il ne sait pas douté que certain d' entre nous se feront incinérer même s'il était né de nouveau, je crois que Dieu à prit des mesures concernant cela, et Il fera comme il se droit pour nous ressusciter même que nous ayant été brulé, C'est Dieu , Le Dieu de l'impossible. Et ceux qui ont été mangés par les poissons tel les requins !!! Ils ressusciteront ou pas.!!!! il sont dans les boyaux et dans les veines de ses bêtes monstrueuses!!!Moi, je crois que notre Dieu Très Puissant le fera... Il le fera, soyons sans sûre...Soyez richement bénis , et ne portons pas de souffrances ni de soucis dans l'âme de nos frères et sœurs qui ont voulu, ou fait incinéré un des leurs. Soyons amour, pour notre prochain, ne les jugeons pas... Soyez bénis en tout temps, dans la paix et la sagesse de Dieu notre Roi . Amen
  • sansmot Il y a 3 années

    Dieu nous ressuscitera de nos cendres ,,de la terre ou de la mer,nos corps seront ''incorruptibles''.Il est le Créateur tout-puissant qui peut recréer nos corps avec une mémoire parfaite de chacun de notre ADN unique,Il nous a créé et nous récréera parfaitement à son image selon son plan avant la chute de l'homme dans le péché.
  • JAGMART Il y a 3 années

    La crémation est une abomination. Comment un chrétien peut-il mettre en pratique ce rite païen. Peut-on omettre que Dieu a créé l'âme et le corps, et si ce corps n'était d'aucune utilité alors la résurrection de celui-ci n'aurait lieu d'être. Dieu attache à sa création (corps et esprit) un infini amour. Le chrétien se doit de respecter avec conviction ce que Dieu a tissé de ses mains. N'attristez pas votre Père Céleste, car le feu est réservé aux ennemis de l'Eternel.
  • Anne-Marie LORMIERES Il y a 3 années

    Genèse 35.19 "Et Rachel mourut, et elle fut ensevelie au chemin d’Ephrath, qui est Bethléem. 20 Et Jacob dressa un monument sur sa tombe ; c’est le monument de la tombe de Rachel qui subsiste encore aujourd’hui." Genèse 35.29 "Et Isaac expira et mourut et fut recueilli vers les siens, vieux et rassasié de jours ; et Ésaü et Jacob, ses fils, l’ensevelirent" Voilà déjà deux verset de Genèse 35 qui indique la mort, la mise au tombeau, l'ensevelissement. Vous pouvez continuer à chercher dans la Bible d'autres verset ou il est indiqué la mort, la mise au tombeau, l'ensevelissement. Jésus après sa mort sur la croix a été mis au tombeau et est ressuscité puis avant d'être glorifié à la droite de Son Père dans le ciel de gloire s'est montré à plusieurs des siens "en chair et en os". Jean 19.40 "Ils prirent donc le corps de Jésus, qu’ils lièrent de linges, en employant les aromates selon la coutume juive d’ensevelir les morts. 41 À l’endroit où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin et, dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore déposé personne. 42 À cause de la Préparation de la Pâque juive, et comme ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus." Lire Jean 20.14 à 31. Et Thomas n'aurait pas pu mettre son doigt et ses mains dans les blessures de Jésus, si Celui-ci avait été brulé (crémation) comme indiqué dans Jean 20 …27Puis il dit à Thomas: Avance ici ton doigt, et regarde mes mains; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté; et ne sois pas incrédule, mais crois. 28Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu! 29Jésus lui dit: Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru! Alors, pour ma part, non à la crémation, oui pour le corps entier à l'ensevelissement et la mise au tombeau dans un cercueil dans un cimetière dans un tombeau, un caveau selon les moyens financiers, des obsèques ça peut se prévoir à l'avance et pour ma part lorsque j'en aurai les moyens financier c'est ce que j'ai l'intention de faire, de choisir mon cercueil, de réserver ma place au cimetière et de programmer auprès de professionnelle en la matière l'organisation de tout cela en laissant les consignes pour que la cérémonie se fasse dans l'Eglise que je fréquente et ceci comprend mon corps entier sans être brulé!
  • Georgette MERKLING Il y a 3 années

    Je pense que notre corps à moins d'importance c'est notre âme qui dois être sauvé
  • babpg2007 Il y a 3 années

    Ce n'est pas vraiment important, car ce qui compte c'est d'être sauvé!
  • miki2013 Il y a 3 années

    notre Dieu est puissant et si nous devons un jour être ressuscitée ,il nous ressuscitera entre les morts
  • Paquerette Il y a 3 années

    Voilà bien une question à poser directement au maitre de la vie et de la mort : notre Père. Je l'ai fait et Sa réponse a été très rapide : est-ce qu'après Sa mort sur la croix du calvaire, J'ai fait incinérer Mon Fils ??? Je n'en rajouterai pas, j'obéirai. Cette réponse est-elle la même pour tous Ses enfants ??? Je me garderai bien de juger ceux qui font ce choix... C'est une affaire à traiter entre l'Éternel et Son enfant. « Soit que nous vivions, soit que nous mourrions, faisons tout pour la gloire de D.ieu ! »
  • theophane2212 Il y a 3 années

    Parce que cette pratique a surtout été introduite par les franc-maçons dans mon pays (c'est le cas dans d'autres pays), je ne veux pas d'incinération ! Cette pratique n'était pas chrétienne avant les cas des années "60" ! Même si la Bible ne parle du mode à utiliser pour nos corps après la mort, il me semble mieux d'être couché dans la terre créée par Dieu. Mon corps se réduira en cendres, mais désolé, impossible d'admettre d'être jeté dans les flammes ! Je crois que le Seigneur nous ressuscitera au Dernier Jour (corps glorieux lié à l'âme) ! Chacun a sa manière de penser ! Espérons que l'on n'impose la crémation à personne !
  • eliebingue3 Il y a 3 années

    Par définition le Chrétien est celui qui est comme et ou qui imite le Christ Jésus ! Il est partisan de sa doctrine et le reconnaît comme maître de sa vie. La Bible déclare que le Seigneur Jésus Christ en s'offrant lui même à notre place en sacrifiant sa vie, nous a racheté de la vaine manière de vivre... (1 Pierre 1:18) S'il nous a racheté c'est que nous avions été vendu à une autre vie et donc à un autre maître ! Nous sommes donc devenu sa possession au prix de son propre sang, si du moins nous lui appartenons vraiment !? D'ailleurs la Bible déclare que nous ne nous appartenons point à nous même et elle précède cette parole en disant : "Ne savez vous pas que vous êtes le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu.."(1 Corinthiens 6 : 19) Sans vouloir ni interpréter les écritures et ni les déformer, je comprends que dès que je donne ma vie à Jésus Christ, c'est pour qu'il en fasse ce qu'il veut pour sa gloire et non pour moi-même, qui d'ailleurs avant de le connaître, n'en faisait rien de glorieux puisque j'ai du passer par la repentance et lui de me pardonner. Comment puis-je à présent prendre la décision de mon propre chef de ce que deviendra mon corps à la fin de mes jours passé sur la terre ? Jésus Christ est il toujours au contrôle de ma vie ? M'a t-il dit dans un songe, par le biais de sa Parole où audiblement qu'il désirait que mon corps passe par les flammes des hommes, lui qui a promis de détruire celui qui détruira le corps et par conséquent son temple ? La Parole de Dieu déclare dans (1 Théssaloniciens 5 : 23) version français courant : " Que Dieu, source de paix, fasse que vous soyez totalement à lui; qu'il garde votre être entier, l'esprit, l'âme et le corps, irréprochable pour le jour où viendra notre Seigneur Jésus-Christ." Personnellement, depuis ma conversion et chaque jour que je marche avec Dieu, je ne cesse de lui demander ce que je dois faire et comment le faire afin que son nom seul soit glorifié, c'est ni plus ni moins la marche non par la vue mais par l'Esprit ! Prendre la décision soi-même de donner à notre corps une fin qui ne serait pas celle que Dieu veut est un péché et nous aurons à en répondre devant lui ! L'esprit de l'homme ne peut pas comprendre la volonté de Dieu car il ramène tout à sa pensée et à sa logique en minimisant certain principe qu'il ne comprend pas. "Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, Le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence;"(Job 32 : 8) "Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes." (1 Corinthiens 1:25) Point besoin de faire étalage de philosophie ou d'exesège de la Parole pour savoir ce que Dieu pense de la crémation du corps de ses enfants, il suffit pour ceux qui sont chrétiens de le demander à Dieu dans le souci de vouloir faire sa volonté, et je peux vous garantir qu'il vous répondra clairement !
  • lisa33g Il y a 3 années

    Hello Elisabeth ! L'autre jour, j'en parlais avec mon papa (un ancien pasteur !), et je lui disais que j'avais opté pour l'incinération. Tu sais, avec un peu de poésie derrière : répandre mes cendres sur la plage, j'ai une préférence pour celles de l'Ile de Ré ! Et il m'a fait exactement la même réponse que toi. Poussière, tu retourneras à la poussière. Et le feu étant un jugement, hum, pas du tout approprié ! J'ai instantanément changé mon choix ! Je te remercie de mettre en lumière des questions peut-être bateaux ou taboue... et d'utiliser la Parole de Dieu pour le faire. Sachant qu'on se place devant Dieu pour réfléchir... et choisir, avec l'aide des uns, des autres, et surtout de son Esprit Saint ! Merci pour ton excellent travail ! Lisa
  • giajoe Il y a 3 années

    Certains chrétiens ont risqué leur vie pour sauver le corps de leurs martyrs de la destruction tout en estimant que cette des­truction ne les privait pas pour autant de la résurrection.
  • GEORGES lehoucq Il y a 3 années

    pour moi c est pas un problème au moins les microbes sont mort donc plus propre que la mise en terre il y a peut être pas de fumée mais un cadeau empoissonné pour les vivants
  • giajoe Il y a 3 années

    Vous avez pensé à tous les chrétiens qui se sont fait mangés par les lions et tous ceux qui ont été brulés vifs qui ont combattu pour leur foi ou tous ceux qui sont morts naufragés ou lancés l'océan peu importe la raison, je crois que Dieu a la PUISSANCE de ressusciter nos corps quelle que soit la façon dont nous sommes inhumés. Dieu regarde au cœur et non a ce qui frappe aux yeux. Nous n'avons aucun pouvoir parfois d'arranger nos arrangements funéraires en bonne et due forme dans certaine circonstance Dieu a le pouvoir de la VIE et de la RESURRECTION c'est ce que je crois!!
  • saintsaire Il y a 3 années

    En Israêl, on ne brûlait les corps que lorsqu'il y avait trop de morts ! Et il y avait beaucoup de morts quand ils avaient abandonné l'Eternel pour se confier dans les idoles. On peut dire que la crémation était une conséquence de la malédiction... Cette génération a fait tomber les barrières de sécurité qui la séparait du monde. Les musique et les manières de se distraire du monde sont entrées dans les coeurs et dans les Eglise. Mais aussi la manière païenne de penser avec la psychologie moderne. On a envoyé aux orties bien des passages de la Parole de Dieu, et en supprimant totalement les chants anciens et en créant un culte moderne et sentimental, on s'est coupé des racines du réveil !. Bien des chrétiens regardent les mêmes films, s'enthousiasment devant les idoles du music-hall, de la même manière que les incroyants Ceci explique que les chrétiens d'aujourd'hui réagissent comme le monde devant la crémation. Que Dieu vous éclaire et vous bénisse tous !
  • Carline Il y a 3 années

    Je ne sais pas, et personne ne peut le dire avec certitude.Cependant, je ne compte pas me faire incinérer.
  • Serge Il y a 3 années

    Vouloir se conformer strictement à Genèse 3 : 19, c’est être mis dans la terre (au contact de la terre) pour un véritable retour à la poussière, pas dans un caveau ou dans une tombe. Vouloir suivre l’exemple des personnages de l’ancienne alliance ou des juifs de l’époque de Jésus, c’est dire que le corps doit être lavé et oint d'aromates divers, allongé et entouré d'un drap (signification du mot « enseveli ») lié par des bandelettes jusqu'au menton. Par ailleurs, chacun sait que la résurrection n’aura pas obligatoirement lieu à l’endroit où le corps a été enterré. Le nouveau corps ressuscité ne sera pas constitué d’un seul atome de l’ancien. Et puis, un corps réduit en poussière par les vers est-il plus conforme à l’image de Dieu  qu’un corps réduit en poussière par le feu? Choisir l’incinération, c’est décider de son vivant de ce qu’on va faire de son corps mort. Rien à voir avec le suicide. Certaines personnes donnent leur corps à la science sachant que ce qui reste de leur corps sera incinéré après avoir été très utile à la recherche médicale, et avoir servi à la formation des médecins, des chirurgiens et autres praticiens de la santé. Nous sommes tous, chrétiens ou pas, bénéficiaires des avancées de la médecine grâce, entre autre, à ceux qui ont offert leur corps à la science (2000 à 3000 personnes par an). Avant toute intervention chirurgicale et pour ne pas se compromettre, un chrétien devrait demander à chaque praticien comment il a appris son métier s’il estime que, pour quelque raison que ce soit, la crémation est un péché. Sur l'incinération et sur le don de corps à la science en particulier, tout me semble affaire de conviction personnelle. La seule contre indication à une incinération, selon moi, serait que les proches (conjoint et enfants) soient mal à l'aise avec une telle décision et ne puissent faire leur deuil "normalement". Quant à ceux qui font référence à la franc-maçonnerie comme épouvantail, ça n’est pas sérieux.
  • fiesta Il y a 3 années

    Oui je voulais commenter ce qu'a dit Williams, on était poussière et on retournera poussière plus vite avec l'incinération.Allons nous renaitre plus vite, je ne sais pas, et personne ne peut le dire avec certitude.Cependant, je ne compte pas me faire incinérer.
  • Nathalie myrtil708@gmail.com Il y a 3 années

    Dieu nous a fait libre de choisir ...pour ma part je n'ai pas encore assez avancee dans la foi du christ pour repondre
  • Williams Mala Il y a 3 années

    tu es né poussière et tu retourneras dans la poussière
  • SidonieDamienkissi Il y a 3 années

    Le parole de Dieu dît tu es poussière et tu retournera poussière amen amen amen
  • jfalaise41 Il y a 3 années

    Bonjour à tous, personnellement je suis contre l'incinération , je n'ai pas le droit de disposer de mon corps qui appartient à Dieu. Que chacun(e) prie le Seigneur afin d'être guidé dans ce choix, Dieu vous bénisse .
  • minette mass Il y a 3 années

    Pour ma part j'ai toujours voulu être incinéré puis jeté a l'eau, car la vue des tombes qui envombre les villes m'est insupportable, au regard de vos arguments je crois que je m'abstiendrai de cela, mais je crois qu'on a le droit d'être enterré comme on le souhaite
  • pasnath Il y a 3 années

    La logique est une bonne chose mais se trouve quelque fois confrontée à une impasse Elle est en soit quelques fois illogique. Je damnde à un ami pourquoi voudrait il se faire incinéré? A quoi il répond « pour ne pas que les vers ou d’autres bestioles me mangent.....!!!? » Pour ma part je constate dans la Bible, l’importance de se faire entrerrer. Pour ne prendre qu’un exemple parmi tous les exemples à savoir Joseph. Josué 24 à partir du verset 32 Les os de Joseph, que les enfants d'Israël avaient rapportés d'Egypte, furent enterrés à Sichem, dans la portion du champ que Jacob avait achetée des fils de Hamor, père de Sichem, pour cent kesita, et qui appartint à l'héritage des fils de Joseph. Actuellement cet intérêt de nos frères juifs est encore vif, puisqu’ils paient cher l’accueil du corps d’un soldat ou d’un civil. Personnellement aucun argument ( écologique, sentimentale, logique ...) aussi séduisant qu’il puisse être ne remplace pour ma part ce que me dévoile la Bible. Que cela ne soit pas un sujet de division . Vivre par la foi est important et la foi en’ Yéshoua( Jésus) nous remplit de Son Amour, et que Jean nous dit « 18La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. 19Pour nous, nous l'aimons, parce qu'il nous a aimés le premier.… » Le diviseur satan nous remplit la tête de sujet et en cela nous distrait de l’Essentiel . Et nous l’y aidons rudement. Merci d’exister Pascal
  • 04d2043d-87cb-44fb-932d-f6ceac5fa8d6 Il y a 3 années

    La bible ne dit pas de se faire insinairai la bible dit tu et poussière et tu retournera à la poussière alors ne vivait pas une vie chrétienne avec vaux pansai mes avec la parole de DIEU il et le même hier aujourd'hui ÉTERNELlement lir la parole est vous trouverez les réponse à vaux questions
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 3 années

    Dans notre famille c’est ma mère qui c’est faite incinérer la première . Elle était croyante, mais elle nous disait : « la terre aux vivants ». Elle nous avait fait promettre d’aller mettre ses cendres sur la tombe de sa grand mère qu’elle adorait, c’était loin, mais nous l’avons fait. Elle est ainsi retourné à la terre. Ensuite un de mes frères c’est fait incinérer, son vœu était de mettre ses cendres en mer, ce qui a été fait aussi. Il est important de respecter les vœux de la personne. Je n’ai aucun doute sur la puissance et l’amour de Dieu à ressusciter ses enfants, qu’ils soient incinérés ou pas.
  • taupin Il y a 3 années

    le problème sera un jour résolu par manque de place !...l'importance est bien ailleurs.
  • Phillippe Carpe Il y a 3 années

    Moi je suis chrétien et j,hésite je sais que mes enfants abandonnerons ma tombe c,est pour cela que je ne suis pas encore décidé Cette question n,est pas essentiel en soi quelque soit votre choix la question primordiale est ? avez vous réellement vécu votre foi? avez vous réellement servi Jésus. Vous avez beau lire la bible, prier si vous ne servez pas les gens qui souffrent alors cela sert à rien .N,oubliez pas vous devez être au service des autres
  • Michel ANDRIVOT Il y a 3 années

    Bonjour à tous, La crémation devient un sujet qui revient dans notre société aujourd’hui. En effet il n’y avait pas autrefois les systèmes techniques mis en place comme aujourd’hui. En tant que simple observateur des pratiques funebres des hommes, nous ne pouvons que constater que jamais la crémation n’a été utilisée dans le monde chretien, mais qu’au contraire elle a largement été utilisée dans les mondes paiens. Elle est toujours utilisée largement en Inde par les hindouistes, elle a été utilisée par les guerriers vikings avant leur conversion au christianisme associé à des rites paiens tres brutaux et par bien d’autres peuples. La raison du rejet de ces pratiques en monde chretien est simplement l’espérance de la résurrection des morts. N’avons nous pas lu l’Evangile qui dit que plusieurs morts ressuciterent lorsque Jésus expira sur l’an croix: Mathieu 27-52 « les sépulcres s'ouvrirent, et plusieurs corps des saints qui étaient morts ressuscitèrent « . Comment cela aurait il été possible si la crémation avait été utilisée sur eux. On retrouve d’ailleurs de l’Adn sur des os vieux de dizaine voir centaine de milliers d’années. Nous avons si de nombreux temoignages de personnes qui revinrent à la vie après un constat de décès médical. Leur retour à la vie, décidé par DIEU serait il possible si l’entourage avait décidé l’a cremation du corps? D’autre part, le feu est constamment cité comme un jugement contre les impies par DIEU. Les péchés les plus graves étaient punis par le feu dans la Thora de Moïse. Pour toutes ces raisons le croyant doit s´eloigner de ces pratiques qui n’ont rien à faire en milieu croyant. Bien sûr notre DIEU TOUT PUISSANT peut accorder la vie même à ceux dont les corps ont été brûlés, mais cela ne valide pas ces pratiques nouvelles chez ceux qui marchent dans la foi.
  • paroledeDieu Il y a 3 années

    "Venue d'autres cultures et d'autres religions ... pour faire opposition aux pratiques chrétiennes. Jean-Baptiste-Antoine Blatin, ancien député et Grand Maitre du Grand Orient de France, aurait déclaré : « la franc-maçonnerie est la mère de la crémation »." Rien que ça, je me dis que J ai bien raison d'être contre l'incinération...
  • corinne Il y a 3 années

    je ne sais pas encore !
  • Sylvie ruffinoni Il y a 3 années

    Nous sommes poussiere et nous devons retourner a la terre...donc pour moi ,en tant que chretienne je suis contre l incineration....
  • Maryse Il y a 3 années

    Après la crucifixion de Jésus, son corps fût emmené dans un tombeau et il ressuscita le 3ème jour..... Enfants de Dieu et frères et sœurs, l'exemple à suivre, le chemin à suivre est celui de Jésus. "toi viens et suis moi". Nous ressusciterons quoi qu'il en soit dans un corps nouveau. Avant ma repentance j'envisageais la crémation... Depuis que j'ai rencontré Jésus je souhaite que mon corps repose dans un cimetière.
  • HuguetteVuatelet Il y a 3 années

    Je pense que Dieu n'a pas de limite dans son action et qu'il peut ressusciter les personnes qui sont Je pense que Dieu n'a pas de limite dans son action et qu'il peut ressusciter les personnes qui sont passés par la crémation
  • O'Neill Il y a 3 années

    La crémation est une négation de la dignité du corps !
  • Christophe N.A. Il y a 3 années

    Je veux une jolie tombe bien située dans un quartier chic si possible, mais je ne pensait que ce choix restait à la liberté de chacun, cependant, je suis tombé sur Ecclésiaste 6:3 "Quand un homme aurait cent fils, vivrait un grand nombre d'années, et que les jours de ses années se multiplieraient, si son âme ne s'est point rassasiée de bonheur, et si de plus il n'a point de sépulture, je dis qu'un avorton est plus heureux que lui.", c'est peut être une piste...
  • noisette44 Il y a 3 années

    mon mari chretien a ete incinere moi je ne voulais pas mes ma belle soeur voulait le mettre dans le caveau familial et il n y avait plus de place on a depose l urne dans le caveau j espere que je reverai mon mari
  • FB.marie.em Il y a 3 années

    En tout cas je ne me férai jamais incinérer, on ne doit pas détruire l'image de notre Pére céleste et sa ressemblance pour les passer en fumée et les réduire à néant ! Dommage ! On ne brûle pas le temple de Dieu. Se reposer dans la dignité dans un sépulcre à l'exemple de Jésus Christ notre Sauveur. Est une dignité et respect de ce que Dieu attention fait de l'homme. Chaque être humain à son sépulcre. Depuis le jour de sa naissance. Nous sommes comptés depuis le ventre de notre mère. Que le Dieu d'amour nous vienne en aide. Lee monde nous impose les plans du malin. Hmmm
  • Mebougben Il y a 3 années

    Incinéré,pas,incinéré,en réalité l' après mort doit être un mystère pour nous quant à l'organisation de nos obsèques. Nous avons mieux à faire,nous préparer à passer l'éternité avec Dieu. Certaines questions pourraient nos éloigner de l'objectif réel de notre séjour terrestre. Quelle est la mort qui est digne de nous ,le lieu,le déroulement des obsèques,ne sont que pure distraction. Es-tu né de nouveau? Es-tu baptisé d'eau? Vis- tu une vie de sanctification? Prêches- tu le vrai Évangile? Voilà quelques préoccupations qui devraient être nôtre! Shaloooom!
  • Carole Il y a 3 années

    Personnellement je ne suis pas pour mais c'est un point de vue personnel et je me réfère au verset que vous avez cité. Je suis née poussière et je retournerai dans la terre , de là où j'ai été tirée.
  • Christophe N.A. Il y a 3 années

    J'aime bien les cimetières, j'espère que j'aurais la chance d'être enterré dans un joli endroit.
  • Samy Il y a 3 années

    J'ai voté "je ne sais pas" et au vu des résultats, on peut effectivement voir que cela divise quasi en 3 tiers égaux!!! J'ai toujours pensé qu'il fallait se faire inhumer car on m'a enseigné que c'était comme ça! Après, on se fait sa propre opinion. J'dois dire que des cendres ressemblent plus à "de la poussière" qu'un squelette! Et Dieu, à la résurrection est tout à fait capable de transformer notre corps en corps glorieux, qu'il soit d'os ou en cendres! C'est pas ça qui va l'arrêter! Sujet bien tabou et clivant là, pour le coup! LOL
  • Pierrette Girardeau Il y a 3 années

    Voici ma pensée au sujet de l'incinération du chrétien a mon humble avis ce qui est important au yeux de Dieu c'est mon âme mon corps est appeler à ce détruire qu'il soit en terre où autre il devient poussière .Celui qui a donner sa vie a Dieu qui a marcher par la foi retournera a Dieu.. Nous pouvons mettre la semence (corps ) en terre. Mais Dieu seul a le pouvoir de la faire ressuscité c'est ce qui est le plus important...Pire pour celui qui qui n'a pas reçu Jésus comme Sauveur beaucoup plus inquiétant. La pensée de Dieu est que nous soyons ses témoins ceci est important plus que de savoir comment nous serons a la fin de notre mort nous serons jugés par Dieu beaucoup plus de la façon que nous avons vécu ....Soyez tous bénis au Nom de Jésus.
  • etoile.hadassa24 Il y a 3 années

    Pour moi non un chrétien ne doit pas se faire incinérer car son origine ne vient pas de la bible mais en courant de pensées humaines.
  • corinne Il y a 3 années

    j'ai eu un ami de travail ! il a eu un accident de voiture, on l'a retrouvé calciné dans sa voiture. Ils ont du mettre les cendres dans une boîte pour " montrer aux parents " !!! rhoooooo dur, dur !!! donc quelle réponse dans ce cas il était un bon chrétien ?????
    • Elisabeth Dugas Équipier du Top Il y a 3 années

      Bonjour Corinne, cet article invite juste à réfléchir à cette question. Il ne condamne personne, surtout sur un sujet si douloureux. Ce n'est pas notre rôle de chrétien, qui est avant tout d'aimer, d'encourager et par là même de témoigner de Jésus.
  • Noro Il y a 3 années

    Tout est dit dans ce verset biblique: " en un instant en un clin d'oeil, au son de la trompette dernière. Car lorsque cette trompette retentira, les morts ressusciteront pour être désormais incorruptibles, tandis que nous, NOUS SERONS CHANGÉS. En effet, ce corps corruptible doit se revêtir d' incorruptibilité et ce corps mortel doit se revêtir d'immortalité " 1 corinthien 15.52-53 (version du semeur). Le verset 44 un peu plus haut dit" ce que l'on enterre, c'est un corps doué de la seule vie naturelle, ce qui revit, c'est un corps dans lequel règne l' Esprit de Dieu. Aussi vrai qu'il existe un corps doté de la seule vie naturelle, il existe aussi un corps régi par l'Esprit" . Alors peu importe incinéré ou enterré, Dieu ne se fait aucun soucis là dessus. Ce qui compte c'est sommes nous sauvés ? Sommes nous pardonnés de nos péchés ? Avons nous reçus Jésus comme Seigneur et Sauveur ? C'est là la vraie question, car c'est une question de vie et de mort, ça concerne notre avenir éternel. La Bonne Nouvelle c'est que " Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en Lui échappent à la perdition et qu'il ait la vie éternelle: Jean 3.16. Que Dieu vous bénisse.
  • Hortense TRIPLETAU Il y a 3 années

    S'il vous plait, ne persistez pas à confondre : > la Franc-Maçonnerie traditionnelle et le Grand Orient > la chrétienté et l'église catholique romaine Ce sont des entités totalement différentes, voire opposées. Le Grand Orient n'a plus rien de maçonnique. C'est, depuis plus d'un siècle, le réservoir d'une pensée de gauche destructrice et bêtifiante. La Chrétienté est une philosophie qui tente d'élever l'Homme; elle ne détient pas la vérité mais la cherche, contrairement à Rome qui impose ses dogmes.
  • Jean-François Il y a 3 années

    on donne souvent comme argument, que notre corps actuel doit être respecté après notre mort, laissant le soin de son retour à la terre, par la décomposition naturelle. Je crois malgré tout que la crémation tout en accélérant la transformation, aboutit à une certaine forme de poussière. Je pense que dans le cas d'une crémation, les cendres doivent être déposées en terre, comme si elle se fonde en elle. Elles ne doivent pas être dispersées. La résurrection devient possible puisque la matière naturelle existe en définitive et peut reprendre vie. Les arguments qui sont donnés pour justifier la crémation sur le plan économique, écologique sont alors parfaitement défendables. Le corps de notre résurrection sera, sans doute différent aussi de par sa précédente nature, l'exemple de Jésus n'est-il pas significatif Jean 20.17 Philip 3.21
  • Selumiere Il y a 3 années

    Notre foi chrétienne c'est que nous croyons dans le Dieu des vivants et non des morts! Lorsque nous mourrons nous serons avec le Seigneur C'est le principal. Notre préoccupation n'est pas ce qu'on va faire du corps mort mais oû vont les âmes. Notre salut et la résurrection ne dépendent pas de la façon dont le corps a été traité une fois mort mais de notre foi. Dieu a la puissance pour nous ressusciter à partir de nos cendres, sinon ça voudrait dire que les hommes et le diable aurait le pouvoir de nous ôter notre salut, or cela appartient à Dieu seul, ne craignez pas celui qui peut faire périr le corps et ensuite ne peut plus rien faire. Si Dieu a la puissance pour ressusciter les chrétiens qui ont été brûlés, il a aussi la puissance pour le faire pour les autres, ne limitons pas Dieu. Le monde se préoccupe de ces choses-là non pas parce que la crémation est anti-chrétienne, mais parce que le monde ne connaît pas la vie éternelle. Ne leur rassemblons pas en nous tracassant sur ces choses vaines. La crémation ou pas sont des préoccupations du monde, nous nous sommes citoyens des cieux, notre préoccupation c'est le salut des âmes. Conclusion, crémation ou pas, si tu crois tu seras sauvé.
    • Martine barrey Il y a 3 années

      merci pour votre message car mon époux a voulu se faire incinérer alors j'avais peur que son âme ne sois pas sauver et que notre seigneur ne le prendrait pas dans ses bras et que je ne le reverrait plus quand je partirait rejoindre notre père Amen!
  • corinne Il y a 3 années

    oui et non.........quand je vois le nombre de tombes abandonnées !!! pendant la guerre combien de personnes sont mortes brûlées !!! ils n'auraient pas le droit à la résurrection ???? j'espère que j'aurai la réponse avant ...........
    • Noro Il y a 3 années

      Je vous invite à lire la totalité de 1 Corinthien 15. Que le Saint Esprit vous guide chère bien aimée. Soyez bénie abondamment dans le nom de Jésus.