Un long fleuve tranquille ?

Un long fleuve tranquille ?

 Non, la vie n’est pas un long fleuve tranquille ! Elle ressemble davantage par moment à une mer déchaînée, avec ses creux de vagues et ses raz de marée… Et même si pour nous, chrétiens, Jésus-Christ est le grand phare qui nous aide à garder le cap, ça n’en reste pas moins difficile et éprouvant.
Cette nouvelle année, que va-t-elle apporter ? Comment vais-je réagir face à une énième mauvaise nouvelle ?

Ces derniers temps, le roi Ezéchias m’inspire par son exemple. Il est dit de lui « Il fit ce que l’Éternel considère comme juste, en tout point, comme l’avait fait David, son ancêtre. »
(2 Chroniques 29 :2) et pourtant, il ne fut pas épargné par les épreuves !

Dès le premier mois de son règne, il purifia le temple et restaura le culte ! « Il fit ce qui est bien, ce qui est droit, ce qui est vrai, devant l’Eternel, son Dieu. Il agit de tout son cœur et il réussit dans tout ce qu’il entreprit, en recherchant son Dieu, pour le service de la maison de Dieu… » (2 Chroniques 31 :20-21)

Mais bien-entendu, alors que nous recherchons ardemment à plaire au Seigneur, l’adversaire va faire tout ce qu’il peut pour nous décourager, nous nuire, voir même nous immobiliser…

Ezéchias avait un adversaire de taille, Sanchérib, roi d’Assyrie. Se vantant d’avoir écrasé tous les autres peuples contre lesquels il avait combattu, il l’avertit de sa décision d’envahir Juda. Il était plein d’arrogance et d’assurance, un bon CV à l’appui !

Ezéchias ne se laissa pas abattre, bien au contraire ! Assurément, d’un point de vue humain, la bataille était perdue d’avance.

Ezéchias se mit à l’action :

  • Il tint conseil avec ses chefs pour élaborer un plan
  • Il prit courage et ne se laissa pas abattre
  • Il reconstruisit la muraille (qui était en ruine)
  • Il bâtit un autre mur en dehors et fortifia ainsi la cité
  • Il prépara une grande quantité d’armes et de boucliers
  • Il rassembla ses chefs et les encouragea à avoir foi dans l’intervention de Dieu
Et surtout, débordant de foi envers l’Eternel, dont il vanta les mérites, il l’implora pour qu’Il les délivre. Il allia actes et prières. Il fit sa part, ce qui était à sa portée, et il se délesta du reste sur Celui qui peut tout porter.
Et sa foi fut largement récompensée !!
« L’Eternel envoya un ange qui extermina, dans le camp du roi d’Assyrie, tous les vaillants guerriers… » 2 Chroniques 32 :21
La victoire fut complète, sans blessés dans le camp de Juda!

Mes amis, le Dieu d’Ezéchias est également le nôtre. Aucune situation, ni difficulté n’est trop grande pour Lui. Charge à nous de suivre l’exemple d’Ezéchias et nous verrons, nous aussi, de belles victoires.

Nous aussi, nous serons émerveillés par l’efficacité de Son action et Sa fidélité !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

6 commentaires