Un(e) chrétien(ne) devrait-il(elle) avoir bon caractère ?

Un(e) chrétien(ne) devrait-il(elle) avoir bon caractère ?

Est-il possible de passer de "Je suis comme ça, faut me prendre comme je suis"  à "Je suis ce que je suis ... par la grâce de Dieu" ?
Pas facile, mais la bonne nouvelle, c'est que oui, c'est possible !!!

Concrètement : comment passer du caractère du "vieil homme" à celui de "l'homme nouveau" ? De celui de la "vieille femme" à celui de la "femme nouvelle" ? C'est tout un programme ! Les deux peuvent-ils cohabiter et se livrer la guerre ?

Des définitions :

Le caractère est ce qui définit une personne et la différencie des autres. C’est l’ensemble de ses manières habituelles de sentir et de réagir. C’est sa personnalité, son tempérament.

Une personne qui a bon caractère est agréable à côtoyer. Elle est souriante, positive, encourageante, généreuse, conciliante … Elle demande facilement pardon. Mais elle peut aussi être passive, ennuyeuse, peu réactive, voire même avoir une tendance dépressive.

A l’inverse, on a plutôt tendance à éviter celle qui a mauvais caractère. Car elle est désagréable, grognon, râleuse, acariâtre, agressive, injuste, intolérante, colérique, égoïste, orgueilleuse …. (pas forcément tout en même temps !) Elle a souvent du mal à reconnaître ses erreurs et à demander pardon. Des expressions populaires traduisent bien cet état des choses : “sale caractère, caractère de cochon, ours mal léché “….

Une mention particulière pour “avoir du caractère”. Elle signifie quelqu’un qui a un certain aplomb, qui “ne se laisse pas marcher sur les pieds”, qui est réactif face aux difficultés, qui est intègre, mais qui peut avoir tendance à prendre beaucoup de place et à dominer.

Dans la Bible :

La lettre aux Galates est très explicite à ce sujet :
On sait bien comment se manifeste l’activité de notre propre nature : dans l’immoralité, l’impureté et le vice, le culte des idoles et la magie. Les gens se haïssent les uns les autres, se querellent et sont jaloux, ils sont dominés par la colère et les rivalités. Ils se divisent en partis et en groupes opposés ; ils sont envieux, ils se livrent à l’ivrognerie et à des orgies, et commettent d’autres actions semblables. Je vous avertis maintenant comme je l’ai déjà fait : ceux qui agissent ainsi n’auront pas de place dans le Royaume de Dieu.
Galates 5.19-21 (Français Courant)

Le fruit de l’Esprit c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, le bon caractère, l’amabilité, la serviabilité, la bonté, la générosité, la fidélité, la confiance dans les autres, la douceur, la modestie, l’humilité, l’aptitude à céder et à s’adapter, la tempérance, la chasteté, la maîtrise de soi. Aucune loi n’interdit cela, et contre ceux qui vivent ainsi, elle n’a pas même besoin d’intervenir.
Galates 5.22-23 (Parole Vivante)

Homme nouveau VS vieil homme ?

On vous a enseigné à vous débarrasser du vieil homme qui correspond à votre ancienne manière de vivre et se détruit sous l’effet de ses désirs trompeurs, à vous laisser renouveler par l'Esprit dans votre intelligence et à vous revêtir de l'homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité.
Éphésiens 4.22-24

C'est pourquoi, vous débarrassant du mensonge, dites chacun la vérité à votre prochain, car nous sommes membres les uns des autres.
Si vous vous mettez en colère, ne péchez pas. Que le soleil ne se couche pas sur votre colère, et ne laissez aucune place au diable.
Que celui qui volait cesse de voler ; qu'il se donne plutôt la peine de travailler honnêtement de ses [propres] mains pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.
Qu'aucune parole malsaine ne sorte de votre bouche, mais seulement de bonnes paroles qui, en fonction des besoins, servent à l’édification et transmettent une grâce à ceux qui les entendent.
N'attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été marqués d’une empreinte pour le jour de la libération.
Que toute amertume, toute fureur, toute colère, tout éclat de voix, toute calomnie et toute forme de méchanceté disparaissent du milieu de vous.
Soyez bons et pleins de compassion les uns envers les autres ; pardonnez-vous réciproquement comme Dieu nous a pardonné en Christ.
Ephésiens 4.25-32

Vous connaissez cette célèbre citation de Martin Luther : "Je croyais le vieil homme noyé, mais le coquin savait nager !"
Martin Luther

Conclusion

Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. 30 Et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés.
Romains 8.29-30

Nous tous qui, sans voile sur le visage, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur.
2 Corinthiens 3.18

Soyez donc les imitateurs de Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien-aimés, et vivez dans l'amour en suivant l'exemple de Christ, qui nous a aimés et qui s'est donné lui-même pour nous comme une offrande et un sacrifice dont l’odeur est agréable à Dieu.
Ephésiens 5.1-2

Note : Sur le même thème, vous pouvez écouter ce message de Patrice Martorano : Recevoir le caractère de Dieu

Jésus a le meilleur des caractères !!!

La Bible nous donne Jésus comme modèle. Alors laissons-nous de plus en plus transformer par son Esprit-Saint à son image !!!

Et soyons patients et persévérants avec nous-même car Un chrétien n'est jamais en état d'achèvement mais toujours en devenir.
Martin Luther



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

46 commentaires