Un(e) chrétien(ne) peut-il (elle) aller sur des sites de rencontre ?

Un(e) chrétien(ne) peut-il (elle) aller sur des sites de rencontre ?

Dans toute la Bible, Dieu bénit les couples et les familles. Que faire quand nous restons célibataires ?

Pouvons-nous “aider” Dieu en nous inscrivant sur un site de rencontres ?

Ou bien devons-nous continuer d’attendre patiemment, en observant avec envie les familles qui nous entourent et en regardant défiler les années ?

Beaucoup de chrétiens sont célibataires. Situation normale pour les plus jeunes qui sont encore aux études, beaucoup plus délicate pour ceux qui se retrouvent seuls, quelle qu’en soit la raison, à un âge plus avancé. Certains semblent vivre paisiblement cette solitude à durée non déterminée. Pour beaucoup d’autres, c’est une torture presque permanente. Une femme qui approche ou qui a dépassé 40 ans, peut avoir du mal à côtoyer des familles épanouies, que ce soit à l’église, au supermarché ou en vacances. Leurs enfants sont turbulents et les parents sont plus jeunes qu'elle. Elle prend alors en plein visage le verdict qu'elle ne sera sans doute jamais mère, et qu'elle ne trouvera peut-être même jamais “celui que Dieu a préparé pour elle de toute éternité”.

La solitude est d’autant plus criante, quand on rentre chez soi le dimanche après le culte, ou les soirs après le travail. Le mois d’août et les fêtes de famille de fin d’année sont pour beaucoup les pires périodes de l’année.

Les questions qui vous reviennent en boucle sont souvent : "Dieu m’a t-il oublié(e) ? M’aime-t'il vraiment ? Comment faire ??"

Vous avez fait le tour des contacts possibles dans votre entourage et vos différents cercles de connaissances, alors vous êtes tenté(e) “d’aider Dieu” en vous inscrivant sur un site de rencontres, chrétien de préférence. Souvent vous n’osez pas en parler, car vous vous sentez presque honteux(se) de reconnaître que vous êtes en échec dans ce domaine si intime de la rencontre amoureuse. Et surtout vous avez peur d’être jugé(e) par vos frères et soeurs chrétiens, votre famille, vos collègues de travail …

Qu’y a t-il dans ces sites de rencontres ?

Ce sont (presque) des catalogues en ligne, où on semble pouvoir choisir “le(la) partenaire idéal(e)”, celui, celle qui n’existe pas dans la réalité … Alors un(e) chrétien(e), peut-il, peut-elle utiliser ce qui n’est en fait qu’un simple outil ?

Si la personne prie et se laisse guider par Dieu (c’est possible en tout temps, nous dit la Bible), si sa fiche de renseignements correspond à la réalité, si dans les échanges elle dit simplement les choses sans mentir ni les embellir, et si sa photo est récente et non retouchée, alors pourquoi pas ?? (Voir Ephésiens 4.15)

Et si la personne prend le temps nécessaire de construire une relation solide qui honore Dieu, et qu'elle ne se précipite pas sur le premier profil alléchant. Car n’oublions pas que la patience et la maîtrise de soi font partie du Fruit de l’Esprit, et que Dieu nous donne la sagesse si nous la lui demandons.

Posons-nous les bonnes questions

Amis chrétiens, nous savons que Dieu peut nous guérir. Pourtant la plupart d’entre nous ne se posent pas la question de savoir si Dieu nous bénit quand nous nous faisons soigner par des médecins, que nous nous faisons opérer et que nous prenons des médicaments.

Alors, frères et soeurs chrétiens, pourquoi ce jugement souvent hâtif et disproportionné sur les sites de rencontres et sur les chrétiens qui osent passer outre à ce qui ressemble à un “tabou évangélique” ??

Frère ou soeur célibataire, réfléchis et prie :

  • Est-ce que dans cette recherche active de l’âme soeur, je reste fermement attaché(e) à mon Seigneur ?

  • Est-ce que je suis dans la vérité sur mon profil ?

  • Est-ce que je décide, car c’est une décision, de continuer de croire en Dieu sans l’accuser, si l’attente se prolonge ?

La Bible aborde t-elle ce sujet ?

Evidemment non ! Mais lisez plutôt comment Dieu a inspiré Abraham dans la recherche d’épouse pour son fils Isaac, ou comment il a suggéré à Naomie de guider Ruth vers son parent Boaz.

Nous constatons dans ces deux passages bibliques, que Dieu suscite une bonne épouse à Isaac et un bon époux à Ruth de manières originales, qui nous sembleraient inappropriées aujourd’hui. Ces femmes sont pourtant entrées de plain-pied dans la généalogie du Messie. N’est-ce pas la plus grande des bénédictions ?

Alors pourquoi ne pas faire confiance à Dieu dans le choix d’un conjoint via un site de rencontres ?

Sur le même sujet, vous pouvez lire cet article de Lisa Giordanella :

      Un chrétien peut-il aller consulter des sites de rencontre ?

23 commentaires
  • gloire a dieu Il y a 4 semaines

    pourquoi pas mais ne pas oublier de demander a dieu d'agir dans votre recherche mais faite attention c'est le terrain de jeu de satan donc attention et sachez le vous avez besoin d'une femme ou d'un homme demandez a dieu il sera ravi de vous le ou la trouver c'est se qu'il veut d'ailleur agir et guidez votre vie et pour fini les personne non converti sont guide par les désir charnel donc il ferons beaucoup de chose dont le pere tout puissant ne veut pas donc vous serez très très très tenter
  • Jean François Il y a 3 mois, 1 semaine

    Aller sur un site de rencontre est une facilité pour moi comme forcer le destin, la main de Dieu. Forcement on y trouvera quelqu'un même si ce n'est pas la personne que Dieu a prévu pour nous. Ces sites sont un moyen de satisfaire rapidement nos désirs de chair. 12 ans de célibats depuis mes 20 ans et je n'ai jamais été sur ces sites. Le jour où j'ai voulu avoir ma femme j'ai prié Dieu de tout mon cœur pour qu'il me prépare à être le meilleur mari qui soit pour ma future femme. Cela a pris 2 ans. 2 ans ou il m'a forgé un caractère pour être le mari dont ma femme avait besoin. Après chacun reste libre Soyez benis
  • felix Il y a 3 mois, 3 semaines

    Dieu est capable de diriger notre destiné; même sur un site de rencontre.
  • Afficher tous les 23 commentaires