Une fenêtre ouverte pour les célibataires

Une fenêtre ouverte pour les célibataires



Le célibat est aujourd’hui l’écho dans nos églises d’une grande souffrance. C’est une situation qui semble de plus en plus fréquente et subie, y compris au milieu de ceux qui servent Dieu à plein temps.

Alors, comment faciliter les rencontres entre célibataires chrétiens qui veulent suivre la direction de Dieu pour leur vie  ?

La peur de se tromper, de passer à côté de celui ou celle choisi par Dieu, les blessures reçues et parfois données sont autant de barrières qui paralysent les jeunes et moins jeunes en recherche de l’âme sœur.

Décortiquons ensemble le mécanisme qui voit la naissance d’une amitié entre deux personnes de sexes opposés.

Imaginez vous une échelle qu’il faut escalader, un barreau à la fois pour arriver au jour du mariage en ayant construit une amitié solide qui constituera l’un des fondements essentiels du mariage selon le cœur et l’intention de Dieu.

Les trois premiers niveaux sont ceux où l’on peut découvrir l’autre sans danger de voir se créer des liens émotionnels, spirituels et physiques qui entraînent l’homme et la femme à un niveau réservé au couple. Voilà la zone de sécurité idéale pour des célibataires chrétiens ! Ils peuvent se découvrir, discuter en « tout bien, tout honneur » et sans arrières pensées, ni regards soupçonneux, avoir l’opportunité de chercher la volonté de Dieu, chacun de son côté, en toute connaissance de cause.

Le premier niveau réservé à la découverte de l’autre est Intellectuel :

Partagez et respectez vos idées politiques, économiques. Discutez de faits de sociétés, de votre façon d’analyser le monde.
Pasteurs, pourquoi ne pas organiser des rencontres « débat » pour permettre aux célibataires de découvrir affinités et différences dans un cadre sain et constructif ? Confronter ses idées à celles des autres est toujours un excellent moyen d’ouvrir esprit et réflexion.

Le deuxième niveau réservé à la découverte de l’autre est Social :

Les sorties et activités en groupe offrent un cadre sécurisé pour apprendre à se connaître. Les différents niveaux d'interaction du groupe permettent la construction d’amitiés tournées vers les autres. Un éventuel futur couple pourra rester équilibré, ouvert sur l’extérieur avec un nombre suffisant d’amis communs, chrétiens et non.
Pasteurs, pourquoi ne pas organiser des activités type actions communes, où les liens entres les célibataires chrétiens pourront se tisser... ?

Le troisième niveau réservé à la découverte de l’autre est Détente !

Les moments de détente, sans aucun but particulier autre que de se relaxer offrent aussi aux célibataires la possibilité de se découvrir de façon plus individuelle, tout en restant dans une limite qui n’affectera pas la construction d’un futur couple.

Pasteurs, pourquoi ne pas organiser des activités ludiques (jeux, sport, visites...) dans un cadre propice à la détente qui offrira toute la décence requise ? Voilà un autre excellent terrain de découverte plus intimiste pour vos célibataires.


Ces trois premiers niveaux, permettent de sortir d’une sphère parfois trop restreinte, pour aller vers l’autre sans s’exposer. En discutant, passant du temps ensemble, les célibataires restent à un niveau « sécurisé ». Ils peuvent ainsi, si la possibilité d’une relation semble se dessiner à l’horizon, chercher la volonté de Dieu, individuellement, sans se retrouver « engagés » dans une relation avant même d’avoir reçu de feu vert d’en haut !

Pendant cette période de recherche, avoir un groupe de soutien pour prier et partager est essentiel.

Lorsque vous avez atteint les trois premiers barreaux de l’échelle et que Dieu a confirmé qu’Il vous a choisi l’un pour l’autre, vous pouvez aborder les trois derniers niveaux qui compléteront la construction de l’amitié entre le mari et la femme.

Le quatrième niveau réservé à ceux qui se préparent pour la vie en couple est Emotionnel.

La connexion au niveau de l’âme prend place ici, lorsque deux personnes partagent ce qu’elles ressentent à l’intérieur. Les âmes des futurs époux se lient l’un à l’autre, cela fait partie du mystère de l’union entre le mari et la femme.
Il est donc extrêmement dangereux pour deux chrétiens, encore incertains de la volonté de Dieu pour s’unir, de partager leurs sentiments l’un avec l’autre. C’est l’erreur la plus répandue de nos jours !

Le cinquième niveau réservé à ceux qui se préparent pour la vie en couple est celui du partage Spirituel.

Attention, soyez prudents: Ne priez pas ensemble à la légère ! L’imbrication des deux esprits se concrétise quand les futurs époux prient ensemble, demandent la bénédiction de Dieu sur leurs vies, s’unissent spirituellement. C’est l’ultime niveau avant le mariage…

Le sixième niveau est réservé à la nuit de noce, quand la fusion du mari et de la femme est complète avec l’union sexuelle.


Les trois premiers niveaux affectent l’extérieur, les trois derniers l’intérieur. Explorez sans crainte, recherchez activement votre futur conjoint en restant exclusivement au niveau des trois premiers barreaux ! Dieu vous bénira dans l’escalade des trois derniers niveaux qui vous conduiront au démarrage de l’aventure de la vie à deux !
 



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Le livre de Rachel Miquel Dufour est sorti !

A l’heure où le mot « sexe » est utilisé pour vendre tout et n’importe quoi et que beaucoup se posent des questions sur comment aborder le sujet en couple, en famille et même entre amis, Rachel Miquel Dufour nous offre une vision de la sexualité équilibrée, avec un angle novateur… Sexualité et spiritualité pourraient donc être associées (?!). Découvrez "Hourra pour le va-jay-jay" (en partenariat avec Paul et Séphora)

40 commentaires
  • Aimée Il y a 9 mois, 2 semaines

    Merci bien aimé pour cet enseignement d'orientation très riche. Je viens de prendre connaissance de cette publication , mon soucis est le souvent: après 3 jours de jeûne et prière en cherchant la face de DIEU au sujet de l'âme sœur, j'ai reçu une vision pendant que je prière , l'image d'un homme nince de corpulence en costume. J'ai eu à refuser cela pendant plusieurs mois car je ne souhaiterai pas avoir un homme ne nince et 3 mois après à la fin d'une célébration d'un mariage le SEIGNEUR me dit , voilà l'homme, je me retourne et je vois un homme nince en costume à quelques mètre de moi qui avais aussi pris part à ce mariage. Et 1 mois après cette personne a commencé à multipliés des appels à en endroits et nous sommes devenu des amis. Question : selon les différents étapes dans l'enseignement, comment dois-je conduire ou suivre ces étapes dans mon cas? Merci et le SEIGNEUR vous benisse abondamment.
  • brigitte Il y a 2 années, 1 mois

    Difficile dans ce monde ou tout va vite ou chaque personne devient individualiste de rencontré une personne pour crée ou former un couple .Le célibataire est un ami qui partage notre vie qu on accepte pendant un certain temps et qui au fil du temps nous pèse ..Nous somme pas du monde mais la parole dit nous sommes pas fait pour rester seul à deux on est plus fort Dieu à crée l homme est la femme pour faire qu un .Marchons et restons dans la foi pour persévéré dans la quête de l amour est suivre le chemin de Dieu en attendent sa volonté car la parole dit sens l amour nous sommes rien ....Dieu redonne nous l espoir de cette bénédiction qui pour nous est si merveilleuse ...Amen
  • mercy4all Il y a 2 années, 3 mois

    Je compatis á la tristesse de ceux qui voudraient avoir un compagnon, et qui n'ont pas de compagnon. Ce soir, une de mes amies, une femme seule me disait que c'est dur d'être seule. Il y a beaucoup d'hommes sur la terre, mais les femmes ne les intéressent pas. Ils veulent avoir des enfants sans femme. C'est dur de nos jours pour s'accoupler. Il y a beaucoup de femmes sur la terre, mais les hommes ne les intéressent pas, alors les hommes ont du mal á trouver une compagne. C'est la même situation dans tous les pays car la perversion s'est propagée. Il y a ceux qui sont partisans de l'union libre, mais je pense que ce n'est pas bien pour les Chrétiens. Le vrai compagnon pour une femme est un homme qui aime Dieu de tout son coeur, et pour l'homme, c'est une femme qui aime Dieu de tout son coeur. Moi, je suis seule dans la vie, mais comme je ne suis pas facile á vivre, j'ai pas le problème de chercher le compagnon, car je ne peux pas imposer á un homme ma personnalité á un homme. Je suis trop directe, abrupte, franche, donc, un homme a l'impression de me connaitre en cinq minutes. Entre une chose et une autre, c'est pas facile du tout. J'ai Dieu qui me satisfait car je suis consciente de Sa présence dans ma vie. Dieu m'aide á vivre seule, sans souffrir de la condition du célibat.
  • Afficher tous les 40 commentaires