Vaincre le péché

Vaincre le péché

Une transgression peut avoir de lourdes et éternelles conséquences. Le péché demande réparation. Il faudra rendre des comptes, assumer, prendre nos responsabilités devant Dieu et les hommes. Une faute que nous cachons, refusons de confesser, nous prive de la communion avec Dieu sans laquelle nous sommes battus d'avance. Il vaut mieux rendre des comptes à Dieu maintenant, plutôt que dans l'éternité où il ne sera plus possible d'accéder au pardon. 

Comme le fils prodigue, entrons en nous-mêmes, réfléchissons, réalisons la gravité de notre situation et prenons la décision de revenir vers notre Père pour nous réconcilier avec lui. Ainsi nous pourrons marcher dans la victoire, la sainteté et la pureté.

Il n'y a rien de caché qui ne puisse être découvert, pas de secret qui ne puisse être tenu. Tôt ou tard, nous serons amenés dans la lumière, et la vérité nous concernant sera exposée au grand jour. Quand Dieu éclaire notre conscience, venons spontanément à ses pieds. Reconnaissons honnêtement, avouons, confessons notre péché et recevons de sa part le pardon et la réconciliation.

" Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. "
Luc 12.35

Pour pratiquer certains péchés nous retirons la ceinture et le vêtement. Puisse le Seigneur nous trouver revêtus du vêtement du salut, surtout pas nus. Lorsque nous péchons, non seulement nous mettons notre corps à nu mais nous nous dépouillons du Seigneur et nous nous retrouvons donc spirituellement nus. Mais s’il revient à ce moment précis ? Nous avons besoin de réaliser l'importance des temps actuels sachant que nous ne sommes pas maîtres des événements. Alors continuons le combat pour la pureté, la sainteté et la vie éternelle.

Concentrons-nous sur la bonté de Dieu et non sur les œuvres de l'ennemi. Lui, veut nous faire croire qu'il peut nous détruire alors que Dieu veut nous montrer qu'il est tout puissant pour nous délivrer. 

N'ayons pas peur des menaces de l'ennemi et ne nous laissons pas abattre. Tout ce qui nous concerne est entre les mains du Seigneur. Nos combats lui appartiennent. Nous triompherons en le laissant agir pour nous, en nous et avec nous. 

Il nous faut toujours éprouver le besoin du secours de Dieu, même si nous nous sentons forts. 

Le pouvoir de l'ennemi est limité tandis que notre Dieu est tout puissant. Ne donnons pas accès au diable. Fermons-lui nos portes mais ouvrons toujours à la grâce de Dieu. 

Dieu est si bon. Il nous relève de la boue et nous fait asseoir avec les grands.  

Il peut arriver que nous nous découragions et baissions les bras. Hélas, si nous nous arrêtons en si bon chemin, nous risquons de ne jamais voir la victoire. 

Quand la Bible annonce que ce sont les violents qui s'emparent du Royaume des cieux, elle veut dire que les vainqueurs sont ceux qui se battent jusqu'au bout et sans relâche. Oui, ce sont ceux qui persévèrent qui gagneront. 

Le but de l'ennemi c'est de nous terrasser et de nous convaincre de rester allongés. Relevons-nous, le Seigneur n'en a pas fini avec nous et n'a pas dit son dernier mot sur notre vie. Il a une autre victoire pour nous jusqu'au triomphe final. Plaçons en lui notre confiance. Nous ne le regretterons jamais.

Nous recevrons encore des coups, tomberons sûrement en chemin mais, au nom puissant de Jésus, nous nous relèverons et, avec son aide, en comptant sur sa grâce, nous continuerons à marcher sur le chemin de la vie. 

Chute de la muraille de Jéricho : Josué 6.6-20. La méthode pour prendre la ville est très surprenante. 

Pour vaincre, il faut :

  1. Accepter les méthodes de Dieu même si on ne comprend pas ce qu'il nous demande.
  2. Obéir aux injonctions divines. 
  3. Persévérer. La muraille n'est pas tombée le premier jour, mais le septième, après avoir fait le tour de la ville non pas une fois mais sept. 
  4. Savoir pousser le cri de guerre : je m'écrie LOUÉ SOIT L'ÉTERNEL et je suis délivré de mes ennemis. La louange est une marque de confiance en Dieu.

Sachons faire le tour de la muraille, du problème, en élevant notre voix vers Dieu. Tôt ou tard nous les verrons s'écrouler. 

Dieu nous invite à faire tomber cette forteresse et à vaincre en son nom alors soyons courageux, revêtons les armes spirituelles car ce n'est pas avec des armes humaines et charnelles que nous y arriverons. Nous combattons contre un ennemi invisible qui veut nous détruire. Dieu est plus fort que lui et il l'a déjà terrassé à la croix. 

Je vous invite à ne pas vous décourager, mais à poursuivre le combat. N'abandonnez pas, relevez-vous encore et continuez. Dieu vous tient par la main. 

Vous êtes déjà des héros.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

3 commentaires