Vos conseillers sont-ils pleins de sagesse ?

Vos conseillers sont-ils pleins de sagesse ?

Je trouve ça bien utile de me retrouver régulièrement avec d’autres hommes d’affaires afin d’analyser quelques principes tirés de la Bible et de voir comment ils s’appliquent à notre contexte et à nos problèmes quotidiens. Dernièrement, durant l’une des études bibliques les plus amusantes que j’ai connues, nous avons regardé un épisode du programme télévisé “The Andy Griffith Show”, une vieille comédie impliquant un sheriff de campagne et son adjoint empoté. L’histoire de l’un des épisodes servit de base à notre discussion de groupe ce jour-là.

Alors que Barney Fife (le sheriff adjoint) dévoila une nouvelle fois sa personnalité typiquement précipitée et insouciante, Andy Griffith (le sheriff) demeura son ami fidèle et digne de confiance, son superviseur et son mentor. La morale de la leçon que nous avons pu ressortir de cette comédie, c’était l’importance de faire preuve de prudence dans la vie. Mais il y avait un autre enseignement très valable qui ressortait de cet épisode: l’importance de rechercher - et de trouver - des conseils empreints de sagesse.

Dans l’épisode que nous avions regardé, Barney prit la décision impulsive de rassembler toutes ses économies et de s’acheter une voiture d’occasion de très belle apparence, malgré le fait qu’Andy lui avait conseillé de bien y réfléchir avant. Pour couronner le tout, Barney se comporta comme une vieille petite mémé qui succombe à la tentation: n’écoutant pas le conseil éclairé que lui offrait Andy, son adjoint acheta le véhicule sans même l’essayer. Il s’avéra que la voiture ne marchait pas bien du tout et qu’elle avait plein de problèmes mécaniques. A deux reprises donc, Barney rejeta du revers de la main l’avis de son ami. Cependant, grâce à l’intervention opportune d’Andy, Barney finit par se sortir de ce guêpier sans trop de pertes, si ce n’est pour sa fierté, qui en prit un sacré coup. Dans la vraie vie, bien sûr, plusieurs d’entre nous n’avons pas eu cette chance.

Tous les jours, il y a des millions d’hommes d’affaires et de membres des professions libérales qui demandent conseil ; mais rechercher un conseil plein de sagesse, ça c’est une autre histoire. Il semble à priori tout à fait sensé de faire appel aux conseils des autres, et notamment de ceux qui ont fait une expérience dans le domaine qui nous intéresse. Pourtant il nous arrive parfois de ne rechercher les conseils que de ceux qui seront d’accord avec nous, avec les décisions que nous avons déjà prises. Nous ne désirons en fait qu’une chose: qu’ils renforcent nos "préjugés". D’autres fois, nous évitons même d’écouter les avis qui sont basés sur la sagesse. Tout le monde ne fait d’ailleurs pas toujours preuve de sagesse, malgré le nombre imposant d’expériences qu’ils ont pu vivre.

Tandis que je continuais de méditer au message sous-jacent de cet épisode comique, cette vérité me marqua beaucoup. Je me posai la question: "Après cette expérience, si j’avais à m’acheter une voiture, est-ce que, moi-même, je demanderais conseil à Barney ; ou bien plutôt à Andy ?" Même si vous n’avez jamais vu ce feuilleton télévisé, je peux vous garantir que vous préfèreriez à coup sûr le conseil pratique - quoique sans détour - et bien sensé d’Andy (du moins, le devriez-vous !). La raison, c’est que le sheriff Andy est plein de sagesse, acquise après de nombreuses années d’expérience - et probablement après qu’il ait lui-même commis plusieurs erreurs qui lui ont servi de leçons. La sagesse est une denrée qui semble faire défaut à Barney, le sheriff adjoint.

Prenez le temps de réfléchir un instant au genre de personnes auprès de qui vous vous adressez d’habitude pour obtenir des conseils. Sont-elles remplies de sagesse, ou bien s’agit-il de gens qui vous disent surtout ce que vous désirez entendre? La sagesse est basée sur l’intelligence, l’adresse, la perspicacité et l’écoute du conseil éclairé de Dieu. La sagesse exprime ce qui est juste, pas ce que les gens veulent entendre.

La prochaine fois que vous aurez l’occasion de rechercher le conseil d’autrui, rappelez-vous l’avertissement de Proverbes 13.20: "Celui qui fréquente les sages devient sage, mais celui qui se trouve avec les insensés s’en trouve mal."


 

 

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire