Aller à l’église ou rester sous la couette

 « Pourquoi devons-nous aller à l’église ? Dieu n’est-Il pas partout à la fois ? (…) Je ne suis pas un mauvais gars. Je travaille dur et j’aime mes enfants. Alors pourquoi devrais-je passer mon dimanche matin à entendre dire comment j’irai en enfer ? »

Voici quelques raisons couramment invoquées pour ne pas aller à l’église le dimanche matin :

- C’est le seul jour où je peux faire la grasse matinée

- Il vaut mieux que je dorme chez moi plutôt qu’à l‘église. C’est tellement ennuyeux !

- Ca tombe au même moment que Téléfoot, alors je ne peux pas y aller.

- Il n’y a que des petits vieux qui vont à l’église.

- Ma religion me l’interdit.

Evidemment, tout le monde est capable de trouver une excuse pour rester chez soi le dimanche matin. En hiver, il y fait trop froid, et en été, il y fait trop chaud. Les fidèles sont trop vieux, ou trop ceci ou trop cela.

En général, on reçoit du culte ce que l’on s’attend à recevoir. S’il on vient avec la pensée que le culte est ennuyeux, inintéressant et inadapté, il y a de fortes probabilités qu’en sortant, on en arrive à la conclusion attendue. Si au contraire, on vient dans le but d’apporter à Dieu une adoration, et d’écouter Son conseil, alors on sortira du culte en ayant apporté une adoration et en ayant reçu un conseil ou un enseignement. Jésus lui-même dit : « Qu’il te soit fait selon ta foi. » (Matthieu 8.13) Cela signifie qu’on ne reçoit rien si on ne veut rien recevoir.

Bien sûr, il y a des églises plus ou moins vivantes. Je comprend que ce ne soit pas facile de rester fidèle quand l’église ne propose rien pour les ados, si ce n’est le goûter annuel pour les juniors, ou le concours inter-églises de ping-pong. Si en plus il n’y a pas d’autres ados, c’est vraiment dur ! Je connais plusieurs personnes comme cela, qui formaient à elles toutes seules le groupe d’ados ou le groupe de jeunes. Ce n’est pas drôle ce genre de situations ! On a peut-être de la bonne volonté à marcher avec Dieu, mais quand on est tout seul, on tombe facilement dans la lassitude et on baisse les bras. « Les jeunes eux-mêmes deviennent faibles et se fatiguent. Même les meilleurs tombent. », c’est ce que le prophète Esaïe a écrit (Esaïe 40.30). Heureusement qu’il ne s’arrête pas là :

Mais ceux qui mettent leur espoir dans le SEIGNEUR retrouvent des forces nouvelles. (Esaïe 40.31)

Je revois ces personnes qui ont été à elles seules le groupe d’ados dans leur église. Et je vois comment Dieu a été fidèle envers elles. Cela n’a pas été facile. Mais elles ont vu les bienfaits de Dieu années après années et elles ont choisi de dire : « Que le nom du Seigneur soit béni. »

Tu auras dans ta vie le choix suivant : Te plaindre et trouver des bonnes raisons pour te plaindre, ou alors continuer en comptant sur Dieu. Dans un cas comme dans l’autre, Dieu agira selon ta foi.

« Aller à l’église ou rester sous la couette ? » Ce n’est pas facile de dire non à la couette, mais ce n’est pas elle qui va pouvoir te faire avancer dans la vie. Tu as le choix de te ranger au côté d’Homer Simpson ou d’aller de l’avant avec Dieu.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire