Attention à la fuite

"Alors tous l'abandonnèrent, et prirent la fuite. Un jeune homme le suivait, n'ayant sur le corps qu'un drap. On se saisit de lui; mais il lâcha son vêtement, et se sauva tout nu." Marc 14.50-53

Je creuse dans ma mémoire, et je ne me souviens d’aucun message, enseignement ou autre au sujet de ce pauvre garçon qui s’est enfui en tenue d’Adam. Ce qui m’intrigue, c’est qui il est ! Jésus s’est retiré pour prier dans le jardin de Gethsémané avec trois de ses disciples, Pierre, Jacques et Jean. C’est le soir où il va être livré par Juda. Jésus prie, tandis que les trois mousquetaires, Pierre, Jacques et Jean piquent un somme dans un coin (verset 37). Jésus les secouent : « Réveillez-vous, bandes de fainéants ! Priez donc, au lieu de roupiller ! » (version libre) A peine quelques minutes plus tard, Juda et des hommes armés viennent arrêter Jésus. C’est à ce moment-là qu’il nous est dit qu’un jeune homme, qui était avec Jésus, s’enfuit, et y laissa son vêtement. Est-ce qu’on connaît ce jeune homme ? D’où est-ce qu’il sort ? Tout ce qu’on sait de lui, s’est qu’il s’est baladé tout nu pendant la nuit. J’espère qu’il n’a croisé personne en rentrant chez lui. J’espère qu’il n’y avait personne pour l’attendre non plus.

En lisant les autres textes des évangiles qui décrivent la scène, on ne trouve personne d’autre que les disciples, on se demande donc si ce jeune homme n’est pas Jean ou Jacques, puisque Pierre était occupé à couper une oreille à ce moment-là. Plus tard, on ne trouve plus que Jean au pied de la croix de Jésus. Où sont tous les autres ? Partis ! Disparus de la circulation ! De tous les disciples, il n’y a que Jean qui est resté jusqu’au bout. Tous les autres ont disparu dans la nature, du moins le temps que ça se calme avec Jésus… Je vais à l’église, j’écris sur un site chrétien… mais si jamais les choses devaient se gâter, si jamais on venait me voir avec des hommes armés ? Est-ce que je serais comme ce jeune homme sans nom qui est parti en laissant ce qu’il avait sur lui ? Ce n’est pas pour être pessimiste ou quoi, mais on n’est jamais à l’abri de laisser tomber Jésus à moment donné.

L’image qu’on peut retenir, ce que si on s’enfuit parce qu’on est disciple de Jésus, on s’enfuit sans rien ! On n’a plus rien pour soi, on a tout perdu ! On perd tout quand on perd Jésus. La fuite de ce jeune homme, c’est une leçon et une mise en garde pour nous : nous ne sommes pas immunisés contre le "syndrome du déserteur". Nous pouvons tous être ce jeune fuyard.

Mais ce jeune homme, qui est probablement un des disciples, c’est aussi une espérance lorsque nous avons fuit : les disciples Pierre, Jean, et Jacques ont continué à suivre Jésus après sa résurrection et ont été des apôtres. Même s’ils n’ont pas été au top de leur forme le soir de l’arrestation (ils se sont endormis !), Jésus les a utilisés par la suite. Jésus peut nous utiliser même si nous avons fuit.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

0 commentaire