Bons et mauvais exemples

« Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche ; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent. Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. » Jean 15.6-7

 

Depuis qu’un certain Adam a voulu faire comme sa femme, Eve, on est tenté de suivre le mauvais exemple ! Regardez les enfants : il suffit qu’un seul commence à jeter des boulettes de papier dans la classe pour que plusieurs fassent pareil. Si on dit à Paul : « Mais de quel droit lances-tu des boulettes de papier ? », Paul répond bien sûr : « C’est Pierre qui en a lancées le premier ! » On ne se contente pas de suivre le mauvais exemple, on le dénonce dès que ça tourne au vinaigre.

Je m’inquiète lorsque je lis dans les journaux les aventures à rebondissements de telle ou telle star de la chanson ou du cinéma. On peut être envoûté par leur « succès », on en fait des idoles. Cependant, on les oublie vite. Quand la mode tourne, certains tombent dans les oubliettes ! Pour ne pas se faire oublier du grand public, il y a alors deux solutions : soit sortir un nouveau film ou album, soit avoir une vie amoureuse mouvementée. Ce sont les deux moyens pour rester dans les infos et dans la presse. Malheureusement, on trouvera rarement un article sur une célébrité qui montre le bon exemple dans le domaine amoureux ! Mais pourquoi met-on en lumière des ratés qui, après leurs heures de gloire, termineront leur vie seuls et moches ? Pourquoi montrer des losers ?

 

Notre société manque cruellement de bons exemples. Il y en a bien eu quelques-uns, Mère Thérésa, et quelques autres… Mais depuis quand n’avons-nous pas eu d’exemples « émergeants » ? Aujourd’hui, il semble même que l’existence de telles personnes appartienne à l’imaginaire. Le monde ne veut plus de tels exemples, parce qu’ils remettraient en question les valeurs qui ont cours et dénonceraient les dérives de la société. Puisque j’habite en France, j’ai recherché dans ma mémoire des français ou françaises qui auraient marqué leurs contemporains par leur bon exemple… mais honnêtement, j’ai du mal à trouver des noms ! Ou sont nos exemples ? Ou trouver des personnes de valeur ?

 

Nous manquons d’exemples d’envergure publique. Mais heureusement, nous avons encore des exemples dignes tout autour de nous : Des personnes qui ont choisi de vivre en marchant humblement avec Dieu, et qui recherche la justice.

 

La fête des mères et des pères nous invite aussi à regarder à ces exemples que sont nos parents. Même s’ils ne connaîtront pas tout ce que peut connaître un jeune des années 2000, leur savoir peut néanmoins nous éviter quelques ennuis inutiles. (Si vous êtes un parent qui lit cette lettre, vous n’avez pas le droit de la ressortir quand ça vous arrange).

 

Enfin, il y a l’exemple suprême : Jésus, n’a pas regardé comme un privilège à revendiquer d’être égal avec Dieu. Il s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes. Il est devenu l’exemple parfait.

 

Dis-moi quels sont tes exemples, et je te dirai si tu es dans la bonne équipe.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire