Rahab, le choix de Dieu

Rahab, le choix de Dieu

Toute sa vie, l'être humain est conduit à faire des choix. Certains peuvent paraître anecdotiques, d'autres sont plus importants et impactent définitivement la vie de ceux qui les font.

Les enfants de Dieu ne dérogent pas à la règle et c'est chaque jour qu'ils choisissent de servir Dieu, de renoncer à eux-mêmes, et de choisir le service de la maison de Dieu.
L'engagement dans la vie spirituelle est un engagement de chaque instant afin de ne pas tomber dans la routine, l'habitude et finalement le refroidissement du premier amour dont parle l'Apocalypse.
Une femme exceptionnelle, nommée Rahab, a dû faire aussi un choix difficile et déterminant puisque les conséquences de son choix se prolongent aujourd'hui encore.

Reprenons l'histoire à son commencement. Après la révolte des hébreux contre Moïse, Josué et Caleb, le peuple qui était sur le point d'entrer en Canaan est renvoyé par Dieu dans le désert jusqu’à ce que la génération qui a connu la sortie d’Egypte et la Mer Rouge disparaisse.

Après la mort de Moïse, Josué, conduit par Dieu, prend le commandement du peuple.
Il envoie secrètement deux espions pour examiner le pays et plus particulièrement Jéricho ville où habite Rahab une femme prostituée dont la maison est sur la muraille de Jéricho.

À cette époque, il n’y a ni radio, ni téléphone ni internet et pourtant déjà tout se sait à cause d'une transmission orale efficace.

De ce fait Rahab, sait que les hébreux sont sortis d’Egypte à force de prodiges extraordinaires, qu’ils ont été nourris dans le désert par Dieu et vaincu des rois.

Elle comprend que rien ne peut leur résister parce que Dieu est avec eux. Alors que ses compatriotes sont terrorisés et prostrés, elle décide d'agir à la première occasion. Et cette occasion se produit lorsque les deux espions hébreux sont pourchassés et se réfugient dans sa maison. 

Elle les héberge et les cache. Femme de tête, intelligente et pleine de discernement, elle sait que la ville est condamnée et qu'elle sera détruite.

Elle fait alors cette magnifique profession de foi et d'adhésion à Israël et dit : "c’est l’Eternel, votre Dieu, qui est Dieu en haut dans les cieux et en bas sur la terre".

Mais elle garde les pieds sur terre et se déclare prête à sauver les deux hébreux à condition qu'ils s'engagent en retour, à l'épargner elle et sa famille. Elle leur sauve la vie.

Josué respectera cet engagement. Quand Jéricho tombe, Rahab et sa famille sont épargnés et incorporés au peuple élu. Devenue l’épouse d’un juif nommé Salmon, elle est la mère de Boaz, et figure au nombre des ancêtres de David et de Jésus qui va changer totalement la face du monde.

Comme Rahab a choisi Dieu, être enfant de Dieu c'est choisir le Royaume de Dieu. Ce ne sont ni les faibles, ni les indécis, ni les indolents, ni les versatiles qui s’emparent du Royaume de Dieu…
Ce n’est pas un choix par défaut. C’est un engagement qui demande du courage, de l’audace, de la persévérance et de la ténacité. C’est un choix intelligent !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires