Ça coule de source !

Ça coule de source !

Dans le massif suisse du Saint-Gothard, on pourrait se livrer à l'expérience suivante :

Bien sûr, avant tout, il faut trouver le lieu où se situe la "limite du partage des eaux". Et là, vous pouvez jeter en l’air un simple fétu de paille. Celui-ci emporté par le tourbillon, finira par retomber au sol où il deviendra un frêle esquif qui emporté par un filet d'eau, naviguera dans des courants de plus en plus puissants. Après bien des efforts, il se retrouvera dans le Rhin, et terminera sa course en mer du Nord.

Mais si, au même endroit, le fétu de paille est lancé dans la direction opposée, porté par le vent, puis entraîné par l’eau qui ruisselle, il connaîtra un autre périple. Il voyagera sur d’autres flots, et avec le Rhône, ira se jeter en Méditerranée.

Deux destinations diamétralement opposées, vers deux mers que tout sépare ! Preuve irréfutable des conséquences si contraires qui peuvent résulter de nos décisions.

Deutéronome 30.19
J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre, j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité...

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

0 commentaire