Cela ne sert à rien autant mourir...

Cela ne sert à rien autant mourir...

Il a prononcé la phrase fatale : ça ne sert à rien, je suis trop nul, autant mourir. Largement au-delà du coup de blues, l’homme s’est effondré sur lui-même. Il avait pris sur lui autant que possible, mais il venait de percer le plancher.

Certes, il avait traversé de grosses difficultés. La société dans laquelle il évoluait était terriblement dépravée et hostile à Dieu. Il s’était caché durant de longues années, car on voulait le tuer. Encore tout dernièrement il avait vu des morts par centaines. Tout ceci représentait une charge émotionnelle considérable. Il était fatigué. Maintenant Elie voulait mourir, simplement. Une histoire captivante à découvrir ou relire dans la Bible en 1Rois 17 à 19.

Bien entendu son histoire n’est pas la mienne. Mais j’ai en commun avec Elie, ces terribles moments de blues. Oui, il m’arrive de douter, et de me laisser emporter par de sombres pensées. Notamment, quand je considère les hommes sans Dieu réussir dans leur vie. Et dans le même temps l’église faillir. Alors me voilà, seul avec Dieu. C’est le bon moment, pour moi de me laisser reprendre, instruire.

Qu’est-ce qui contrôle mes émotions ? Serait-ce ma vue seulement ? Ce que j’entends, ou ressens uniquement ? Mes sens auraient-ils le droit de diriger mon corps, sans d’abord en référer à mon intelligence ? Je veux agir selon ce que je sais être bien, pas seulement en fonction de ce que je vois ou ressens. Et lorsque je médite la Parole de Dieu, celle-ci renouvelle mon intelligence en profondeur.

Ainsi, même si je ne le vois pas, je sais que Jésus Christ, le Seigneur, marche au milieu des églises, qu’il veille sur la poursuite de son plan. Que celui-ci, inévitablement parviendra à son achèvement. Un dénouement qui sera glorieux pour les uns, désastreux pour les autres. Quoi que je voie ou je ressente, Dieu agit, poursuit, sans relâche et ce, jusqu’à la fin. C’est son œuvre, il me rend responsable d’y participer. Mais c’est lui qui porte.

Il y a là de quoi me garder d’une morosité qui me guette. Et, chose merveilleuse, je ne me sens jamais aussi vivant, que lorsque je me soumets à Dieu et lui rends gloire.


En partenariat avec : www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

8 commentaires
  • Emilienne Kouame Il y a 9 années, 1 mois

    amen!!
  • fkenguet Il y a 9 années, 2 mois

    Gloire soit rendue à Dieu qui a inspiré ces paroles à notre sœur, car rien de bon ne peut émaner de nous. Dieu cherche des hommes et des femmes qui mettent leur confiance en lui afin qu'il opère. Souvenez-vous de cette parole que Jésus disait à ceux qui cherchaient auprès de lui la guérison: Va qu'il te soit fait selon ta foi ou ta foi t'a guéri. Lorsque nous sommes en butte à des difficultés, à des épreuves arrêtons de nous morfondre, de nous inquiéter, de nous contrarier, car cela ne nous amène à rien si ce n'est empirer nos angoisses.Dieu ne dit-il pas Philippien4:6 " ne vous inquiétez de rien, mais en toute chose faites connaître vos besoins par des prières et des supplications, dans une attitude de reconnaissance. Et sa paix qui surpasse tout intelligence gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus. Il aime lorsque nous nous abandonnons entièrement à lui, c'est alors qu'il agit et fait éclater sa gloire. Louons-le en toutes circonstances. J'aime ces propos de Paul dans le livre de Philippiens4:12 je paraphrase," j'ai appris à vivre dans l'abondance et dans la disette et je puis tout par celui qui me fortifie" Sachez que c'est Dieu qui nous donne la capacité de faire face aux difficultés. Nous ne promenons pas des regards inquiets parce que nous savons qu'il est avec nous. Ceux qui ne connaissent pas l'évangile ne supportent pas ces défis de la vie. D'où le taux exponentiel de suicides dans le monde. voilà pourquoi nous devons faire large diffusion de l'évangile afin que chaque homme sur la terre soit imprégner de la véracité de ce manuel de vie (Bible). Soyez tous bénis en Jésus!
  • Sunshine Il y a 9 années, 2 mois

    J'ai du écouter ce texte 2 fois. Il y a tellement de choses la dedans que pour moi ce serait tout au moins 4-5 sujets tous plus intéressants les uns que les autres. C'est son oeuvre IL me rend responsable d'y participer. !!! Je dois dire Merci Seigneur de me permettre de participer à toutes ces choses. Qui se passent dans la vie d'un chrétien. Les hauts et les bas. Même les creux. Car je peux aussi m'identifier à Elie car après quelques accidents d'automobiles banales je passait des jours allités et je voulais vraiment mourir. Et j'en voulais presque à Dieu de ne pas venir me chercher mais aujourd'hui après quelques opérations je suis toujours la et sans prendre le lit pour plusieurs mois même avec un mal de tête. Je crois que son sang précieux nous guérit , nous régénère, nous restaure. Merci pour ce texte je l'écouterai une fois de plus cela me rends encore plus persévérente et tenace malgré les embûches de l'ennemi de mon âme . Sunshine. xxx Canada.
  • Jamesjack Il y a 9 années, 2 mois

    Ces moments, je les connais aussi. Mais le Seigneur est toujours victorieux. sois béni!
  • Zacharie Ndjango Il y a 9 années, 2 mois

    Merci pour ce message qui me fortifie à endurer devant des difficultés qui peuvent subvenir any time.
  • geogui Il y a 9 années, 2 mois

    On n'a pas à rougir d'éprouver de tels sentiments!Nous sommes avant tout des êtres humains,non des dieux ,ni des héros...Celui qui n'est pas passé par ces "coup de blues",par ces moments de découragement,a encore beaucoup à apprendre de la vie! C'est même salutaire pour l'homme de se sentir petit,écrasé par des circonstances qui le dépassent.Alors,il demeure dans l'humilité et ,la raison prenant le dessus,il se réconforte dans les exemples laissés par tous ces héros de la foi,dont fait partie Elie.Il mesure sa dépendance à Dieu et repasse dans son coeur,ses promesses. Très bonne réflexion,mon frère!
  • Lisiane Randi Il y a 9 années, 2 mois

    Moi aussi je connais le coup de blues, et même des moments de désespoir... Mais Seigneur, apprends-moi à m'en remettre à Toi et à te faire totalement et entièrement confiance, comme un enfant. Esprit Saint, guide-moi. Au nom de Jésus, AMEN!