Chaussures ou pas chaussures, GLOIRE A DIEU !

Chaussures ou pas chaussures, GLOIRE A DIEU !

Nous ne savons pas toujours bien manifester notre amour : quelquefois nous sommes trop " frileux " et nous le regrettons ensuite ; d'autres fois, nous sommes trop exubérants et nous ne réalisons pas que nous gênons certaines personnes...

Matthieu 22 : 37-39 : Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

J'ai entendu un jour cette petite histoire, elle m'a touché, alors j'ai à cœur de vous la partager.

Un jour, un étranger arrive dans une des nos églises bien tenues, où l'ordre règne, pour la gloire de Dieu. Comme il est un peu exubérant, il gêne un peu - et même beaucoup par moments - les chrétiens très spirituels de cette assemblée. Alors, l'un des anciens, prenant sur lui, vient le voir: « Bonjour mon frère, comment vas-tu ? Comment ça se passe pour toi ?... » Et tout d'un coup, il se rend compte que le frère a des chaussures tellement usées qu'elles mériteraient rapidement des remplaçantes. Alors il a une soudaine inspiration. « Écoute mon frère, je respecte tout à fait ta culture et je te respecte aussi, mais honnêtement tu es un peu trop exubérant pour nous dans cette église. Nous ne sommes pas habitués à manifester ainsi nos sentiments, alors les gens commencent à jaser sur ton compte. Donc si tu le veux bien, je te propose un marché : si tu te calmes un peu et si tu arrêtes de pousser de grands « Alléluia » et « Gloire à Dieu », je t'offre une belle paire de chaussures neuves ». Le frère étranger est interloqué, car on ne lui jamais parlé comme ça auparavant, et il ne sait pas trop quoi penser. Mais il a vraiment besoin d'une nouvelle paire de chaussures. Alors il accepte ce marché un peu étrange. Un dimanche passe puis un deuxième, il arrive à se retenir, mais ce jour-là le pasteur a parlé d'une telle manière, son message l'a tellement béni, qu'il bondit de sa chaise :

« Chaussures ou pas chaussures, GLOIRE A DIEU ! »


Cette petite histoire peut nous faire sourire, mais aussi réfléchir :

  • Comment est-ce que nous manifestons notre amour à Dieu ?
  • Est-ce que nous acceptons d'autres manières de prier ou de louer Dieu ?
  • Est-ce que nous sommes aussi « ouverts » que nous le disons ou le pensons ?
  • Comment accueillons nous « l'étranger » ?
  • Que veut dire « Être spirituel » ?
  • Est-ce que nous nous réjouissons vraiment d'être dans cette grande famille aux multiples facettes et aux multiples couleurs ?
  • Est-ce que nous cherchons avant tout à plaire à Dieu, avant de plaire aux hommes ?
  • Etc...

Chacun de nous peut rajouter ses propres questions.

Seigneur, je te demande pardon pour mes manques d'amour envers toi et envers mes frères et soeurs, pardon pour ma spiritualité superficielle quand elle cherche d'abord à plaire aux hommes ou à se couler dans « le » moule. Pardon pour mes idées étriquées et quelquefois préconçues sur la manière de t'honorer et de te louer ! Pardon pour le jugement que je porte sur des pratiques qui me sont étrangères et sur ceux qui osent les vivre en ma présence.

S'il te plaît Seigneur, je veux vraiment t'aimer et aimer les frères et soeurs que tu me donnes, de tout mon coeur, de toute mon âme et de tout mon esprit. Viens à mon secours par ton Esprit-Saint !

Et Seigneur, merci pour la grande richesse de TA famille et par là-même de MA famille, merci parce que tu nous aimes tous de façon unique, et merci parce que tu veux nous guérir de toutes nos mauvaises attitudes et de tous nos mauvais motifs et nous amener de plus en plus à te ressembler. Merci Seigneur Jésus, toi notre Frère par excellence.

Et, Seigneur...chaussures ou pas chaussures, GOIRE A TOI !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

19 commentaires