Cherche pas à comprendre !

Il y a des choses que je ne comprend pas dans la vie chrétienne. Pourtant, on croirait qu’avec les années, qu’en demandant de l’intelligence à Dieu et qu’en réfléchissant beaucoup, on finirait pas tout comprendre. Eh bien non ! Il y plusieurs mystères que je n’ai jamais résolus. Par exemple, pourquoi, lorsque je suis dans la rue et qu’il y une équipe de chrétiens avec des traités, suis-je toujours le premier qu’ils viennent évangéliser ? A croire que j’ai l’allure de quelqu’un qui est prêt à se convertir ! Je vais accepter le traité avec politesse, et je vais même venir à la réunion. Et là, je vais revoir la personne qui m’a donné le traité et elle va dire :

"Super, tu es venu ! Est-ce que quelqu’un t’a déjà parlé du groupe de jeune ? On a un groupe de jeune un peu loufoques qui cherchent à recruter des gens désorientés et qui n’ont pas d’espérance dans la vie, des paumés ! Est-ce que ça t’intéresse ?"

"Bien sûr, c’est justement ce dont j’avais besoin !"

Ensuite, concernant les mystères de la vie chrétienne, je me demande toujours pourquoi, lorsqu’un ministère prophétique est de passage à l’église, celui-ci m’oublie à tous les coups ! Il va prophétiser sur la moitié de la congrégation, il va annoncer la naissance d’enfants pour les couples sans enfant, et le mariage des célibataires qui ne sont pas mariés. Il va dire des paroles de connaissance sur tout le monde… ou presque. Il y en a toujours quelques-uns qui semblent ne pas recevoir de paroles. C’est mon impression en tout cas ! Je ressors de là, déçu. J’aurais préféré que le prophète dise : "Phil, le Seigneur te dit qu’Il n’a aucune parole pour toi. Mais reviens demain 20h, on ne sait jamais.", plutôt que de ne rien dire du tout.

Voici déjà deux mystères de la vie chrétienne. Je pourrais parler d’autres mystères, tout aussi inexplicables ! Comment est-ce possible de courber les fronts ? Je peux courber la tête, mais pas le front… Pourquoi la flûtiste est-elle toujours trop haute ? Comment se fait-il qu’on retrouve des chewing-gums sous des chaises sur lesquelles des chrétiens se sont assis ? La vie chrétienne n’en finit pas de mystère !

Pourquoi Dieu ne répond-il pas à ma prière ? Pourquoi les autres sont-ils bénis, et pas moi ? En voilà aussi des mystères !

Il y a des mystères que Dieu décide un jour de nous faire comprendre. Lorsqu’il est parlé de mystère dans la Bible, il ne s’agit pas d’information top secret. Un mystère est une connaissance qu’il n’est pas possible de comprendre sans une révélation de Dieu. Ainsi, le premier des mystères que nous comprenons, c’est celui du salut. Il n’est pas possible de comprendre le salut par sang de Jésus si Dieu n’accorde pas une révélation.

Les religieux au temps de Jésus ont été traités d’aveugles par Jésus (Matthieu 23.24), parce que le salut et la révélation du messie ne leur avait pas été accordée. Pierre, lui, a été considéré "heureux", parce que Dieu lui avait révélé ce que les religieux n’avaient pas compris :

"Et vous, leur dit-il [Jésus], qui dites-vous que je suis ? Simon Pierre répondit : Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit : Tu es heureux, Simon, fils de Jonas ; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais c’est mon Père qui est dans les cieux." Matthieu 16.15-17

Si Dieu nous accorde la révélation de mystères, il faut cependant admettre que bien souvent, nous restons dans notre ignorance. Est-ce un manque de maturité ? Est-ce un manque de foi ? Ca peut arriver. Cependant, Dieu nous demande aussi de le suivre sans comprendre, et c’est à notre capacité de suivre Dieu sans comprendre que nous voyons le niveau de notre foi !

Jésus n’a pas dit à ses 12 disciples : "Bon, les gars, j’organise des sessions du soir pour vous expliquer le travail de disciple et tout ce que cela implique dans votre vie familiale, professionnelle et religieuse. Et après 10 sessions, vous déciderez si vous voulez me suivre." Jésus leur a dit : "Toi, suis-moi !". En d’autres termes : "C’est maintenant que tu me suis, car de toute façon, je ne t’attendrai pas !"

La vie chrétienne consiste au départ à suivre sans comprendre. Et à mesure que l’on comprend mieux, il y a des nouvelles choses qui arrivent et qu’on ne comprend toujours pas ! Le jour où l’on croit avoir tout compris, c’est alors qu’on comprend qu’on a rien compris. Tu comprends ? Alors la prochaine fois que tu ne comprends pas ce que Dieu fait, alors ne t’inquiète pas. Fais-lui confiance et fais ce qu’Il te dit de faire.

Que t’importe si ton voisin est plus béni que toi, ou s’il a des révélations extra-ordinaires ? Dieu te demande de le suivre, sans condition, et c’est en faisant cela que ta foi va grandir. La bénédiction viendra, car Dieu ne te laisse pas. Mais aujourd’hui suis-Le, même si tu ne comprends pas !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire