Comme un vase d'argile

Comme un vase d'argile

D’éducation catholique, j’ai épousé à 21 ans un " protestant ". Peu auparavant, au cours d’une réunion des hommes d’affaire du Plein Evangile, j’ai donné mon cœur à Jésus et demandé la prière. Je fus alors guérie d’une surdité congénitale et n’avait plus besoin de mes prothèses auditives. L’ORL m’affirma que seul un miracle pouvait expliquer ce résultat. Puis le temps passa et ma relation personnelle avec Dieu devint très réduite. Avec nos trois jeunes enfants, nous fréquentions une église évangélique baptiste. Mais j’étais devenue peu à peu une chrétienne du dimanche débordée.

A l’âge de 36 ans, alors que je viens d’être titularisée dans mon travail, j’apprends que je suis atteinte de sclérose en plaques (SEP). Je crie au Seigneur et le cherche ardemment. Dévastée physiquement et psychologiquement, je me rapproche de Lui. Un an plus tard, une greffe osseuse à la hanche induira des mois de douleurs et d’insomnies, et quelques semaines de fauteuil roulant. J’emporte à chaque hospitalisation ma Bible et un baladeur pour écouter de la louange. Dans la souffrance, peu à peu l’orgueil fait place à l’humilité. Brisée, ma relation avec Dieu s’est complètement transformée, je le mets à la première place dans ma vie et je souhaite le servir de tout mon cœur, mais comment ?
Fin 2004, le neurologue me parle de guérison et j’arrête tout traitement médical. Je commence à témoigner de cette guérison miraculeuse qui répond à nos prières.

Quelques mois plus tard, je retrouve une amie de fac, devenue responsable du top féminin sur le site d’évangélisation " topchretien.com ". Elle me proposa d’écrire pour encourager les femmes du monde francophone et je deviens aussi conseillère pour répondre aux courriers des lectrices. Sans amour ni compassion, je ne pourrais pas faire ce travail. Le Seigneur m’y a préparée à travers la maladie, et l’exigence de mon ancienne patronne qui m’apprit à rédiger correctement mes courriers.

En septembre 2007, tout mon corps brûle, irradie et s’engourdit. C’est une forte poussée de SEP avec de nombreuses lésions cérébrales et médullaires. Consternée, je suis rapidement hospitalisée. Une pensée s’impose dans mon esprit " Sois ferme et inébranlable dans la foi ". J’ai prié en ce sens et une grande paix est venue dans mon cœur. C’est une bénédiction de rester dans cette paix, jour après jour. Malgré cette nouvelle tempête, je me sens plus solide dans la foi, et je veux tenir ferme. Je prie chaque jour pour être fortifiée et encouragée, et Dieu m’utilise " en l’état ".

Aujourd’hui, j’ai 43 ans et depuis plus de deux ans, je suis en perfusion une fois par mois au CHU. Je témoigne à l’occasion, auprès de mes compagnes de chambre, de cette foi qui m’anime et m’aide à tenir le choc.
Plus que quelques lésions à l’IRM et des brûlures persistantes dans les jambes. Mon Seigneur agit, et je lui fais confiance pour la suite. Je reste à son écoute, tout en acceptant d’être enseignée, reprise et corrigée pour devenir le vase qu’Il souhaite utiliser. Un vase d’argile utile et épuré, rempli d’amour et de compassion.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
29 commentaires
  • Kris26 Il y a 9 années, 7 mois

    Merci pour ce temoignage. Notre Dieu est vraiment Grand et Fort. Qu'il te soutienne davantage dans cette lourde maladie. Qui sait? je crois qu'il est Celui là qui guerit et le fera pour toi. Au Nom de Jésus! Amen
  • chloedora Il y a 12 années, 3 mois

    C'est dans nos faiblesses que tu te glorifies Pere Eternel! L'epreuve nous façonne comme tu veux que nous soyons. Quel père tendre et aimant tu es! Qui est comme toi pour nous aimer comme tu le fais ? Jusqu'à donner ton fils unique Jesus pour nous sauver!!!!
  • tchikette Il y a 12 années, 5 mois

    Merci Seigneur nous te rendons graçe parce que tu es Dieu,nous savons que tu es agissant ,merci pour ce beau témoignage de vie ,ton nom est véritablement célébré Jésus! béni davantage ta servante afin que sa foi et son témoigage de vie soit le moteur d'atant de personnes désespérées qui ne savent plus à quel sein se vouer! soi bénie ma soeur Sylvie.
  • Afficher tous les 29 commentaires