Dites aux visiteurs pourquoi ils ont besoin d’une église en tant que famille

Dites aux visiteurs pourquoi ils ont besoin d’une église en tant que famille

La différence entre quelqu’un qui assiste et quelqu'un qui est membre d’une église, c’est l'engagement. Ceux qui assistent à l’église sont des spectateurs sur la touche; les membres s’impliquent dans le ministère. Ceux qui assistent sont des consommateurs; les membres sont des collaborateurs. Ceux qui assistent veulent les avantages d’une église sans en partager la responsabilité. Ils sont comme les couples qui veulent habiter ensemble sans s’engager dans le mariage.

 Pourtant, un des plus grands obstacles que vous affrontez en tant que leader de l’église, c’est de convaincre ceux qui assistent aux réunions qu’ils ont besoin de s’engager envers la famille qui est l’église et d'en devenir les membres. La culture actuelle de "l’individualisme indépendant" a généré de nombreux orphelins spirituels, "des lapins croyants" qui sautent d’une église à l’autre, sans aucune identité, engagement ni sens d’avoir à répondre devant quelqu’un.

 Beaucoup d’entre eux croient qu'il leur est possible d’être un "bon Chrétien" sans faire partie d’une église locale. Comment pouvez-vous les convaincre du contraire?

 Dieu ne garde pas le silence sur le sujet. La Bible nous offre tant de raisons indéniables, expliquant pourquoi chaque croyant a besoin de s'engager et d'être actif dans une église locale.

La famille spirituelle vous identifie comme un véritable croyant

Je ne peux prétendre suivre Christ, si je ne suis pas engagé envers un groupe spécifique de disciples. Jésus a dit : "A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les un pour les autres" (Jean 13.35).

 Notre rassemblement d’église, dans l’amour, en tant que famille , émanant de différents milieux, races et couches sociales, est un témoignage pour le monde. Il n’est pas possible qu’un croyant isolé soit le Corps du Christ, à lui tout seul. Nous avons besoin des autres afin d’exprimer au maximum la forme que Dieu nous a donnée. C’est lorsque nous sommes ensemble - et non pas quand nous sommes séparés - que nous formons son corps.

 Une famille spirituelle vous fait sortir de l’isolement égocentrique

L’église locale est la salle de classe pour apprendre comment s’entendre dans la famille de Dieu. C’est un laboratoire pour tester l’amour généreux et compatissant. En tant que membre participant, vous apprenez à prendre soin des autres et partager les expériences des autres : "Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui" (1Corinthiens 12.26).

C’est seulement par le contact régulier avec de simples croyants imparfaits que nous pouvons apprendre la vraie communion fraternelle et ressentir la vérité du Nouveau Testament qui consiste à être connectés et dépendre des uns des autres.

 La communion fraternelle biblique qui montre que nous sommes à Jésus Christ, c’est d'être aussi engagé les uns aux autres. Dieu attend que nous donnions nos vies les uns pour les autres. Beaucoup de Chrétiens qui connaissent Jean 3.16, ignorent 1Jean 3.16 : "Jésus-Christ a donné sa vie pour nous. Nous aussi nous devons donner notre vie pour les frères." Voilà le type d'amour -qui conduit au sacrifice- que Dieu attend que vous démontriez envers les autres croyants : la volonté de les aimer de la même manière que Jésus vous aime.

 Une famille spirituelle vous aide à développer des muscles spirituels

Personne ne grandira à maturité juste en assistant aux services de louanges et en étant un spectateur passif. C’est seulement la participation à la vie entière de l’église qui bâtit les muscles spirituels. La Bible dit,

"De lui, le corps tout entier bien ordonné et cohérent, grâce à toutes les jointures qui le soutiennent fortement, tire son accroissement dans la mesure qui convient à chaque partie, et s’édifie lui-même dans l’amour." Eph 4.16

 

Plus de cinquante fois dans le Nouveau Testament les phrases "l’un et l’autre" ou "les uns les autres" sont utilisées. Nous sommes ordonnés de nous aimer les uns les autres, de prier les uns pour les autres, de nous encourager les uns les autres, de nous réprimander les uns les autres, de nous saluer les uns les autres, de nous servir les uns les autres, de nous enseigner les uns les autres, de nous accepter les uns les autres, de nous honorer les uns les autres, de porter les fardeaux des uns des autres, de nous pardonner les uns les autres, de nous soumettre aux uns aux autres, d’être dévoués aux uns aux autres, et beaucoup d’autres tâches mutuelles. Voici une adhésion biblique ! Ce sont les "responsabilités familiales" que Dieu attend que chaque croyant accomplisse au travers une église locale. Il faut que nous demandions à ceux qui assistent à nos services, "Avec qui faites-vous ces choses ?"

 

Le Corps de Christ a besoin de vous

Dieu a un rôle unique pour chaque croyant dans sa famille. Il est appelé notre "ministère", et Dieu vous a doté de dons pour cette mission : "Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune" 1Co 12.7

L’église locale est l’endroit que Dieu a conçu pour ses enfants afin de découvrir, développer et utiliser leurs dons. Même ceux qui ont un ministère de grande envergure doivent comprendre que leur première responsabilité est envers l’église locale. Jésus n’a pas promis de construire le ministère de quelqu’un; Il a promis de construire Son église.

 

Vous partagerez la mission de Christ dans le monde

Quand Jésus a parcouru la terre, Dieu a fait ses oeuvres au travers du corps physique de Christ; aujourd’hui Il utilise son corps spirituel. L’église est l’instrument de Dieu sur terre. Nous sommes obligés non seulement d’ être un modèle de l’amour de Dieu en nous aimant les uns les autres; nous sommes aussi obligés de l’apporter au reste du monde. C’est un privilège incroyable qui nous a été donné ensemble. En tant que membres du corps de Christ, nous sommes ses mains, ses pieds, ses yeux et son cœur. Il travaille dans le monde au travers de nous. Nous avons tous une contribution à faire. Paul nous a dit : "Nous avons été créés en Christ Jésus pour des bonnes oeuvres que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions." Eph 2.10

 

Une famille spirituelle vous aidera à éviter de rétrograder.

Personne entre nous n’est immunisé contre la tentation. Selon la situation, vous et moi sommes capables de n’importe quel péché. Dieu le sait, donc Il nous a donné la responsabilité de tenir les uns les autres sur la bonne voie. La Bible dit,"Exhortez-vous chaque jour afin qu’aucun de vous ne s’endurcisse par la séduction du péché." Heb 3.13

"Mêlez-vous de vos affaires" n’est pas une phrase chrétienne. Nous sommes appelés et exigés de prendre un rôle dans la vie des autres. Si vous connaissez quelqu’un qui chancelle spirituellement maintenant, c’est votre responsabilité de le poursuivre et le ramener dans la communion fraternelle. Jacques nous dit : "Si quelqu’un parmi vous s’est égaré loin de la vérité; ...qu’un autre l’y ramène" Jac 5.19

Un avantage lié à l’église locale, c’est qu’elle pourvoit la protection spirituelle des leaders pieux. Dieu donne aux leaders bergers la responsabilité de surveiller, protéger, défendre et prendre soin de la santé spirituelle de son troupeau. Il nous est dit, "Ils veillent au bien de vos âmes, dont ils devront rendre compte." Heb 13.17

Satan aime les croyants détachés, débranchés de la vie du corps, isolés de la famille de Dieu et qui n’ont pas à répondre devant les leaders spirituels, car il sait qu’ils sont sans défense, sans puissance contre ses tactiques.

 

La vie chrétienne est plus qu’un engagement à Christ; elle comprend un engagement envers les autres chrétiens. Les chrétiens de Macédoine l’ont compris. Paul a dit :"Ils se sont d’abord donnés eux-mêmes au Seigneur et à nous, par la volonté de Dieu" 2Co 8.5

Il faut rappeler à ceux qui remplissent nos bâtiments chaque dimanche que s’engager à l’adhésion de l’église locale est le pas naturel suivant une fois qu’ils deviennent un enfant de Dieu. Vous devenez un chrétien par l’engagement à Christ; vous devenez un membre d’une église par l’engagement envers un certain groupe de croyants. La première décision apporte le salut, la deuxième apporte la communion fraternelle.

2 commentaires
  • avanzamos Il y a 5 années, 7 mois

    saluant fois plus de bénédictions du Pérou du pasteur parle mena trayando pour atteindre RCPO vous plaît écrire.
  • Béréenne Attitude Il y a 5 années, 8 mois

    Bonjour Rick, Tu as écrit : La première décision apporte le salut, la deuxième apporte la communion fraternelle. Oui. Bien que si le but de l'église locale est d'avoir des résultats, et qu'elle fonctionne en entreprise, cette église n'est pas l'église. Lorsqu'une assemblée parle de management, et suit les enseignements de Donald McGavran, le fondateur du Mouvement pour la croissance des églises qui estime, je le cite : que les pasteurs et les responsables d'église ne devraient pas hésiter à utiliser les sciences du management pour accomplir la mission de l’Église . Rejoindre une assemblée pour la communion fraternelle, pour accomplir la loi en portant les fardeaux les uns des autres, oui. Se rassembler et réellement se réjouir avec celui qui se réjouit, pleurer avec celui qui pleure, veiller au salut du plus grand nombre, (à ce que personne ne se prive de la grâce) oui, encore. Mais rejoindre une église locale qui fonctionne en entreprise ? Ce n'est pas une assemblée chrétienne, ce n'est pas l'Eglise de Jésus-Christ dont il est la tête et dont nous sommes les membres. Soit nous servons Dieu, soit nous servons Mamon. Selon les dires de Jésus en personne que nous retrouvons dans l'évangile de Matthieu au chapitre 6 V24 Ce sont les païens qui recherchent la nourriture et le vêtement, v 31-32 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. V33. Le V11 nous informe de demander notre pain quotidien. Comme déjà dit, le verset 24 nous indique qu’on ne peut pas servir l’argent et Dieu en même temps. OUVRONS LES YEUX sur 'l'église locale' car plusieurs fonctionnent en entreprise et servent MAMON et non pas DIEU. Bien qu'elles ont l'apparence d'assemblées chrétiennes, Jésus n'en est pas l'autorité les écritures ne font pas autorité, le management ayant prit le pas sur la vérité de l’Évangile. Ces assemblées locales sont donc trompeuses. Soit béni Sandra