Etes-vous courbé(e) sous un lourd fardeau?

Etes-vous courbé(e) sous un lourd fardeau?

Hébreux 12.1 : Nous donc aussi, puisque nous sommes entourés d'une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l'épreuve qui nous est proposée.

 

Portez-vous de lourds fardeaux ? Nous vivons tous, à certains moments, des situations qui ont tendance à dessécher notre âme, à nous épuiser émotionnellement. Les fardeaux peuvent se présenter sous différentes formes. Parfois, ils deviennent trop lourds ou trop nombreux, de sorte que nous sommes préoccupés et distraits, ce qui nous fait perdre de vue l’essentiel, à savoir la mission que Dieu nous a confiée. Nous empruntons alors une déviation sur le chemin de notre destinée, qui nous amène à une voie sans issue. Il convient alors de discerner les fardeaux qui relèvent de notre responsabilité et ceux qui ne sont pas légitimes car ils ont une grande influence sur nos vies :

 

Focaliser notre énergie et nos pensées de manière négative

Affliger notre âme par l’inquiétude

Ralentir notre cheminement spirituel

Détruire notre joie et notre paix

Entraver l’action de Dieu

Alourdir nos vies                          

Usurper notre foi en Dieu

 

Ainsi, lorsque nous tardons à les abandonner véritablement dans la prière nous leur permettons d’accomplir leurs missions destructrices. Parfois, nous avons besoin que d’autres nous aident à les porter par leurs soutiens, mais remettre à Dieu tout ce qui nous pèse est le meilleur moyen d’alléger son âme. C’est dans ces moments d’intimité, qu’Il nous communique une paix surnaturelle, le repos et les forces nécessaires pour poursuivre notre chemin (Mathieu 11.28-30).

 

Une prière : Seigneur, merci de m’accorder la sagesse nécessaire pour discerner ce qui relève de mes responsabilités. Je dépose tout fardeau devant toi dans une prière confiante et je refuse de porter toute charge qui ne m’appartient pas. Soutenue par ta grâce, j’avance le cœur léger, avec la confiance de la foi.

 

Réflexion personnelle : Quelles sont les situations qui ont tendance à m’épuiser émotionnellement ? Ce fardeau est-il de ma responsabilité ? Sinon, comment puis-je m’en dégager avec l’aide de Dieu ? Y a t-il des situations pour lesquelles je dois apprendre à « me décharger » dans la prière, afin de préserver ma paix ?

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires