Formation de disciple : Transformé par l’adversité

Formation de disciple : Transformé par l’adversité

Dieu a une intention derrière chaque problème.

« En effet, nos détresses présentes sont passagères et légères par rapport au poids insurpassable de gloire éternelle qu’elles nous préparent. » 2Co 4.17 (La Bible du Semeur)Dieu utilise les circonstances pour former notre caractère. De fait, ce sont les circonstances qui permettent notre modelage à la ressemblance de Christ même plus que la Bible en elle-même et ceci parce que nous les expérimentons 24h sur 24. Même si vous lisiez votre Bible 3 heures par jour, il vous resterait néanmoins 21 heures de circonstances que Dieu peut utiliser.

Jésus nous a prévenus que nous aurions des problèmes dans ce monde. Jacques a même rajouté qu’ils étaient impartiaux, imprédictibles et qu’ils viendraient de différentes manières, et Pierre nous a assurés qu’ils sont normaux. Personne n’est immunisé contre la douleur ou épargné des souffrances, et personne ne peut traverser la vie sans aucun problème. La vie est une série de problèmes.

« Mes chers amis, vous avez été plongés dans une fournaise qui éprouve votre foi. N’en soyez pas surpris, comme s’il vous arrivait quelque chose d’anormal. » 1 Pi. 4.12 (La Bible du Semeur) Vous devriez vous attendre à toutes sortes de problèmes dans la vie : Les épreuves sont destinées par Dieu à nous rapprocher de Lui et à construire notre caractère. Les tentations sont destinées par le diable à nous éloigner de Dieu et à détruire notre caractère. Les fautes sont causées par les blessures causées par le péché des autres. Les difficultés sont habituellement, mais pas toujours, les conséquences de nos propres choix coupables.

Le livre des Proverbes nous donne une longue liste de péchés qui nous mettent en difficulté, comme celui de l’impatience, la malhonnêteté, l’égoïsme, un tempérament colérique, et même parler trop. Il nous est aussi dit que la sagesse va nous garder des difficultés. Chaque fois que nous ignorons les principes de Dieu, nous allons peut-être en souffrir les conséquences. Nous allons toujours récolter ce que nous avons semé.

Dieu nous a donné la liberté de choix, mais nous ne sommes pas libres de choisir les conséquences de ces choix. David priait « Je suis entouré de beaucoup de difficultés…, mon péché m’a rattrapé. »

Les gens souvent ne font pas la différence entre ces quatre types de problèmes, accusant Dieu des conséquences naturelles de leurs pauvres choix ou accusant le diable pour les circonstances qui étaient en fait planifiées par Dieu. Dieu ne nous tente pas à pécher, mais il teste notre caractère et notre foi continuellement.

Lorsque vous faites face à un problème, essayez d’en déterminer premièrement l’origine. Jonas a rencontré une tempête parce qu’il désobéissait à Dieu. Paul a rencontré une tempête parce que d’autres ont désobéi à Dieu. Mais les disciples ont rencontré une tempête parce qu’ils ont obéi à Dieu ! Les tempêtes dans votre vie peuvent être des épreuves, une tentation, une faute ou une conséquence dérangeante et chacune requiert une réponse différente.

Si la difficulté est de votre propre faute, vous devez alors vous en repentir. S'il s’agit d’une tentation de Satan, vous devez lui résister. S’il s’agit d’une offense contre vous par d’autres personnes, vous devez vous en libérer par le pardon. Mais si le problème est une épreuve de la part de Dieu, vous devez vous détendre et Lui faire confiance.

Quelqu'en soit la source, aucune de ces épreuves ne vous est survenue sans la permission de Dieu. Tout ce qui arrive dans la vie des enfants Dieu passe par le filtre du Père, et Il a prévu de l’utiliser pour votre bien, même quand Satan ou les autres voulaient l’utiliser pour le mal. La source de votre problème n’est pas un problème pour Dieu ; Il s’en servira pour votre bien et pour votre croissance si vous placez en Lui votre confiance.

 

Parce que Dieu est souverainement au contrôle, les accidents ne sont pas justes des incidents dans le bon plan de Dieu pour vous. Parce que chaque jour de votre vie était écrit dans le calendrier de Dieu avant que vous soyez né (Psa 139.16), chaque jour est important. Tout ce qui vous arrive a une signification spirituelle. Tout ! Rom 8.28-29 explique pourquoi :

« Nous savons que Dieu fait concourir toutes choses au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui ont été appelés conformément au plan divin. En effet, ceux que Dieu a connus d’avance, il les aussi destinés à devenir conformes à l’image de son Fils… » (La Bible du Semeur)

 

C’est l’un des passages des plus mal interprétés et mal compris dans la Bible. Il ne dit pas, « Dieu fait concourir toutes choses de la manière dont vous le souhaitez. »

De toute évidence ceci n’est pas vrai. Il n’est pas non plus dit, « Dieu fait concourir toutes choses afin qu’elles aient une fin heureuse sur la terre. » Ceci n’est pas vrai non plus. Il y a beaucoup de fins malheureuses sur la terre.

Nous vivons dans un monde déchu. C’est seulement au ciel que tout sera accompli parfaitement de la manière dont Dieu le souhaitait. C’est pourquoi il nous est demandé de prier, « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. » La volonté parfaite de Dieu y est accomplie.

Pour comprendre pleinement Rom 8.28-29 vous devez le considérer phrase par phrase :

« Nous savons »

Ceci n’est pas une pensée positive, un espoir, ou simplement un souhait. C’est basé avec certitude sur la vérité du Dieu amour et souverain.

« que Dieu fait concourir »

Il y a un Grand Maître de Projet derrière toutes choses. Votre vie n’est pas le résultat d’une loterie, de la chance ou du hasard. Il y a un plan divin. L’histoire est Son histoire. Dieu tire les ficelles. Nous commettons des erreurs, mais pas Dieu. Dieu ne peut pas commettre d’erreur—parce qu’Il est Dieu.

« toutes choses »

Le plan de Dieu pour votre vie implique tout ce qui vous arrive – y compris vos erreurs, vos péchés et vos blessures. Est-ce que ça inclut le cancer, une fausse couche, une dette, une maladie, un divorce et la mort d’un bien-aimé ? Oui. Tout entre dans le plan de Dieu. Il peut faire ressortir le bien même de la pire situation. Il l’a fait au Calvaire.

Les événements de votre vie oeuvrent ensemble dans le plan de Dieu.

Il n’y a pas d’acte isolé, mais des parties interdépendantes dans le processus de vous rendre comme Christ.

Pour cuisiner une tarte vous devez utiliser de la farine, du sel, des œufs crus, du sucre et de l’huile. Mangés individuellement chacun serait désagréable voire même amer. Mais cuisinez-les au four ensemble et ils deviendront délicieux. Si vous vouliez donner à Dieu toutes vos expériences déplaisantes et dégoûtantes, Il pourrait les transformer en bien.

 

« au bien »

Ceci ne dit pas que tout dans la vie est bon. Beaucoup de ce qui arrive dans notre monde civilisé est malveillant et mauvais. Il est facile de sortir le bien du bien, mais Dieu se spécialise à tirer du bien à partir du mal.

Dans l’arbre généalogique officiel de Jésus Christ, quatre femmes sont citées : Tamar, Rahab, Ruth et Bath-Chéba. Tamar séduisit son beau-père pour tomber enceinte. Rahab était une prostituée. Ruth n’était même pas juive, et a rompu la loi en épousant un homme juif. Bath-Chéba a commis l’adultère avec David, ce qui a conduit au meurtre de son mari. Ces femmes n’avaient pas une réputation des meilleures, mais Dieu a tiré du bien hors du mal et Jésus est venu au travers de leur lignée.

Les buts de Dieu sont plus grands que vos problèmes, votre douleur et même votre péché. Il peut les utiliser pour le bien si vous voulez bien les Lui donner. Ceci vous permet d’être à la fois réaliste et optimiste.

«  de ceux qui aiment Dieu et de ceux qu’Il a appelés »

Cette promesse est seulement pour les enfants de Dieu. Elle n’est pas pour tous. Toutes choses travaillent au mal de ceux qui vivent en opposition à Dieu, et insistent sur leur propre voie.

« conformément au plan divin »

Quel est le but bénéfique de Dieu au travers la souffrance ? Qu’est-ce que Dieu veut accomplir par le fait de faire concourir toutes choses ensemble ? C’est pour que nous puissions « devenir comme son Fils… »

Ceci est le troisième but de Dieu pour votre vie !

Tout ce que Dieu permet qu’il arrive dans votre vie est permis pour un but grand et éternel : pour conformer votre caractère à l’image de Christ. C’est pour votre croissance et la gloire de Dieu, et c’est un plan à succès garanti. Il va être achevé lorsque vous arriverez au ciel.

Puisque l’intention de Dieu est de vous rendre tel que Jésus, Il va vous conduire au travers des mêmes expériences que Jésus a traversées – y compris la solitude, la tentation, le stress, la critique, le rejet et bien d’autres problèmes. Pourquoi Dieu nous exempterait-Il de ce qu’Il a permis à Son Fils d’expérimenter ? La Bible dit que Jésus «  a appris l’obéissance au travers de la souffrance » et « qu’il a été rendu parfait au travers de la souffrance ». Nous grandissons de la même manière et Jésus est notre modèle. Nous traversons exactement ce que Christ traverse. Si nous passons les temps difficiles avec Lui, alors nous allons certainement traverser les bons temps avec Lui (Rom  8.17)

 

Certains croient à tort, que Dieu ne veut pas que les chrétiens souffrent. Mais devenir comme Jésus signifie service, sacrifice, et souffrances comme Il l’a fait. La Bible dit constamment que les souffrances sont souvent la volonté de Dieu pour nos vies. De fait, nous souffrons parfois plus car nous sommes chrétiens. Dieu nous dit de considérer ceci comme un privilège. 

Quiconque veut tout vivre pour Christ est bon pour un bon paquet de problèmes ; il ne peut y échapper. (2Tim 3.12) La bonté de Dieu et sa grâce ne signifient pas que vous ne serez jamais blessé, triste, ou malheureux. Dieu permet la souffrance parce qu’Il est plus intéressé par votre caractère que par votre confort. Il désire vous perfectionner, pas vous langer, et son but pour votre vie est la sainteté, pas la réjouissance. Il donne toujours de la valeur aux choses spirituelles avant les matérielles parce que c’est ce qui va durer pour toujours.

Parfois Dieu permet à Satan de nous enlever temporairement notre confort, comme ce fut le cas pour Job afin de produire un caractère éternel. Ne soyez pas surpris, ne vous plaignez pas d’ « injustice » et ne devenez pas amer au travers de ceci. Réalisez que tout ceci fait partie d’un processus de maturation.

Le potentiel des problèmes et de la souffrance

La souffrance joue un rôle indispensable dans votre croissance vers la maturité spirituelle. De fait, vous ne pouvez pas devenir comme Christ sans quelques souffrances. Nous sommes comme des joyaux, façonnés avec le marteau et ciselés dans l’adversité. Si le marteau d’un orfèvre n’est pas assez fort pour ciseler vos angles pointus, Dieu utilise un marteau de forgeron. Si nous sommes vraiment réfractaires, il utilisera un marteau-piqueur. Il utilisera ce qu’Il lui faudra pour arriver à ses fins.

Les problèmes ont beaucoup de potentiels bénéfiques dans la vie des croyants :

Les problèmes peuvent attirer notre attention

Elihu a dit que Dieu enseigne son peuple au travers de la souffrance et Il utilise la détresse pour ouvrir leurs yeux. (Job 36.15) C’est la seule possibilité dont peuvent bénéficier les incroyants ; les problèmes peuvent faire venir un réveil spirituel de la part de Dieu. C.S. Lewis a dit « Dieu nous chuchote dans nos plaisirs mais Il crie dans notre douleur. » Nous changeons rarement jusqu’à ce que notre douleur devienne plus grande que notre peur du changement. Ce n’est pas de « voir la lumière » mais de « sentir la chaleur » qui capte notre attention.

Les problèmes peuvent nous enseigner à dépendre de Dieu

Paul confirme ce bénéfice : Nous sentons que nous sommes voués à mourir et avons vu combien impuissants nous sommes à nous aider nous-mêmes ; mais ceci est bien, parce que alors nous remettons toutes choses entre les mains de Dieu, qui seul puisse nous sauver… (2Co 1.9). Vous ne saurez jamais que Dieu est tout ce dont vous avez besoin jusqu’à ce que Dieu soit tout ce que vous avez.

Les problèmes peuvent tester et purifier notre foi

La Bible souvent compare les épreuves à un feu épurateur du métal, qui supprime les impuretés en les brûlant. Pierre dit, Ces difficultés viennent pour prouver que votre foi est pure. Cette pureté de foi est plus précieuse que l’or… (1Pi 1.7) On demandait à un orfèvre « Comment savez-vous lorsque l’or est pur ? » Il répondit, « Lorsque je vois mon image en lui. » Lorsque votre foi est pure, les gens peuvent voir l’image de Jésus en vous.

Quelqu’un a comparé les gens à des sachets de thé ; vous ne savez pas ce qu’il y a à l’intérieur d’eux jusqu’à ce que vous les mettiez dans l’eau chaude. Jacques a dit, Sous la pression, votre vie de foi est forcée à s’ouvrir et montre ses véritables couleurs (Jac 1.2)

Les problèmes peuvent développer votre caractère

Vous ne développez pas votre caractère dans une salle de classe mais au travers des circonstances de la vie. Chaque situation est une opportunité de construction du caractère, mais les circonstances que nous ressentons le plus sont celles qui ont le plus grand potentiel pour construire des muscles spirituels et des fibres morales. Paul a dit, Nous savons que ces difficultés produisent la patience. Et la patience produit le caractère… (Rom 5.3-4)

Les circonstances qui vous arrivent ne sont pas aussi importantes que ce qui se passe à l’intérieur de vous. Les circonstances sont temporaires mais le caractère que vous développez va durer pour toujours.

Les problèmes peuvent vous préparer pour l’éternité

C’est le but à long terme de Dieu. Rom 8.17 dit : Si nous devons partager sa gloire nous devons aussi partager ses souffrances.

Et Pierre nous rappelle, Soyez contents pour la chance de souffrir comme Christ a souffert. Ceci va vous préparer pour de plus grandes joies lorsqu'Il va revenir en gloire.

Je suis sûr que vous avez remarqué que ce sont des bénéfices potentiels, non garantis. Les difficultés ne nous rendent pas matures automatiquement. Beaucoup de gens deviennent amers, plutôt que meilleurs, et ils ne grandissent jamais. Ces bénéfices n’arrivent pas seulement lorsque vous choisissez la bonne réponse à vos problèmes. Voici quelques vérités à nous rappeler et quelques actions à faire si vous voulez que vos problèmes vous grandissent.

Ce que nous pouvons nous remémorer lorsque les épreuves sont là

Souvenez-vous que les intentions de Dieu sont toujours bonnes

Il sait ce qui est meilleur pour vous et Il a votre bien à cœur. Dieu a dit à Jérémie: Les plans que j’ai pour toi sont des plans de prospérité et non pas de malheur, des plans pour te donner de l’espoir et un futur (Jer 29.11)

Joseph a compris ceci lorsque il a dit à ses frères (qui l’ont vendu comme esclave), Votre intention était de me faire du mal, mais Dieu l’a transformé en bien. (Gen 50.20) Esaïe s'est fait l'écho d’un même sentiment au sujet de la maladie qui menaçait sa vie: C’était pour mon bien que j’ai eu des temps si difficiles. Mais ton amour m’a protégé de la fosse profonde… (Esaïe 38.17) Notez que Dieu l’a protégé dans la fosse profonde, mais pas de celle-ci ! Dieu ne veut pas vous épargner toutes vos épreuves. S’il le faisait, vous ne grandiriez jamais. C’est pourquoi Dieu a dit « non » à beaucoup de prières de délivrance. Dieu fait ce qui est le meilleur pour nous, nous formant à vivre le meilleur de Dieu. (Heb 12.17 traduction littérale)

Souvenez-vous la souffrance est temporaire mais la récompense va être éternelle

Moïse fut capable d’endurer 40 ans sous la pression constante et les problèmes de direction « parce qu’il regardait en avant vers sa récompense. » (Heb 11.26) C'est aussi le secret de Paul pour gérer sa douleur : Nos souffrances présentes sont petites et ne vont pas durer très longtemps. Mais elles produisent pour nous une grande gloire immesurable qui va durer pour toujours ! Ce que nous souffrons n’est rien comparé à la gloire qu’il va nous donner plus tard. (Rom 8.18)

Que faire lorsque les difficultés viennent

 

Réjouissez-vous et rendez grâce à Dieu

La Bible nous dit, rendez grâce en toutes circonstances, car c’est la volonté de Dieu pour vous en Christ-Jésus. (1Th 5.18) Comment ceci est-il possible ? Remarquez que Dieu nous dit de rendre grâce « en toutes circonstances » et pas « pour toutes circonstances ». Dieu ne s’attend pas à ce que vous soyez reconnaissant pour le mal, pour le péché, pour la souffrance, ou pour ses conséquences douloureuses dans le monde. Mais à la place, Dieu veut que vous le remerciez de ce qu’Il va sortir du bien du mal (Gen 50.20) et utiliser votre douleur et vos problèmes pour accomplir ses 5 buts éternels pour votre vie :

· Dieu veut l’utiliser pour vous rapprocher de Lui. (Psa 119.71)

· Dieu veut l’utiliser pour vous aider à grandir encore plus comme Jésus. (Rom 5.3-4)

· Dieu veut l’utiliser pour vous donner un ministère envers ceux qui traversent les mêmes choses. (2Co 1.3-6)

· Dieu veut l’utiliser pour approfondir votre relation avec d’autres croyants. (Phi 4.14)

· Dieu veut l’utiliser comme témoignage envers les incroyants (Phi 1.12)

 

La Bible dit, réjouissez-vous toujours dans le Seigneur. (Phi 4.4) Il n’est pas dit, « Réjouissez-vous de votre souffrance. » Ce serait du masochisme. Il est dit réjouissez-vous « dans le Seigneur ! » Son plan pour votre vie est plus grand qu’aucun problème auquel vous faîtes face.

Pendant les difficultés, vous pouvez vous réjouir dans la vérité que l’amour de Dieu est profond, qu’Il sait ce qui est le meilleur pour vous, qu’Il se préoccupe des périodes que vous traversez, qu’Il contrôle la situation, qu’Il a la puissance de vous aider au travers de vos temps difficiles, et qu’Il va vous récompenser pour votre persévérance. Jésus a dit, Soyez pleins de joie maintenant, parce que vous avez une grande récompense devant vous aux cieux. (Mat 5.12)

 

Même plus réconfortant en fait : Parce que Christ est en vous ; Il va au travers de la douleur avec vous ! Nous ne servons pas un Dieu distant et détaché qui nous envoie des clichés encourageants en sécurité depuis l’extérieur. Mais à la place, Il entre dans notre souffrance avec nous. Jésus a fait ceci au travers de l’Incarnation, et le Saint Esprit le fait en nous maintenant ! Il ne nous laissera jamais passer quoique ce soit tout seul. Il est notre Réconfort. Si vous souffrez maintenant, faites une pause et priez, « Saint Esprit, merci de ce que Tu traverses cette épreuve avec moi ».

Le test ultime de la maturité spirituelle c’est lorsque vous pouvez vous réjouir et remercier Dieu pour ces vérités alors que vous expérimentez la douleur qui n’a pas de sens en ce moment.

Restez focalisé sur le plan de Dieu, pas sur votre douleur ou votre problème

C’est ainsi que Jésus fut capable d’endurer la douleur et la honte sur la croix. Il fut capable de tout supporter parce qu’Il n’a jamais perdu de vue le plan de Dieu. Il est notre modèle :

 Gardez vos yeux sur Jésus, notre dirigeant et instructeur. Il était désireux de mourir une mort honteuse sur la croix à cause de la joie qu’il savait être sa récompense (Heb 12.2)Corrie Ten Boom, qui a souffert dans les camps Nazi a expliqué la puissance de la focalisation : «  Si vous regardez au monde, vous allez être désespéré. Si vous regardez au-dedans de vous, vous allez être dépressif. Mais si vous regardez à Christ, vous allez vous reposer ! » Votre focalisation déterminera vos sentiments. Focaliser sur Dieu lui fait plaisir :

Dieu est content si une personne est consciente de Sa présence alors qu’elle endure des douleurs d’une souffrance injuste

Endure la souffrance avec patience et persistance

Jacques nous donne des conseils pratiques sur les problèmes : Réalisez qu’ils viennent pour tester votre foi et produire en vous la qualité de l’endurance. Mais laissez le processus avancer jusqu'à ce que l’endurance ait été pleinement développée, et vous allez trouver que vous êtes devenus des hommes de caractère mûr… sans aucun point faible. (Jac 1.3-4)

 

La construction du caractère est un processus, long et lent. Lorsque nous dépensons notre énergie en essayant d’éviter ou d’échapper aux difficultés dans la vie, nous court-circuitons ce processus, et mettons un délai à notre développement, et de fait finissons avec la pire des douleurs – le pire caractère qui accompagne le déni et l’évitement.

Vous avez besoin de vous en tenir là, rester dans le plan de Dieu pour que vous soyez là lors de l’accomplissement de la promesse. (Heb 10.32)

Jésus n’a jamais usé de ses pouvoirs surnaturels pour résoudre un problème personnel ou soulager sa douleur. Lorsque vous saisirez les conséquences éternelles du développement de votre caractère, vous allez prier quelques prières « Réconforte-moi » (S’il te plait aide-moi à me sentir bien) mais plus encore des prières qui disent : « Rends-moi conforme » (s’il Te plait utilise ceci pour me rendre plus à Ton image)

La vie est une série de problèmes. Chaque fois que vous en résolvez un, un autre attend pour prendre sa place. Ils ne sont pas tous énormes, mais ils sont importants dans le processus de croissance que Dieu a pour vous. Vous savez que vous devenez mature lorsque vous commencez à voir la main de Dieu dans le hasard, confondant les circonstances apparemment sans importance de la vie.

Si en ce moment vous faites face au malheur, ne demandez pas : « Pourquoi moi ? » mais à la place : « Qu’est-ce que Tu désires que j’apprenne ? » Ensuite faites confiance à Dieu et continuez à faire ce qui est juste. N’abandonnez pas – grandissez !

Ceux qui souffrent en accord avec la volonté de Dieu devraient s’engager eux même envers leur fidèle Créateur et continuer à faire le bien. (1Pi 4.19)



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

4 commentaires