Je suis en colère

Je suis en colère

A nos parents, nos aînés…
En colère, je suis en colère de voir des aînés, des gens dit d’âge mature être de réels menteurs.

Pourquoi ?
Nous pouvons entendre autour de nous : " Homme dans la cinquantaine, considéré depuis lors comme " bon père de famille ", décide de tout plaquer, de faire ce que bon lui semble, il quitte femme et enfants… ".
Les enfants sont grands me diriez-vous ! Eh oui, ils sont grands mais quelle douleur, quelle tristesse de voir un père : déraper… peu importe l’âge des enfants…
L’erreur est humaine pourriez-vous rétorquer, il a sûrement ses raisons. Oui, certes, mais elle n’est pas sans conséquences.

Un enfant bien construit ne s’effondrera pas avec une telle situation, mais la douleur est là, lancinante. L’incompréhension est présente. Pire encore la confiance effacée, devient inexistante.
En creusant un peu, en comprenant la situation on se rend bien compte que le non pardon, les conflits de jeunesse non résolus refont surface… Mais pourquoi !!!

Pourquoi une crise d’adolescence à cet âge-là !

J’ai envie de vous dire à vous nos aînés, nos parents, grands-parents… Nous avons besoin de vous, de vos reins solides, nous avons besoin de votre aide, de vos conseils, de votre écoute, de votre maturité…
Nous : jeunes parents, jeunes mariés, ou jeunes célibataires, nous avons besoins d’avoir de l’espoir et vous, avec votre expérience, vous nous représentrer un petit peu cet espoir !
Dans cette société en crise, société dans l’angoisse, aidez-nous à croire que l’avenir n’est pas si noir ! Montrez-nous par vos expériences que simplement sur Dieu nous pouvons nous appuyer.

Du haut de mes 28 ans, j’aimerais vous dire : Soyez vous aussi à nos côtés… Réglez vos conflits de jeunesse, vos histoires de non pardon, nous avons besoin de vous ! Besoin de vous dans nos moments importants de nos vies : un mariage, une naissance… Nos enfants, vos petits-enfants ont besoin de vous… de vos expériences, de votre maturité.

En partenariat avec www.famillejetaime.com






Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

15 commentaires
  • babpg2007 Il y a 2 années, 7 mois

    Désolé, mais je déteste le mensonge à en mourir!
  • Léa Allen Il y a 2 années, 7 mois

    Enfants, vos parents demandent humblement pardo. Nous continuons notre marché avec Dieu en recherchant la parfaite sanctification. Soutenez-nous en revanche dans la prière. Ensemble nous arriverons à tenir chacun à sa place et jouer au mieux son rôle dans le corps de Christ. Enfants, ne soyez pas en colère car cela aussi est mal faire. Le Seigneur est avec nous.
  • jacques33 Il y a 8 années, 5 mois

    la colère n'accomplit jamais la justice de Dieu jacques 3,20 bien évidemment en ce début de 21 ème siècle, nous avons tous et toutes des familles dysfonctionnelles. libby purnes a écrit : comment ne pas être une famille parfaite "comment garder la tête froide et les pieds sur terre parmi les petits drames et les plus grandes bourrasques" malheureusement trop de préjugés et de théories subsistent il n'a pas d'amour sans humour. ayons un peu d'imagination et de bon sens soyons des amis et amies avant d'être des maris et femmes. et la construction d'un nouveau monde apparaîtra s'aimer les uns et les autres relèvent encore d'une utopie patience persévérance prière c'est l'épreuve de la foi qui nous construit agissons toujours avec de la douceur plantée en toi mon ami, mon amie c'est la principale façon de sauver nos âmes merci d' être courageux et courageuse sans pratiquer la témérité je n'ai rien mérité Dieu m'a tout donné Essayer, cela en vaut le coup Bizz L'AMITIE L'amitié, c'est une main qui vous soutient dans la douleur et le désarroi; c'est une oreille qui vous écoute tantôt votre peine, tantôt votre joie; c'est un regard qui voit jusqu'au plus profond de votre âme, sans jamais se faire juge. c'est un cœur qui s'ouvre et jamais ne se ferme... comme un refuge.
  • Afficher tous les 15 commentaires