Tant d'amour à donner ...

Tant d'amour à donner ...

Lors d’une promenade avec ma petite fille, je méditais, je réfléchissais, j’avais le cœur lourd…J’avais envie de transmettre cet amour que Dieu me donnait. Bien sûr, je le transmettais déjà à ma famille, mais je souhaitais de tout mon cœur donner encore plus loin.
Avec le quotidien, mon bébé et ma grossesse en cours, je ne pouvais mettre en place d’innombrables projets…Alors que mon cœur était rempli de souhaits, de désirs.

Lors de cette promenade, je discutais avec Dieu et je lui demandais si je m'étais trompée, si je devais mettre ma petite à la crèche plus souvent pour m’occuper du " programme d’aide à la personne " ?
D’un autre côté avec mon mari, nous avions fait le choix d’élever nos enfants, mais il est vrai que certains jours, dans mon cœur j’avais l’impression qu’il me manquait quelque chose mais je ne voulais pas que ma fille en pâtisse…

Dilemme…

Et là ,dans mon quotidien, alors que je faisais quelques achats, je vis une mamie désespérée de ne pas trouver ses yaourts préférés. Je l’aidai à chercher. Elle me confia qu’elle ne pouvait pas faire beaucoup d’achats, son sac serait trop lourd.
Au fil de la conversation, je lui proposais donc de l’accompagner chez elle et de mettre son sac de courses sous la poussette.

Enchantée, nous avons pris la direction de sa demeure.
Sur la route, elle me raconta un petit bout de vie, sa solitude... En arrivant chez elle, elle me remercia et me dit : " c’est rare de voir des gens aimables ". Je rétorquai en disant : "Vous savez, je suis croyante et j’ai envie de donner tout cet amour que Dieu me donne ".

Notre échange fut court mais plein de tendresse. J’étais heureuse d’avoir servi cette personne âgée, heureuse parce que Dieu m’avait montré que même sans activité professionnelle, en étant plongée dans le quotidien, il était là, il se servait de moi, il m’utilisait pour transmettre son amour.

La poussette de ma petite avait d’ailleurs été d’un grand réconfort pour porter nos courses !!!

Que de plaisir à pouvoir servir avec ses enfants. Quel bonheur de voir un geste tendre de la part de Dieu, il m’a réconforté… Cela fait du bien lorsqu’il nous dit qu’il est fier de nous, lorsqu’il nous encourage sans se lasser dans les choix que l’on a faits.
Il est bon, compatissant, il sait comment parler à notre cœur… si nous lui ouvrons le nôtre.

" Moi et ma maison nous servirons l’Eternel ". Josué 24 :15

En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

👓  En cette période de crise : Change ton regard ! Regarde cette vidéo puis partage-la largement autour de toi ! #Changetonregard ❤️

15 commentaires