Le "Flipper" de la grâce de Dieu

Le "Flipper" de la grâce de Dieu

L’un des désavantages d’être né dans un autre millénaire est que vous n’êtes jamais sûr que la personne, à qui vous parlez, comprend ce dont vous parlez.

« Oui, oui, » dit-il en hochant la tête et en souriant. Mais dans sa tête, il pense : « Est-ce que ce gars vient d’une autre planète ou quoi ? Mais de quoi parle-t-il ? »

Donc, avant de parler encore et encore de flippers, laisse-moi te poser une question : « Est-ce que tu sais ce qu’est un flipper ? » Tu sais, ce jeu d’arcade dans lequel tu mets une pièce, une balle arrive et commence à rebondir dans tout un tas de choses avec un bruit approprié, en te rapportant des points.

Au bout d’un moment, elle perd son énergie et roule vers la sortie, où tu attends avec une paire de ces petits leviers pour la relancer vers le haut, où elle rebondit sur ces machins-dont-je-ne connais-pas le-nom et te rapporter encore plus de points. Tu y es ?

Si tu es comme moi, la balle passe entre les leviers que je fais bouger frénétiquement pour essayer de la toucher, avant de pester au sujet de mon argent dépensé pour rien. Je ne suis pas très bon au flipper, ni à aucun autre jeu de ce genre, pour dire la vérité.

Cela dit, c’est sympa de regarder quelqu’un qui sait ce qu’il fait jouer à ce jeu. La balle rebondit partout et, si elle s’approche des leviers, ils la renvoient rebondir dans tout le tableau. Le score grimpe tandis que la balle fait bing, bang, bong sur les obstacles.

J’aime ça.

La grâce rebondit partout

En lisant les chapitres 8 et 9 de 2 Corinthiens ce matin, j’ai pensé à la grâce de Dieu qui rebondit comme une balle de flipper, bénissant les autres et bénissant celui qui a commencé à faire rouler la balle, par la grâce de Dieu.

Une balle de flipper est erratique, capable d’aller dans toutes les directions, alors cette semaine, je vais partager mes notes, un peu brutes, un peu décousues, un peu rebondissantes ici et là et voir si tu arrives à suivre. Si tu parviens à t’accrocher à ce que Dieu nous dit ici, tu pourrais bien aussi être béni.

Paul préparait l’église des corinthiens pour une offrande spéciale au profit des personnes très pauvres de l’église de Jérusalem. Il utilisait l’exemple des églises de la région de la Macédoine pour pousser les corinthiens vers l’excellence dans leurs dons. Il ne s’agissait pas de la question de la dîme, du moins pas directement. Il s’agissait d’une offrande spéciale.

(Bing) – des gens pauvres + une joie abondante en Jésus = une générosité riche (2 Corinthiens 8.1-2). Les macédoniens avaient donné plus qu’ils ne pouvaient se le permettre, sans utiliser de carte de crédit (8.3). Comment est-ce possible ? La grâce de Dieu à travers nous multiplie le don.

(Bang) – Comment l’ont-ils fait ? Une attitude généreuse (qui vient de l’Esprit Saint) + un dévouement complet au Seigneur et la confiance dans un homme de Dieu, Paul (8.5). Le don que Jésus avait fait de Lui-même était leur exemple (2 Corinthiens 9.15).

(Bing, bing) – Ils ont vu et senti le besoin au-delà d’un niveau purement émotionnel. L’Esprit a montré le besoin à leur cœur.

(Bong, bong, bong) – Ils ont excellé en générosité (« abonder » ou « être riche », selon la version). Les corinthiens excellent dans les choses qui font un grand splash, mais je me demande si, quand le tronc est passé, ils n’ont pas fait un « flop ! » au lieu d’un « bong ! »

Plus et plus gros sont meilleurs ?

(Bang!) N’oublie pas que la grâce de Dieu rebondit vers nous pour que nous puissions la renvoyer vers les autres. Certains ont réclamé des richesses « par la foi. » Ils voulaient de plus grosses voitures, de plus grosses maisons, de plus gros comptes en banque. Tout cela. Mais est-ce le but de la bénédiction de Dieu ?

Est-ce que nous désirons avoir davantage pour pouvoir donner davantage ? « il vous rendra suffisamment riches en tout temps pour que vous puissiez sans cesse vous montrer généreux » (9.11 BFC) « Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment » (9.6).

(Bing, bing, bing) Ton attitude compte quand tu donnes. Dieu aime ceux qui donnent avec joie. Si tu écrases la tête de George Washington (représenté sur les billets de un dollar) si fort qu’il hurle de douleur, tu ferais aussi bien de garder ton billet. (9.7)

(Boum, boum, boum) Le but n’était pas de donner plus. Il y avait deux buts puissants à leur offrande, en plus de celui, évident, d’aider les frères et sœurs désespérément dans le besoin. Les chrétiens de Jérusalem allaient prier pour les croyants de Corinthe, et ça c’était grand ! Ces deux communautés étaient un peu brouillées et cette offrande d’amour allait aider à construire un pont entre elles.

Et, plus important encore, des louanges se sont élevées vers Dieu de lèvres reconnaissantes. Leur offrande a permis à d’autres de remercier Dieu et de l’aimer plus encore parce qu’Il avait pourvu à travers d’autres croyants.

Et voici le grand gagnant :

« En considération de ce secours dont ils font l’expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l’Évangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous ; ils prient pour vous, parce qu’ils vous aiment à cause de la grâce éminente que Dieu vous a faite. Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable ! » (9.13-15).

Bang, bong, bong, bing, bing, bing.

Merci Seigneur Jésus.

_____________________

Hmmm ...

La grâce n’implique pas seulement le pardon, mais aussi le pouvoir de changer. La grâce c’est une carte « vous êtes libéré de prison », mais c’est aussi une carte « restez hors de prison ».

 

 

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l'auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d'abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

0 commentaire