Le pantalon pour les dames ?

Le pantalon pour les dames ?

Question d'un Internaute :

"Qu'en est-il de l'usage du pantalon pour les sœurs, dames ou jeunes filles ?"

Dans certains milieux évangéliques, il règne encore beaucoup de légalisme, dont la particularité est de s'attacher aux choses mineures en leur accordant une valeur spirituelle. Sur la question du pantalon pour les dames, les avis sont partagés. Les opposants radicaux au port du pantalon pour les dames évoquent volontiers ce texte du Deutéronome :

"Une femme ne portera point un habillement d'homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel, ton Dieu." (Deut 22.5)

L'utilisation de ce texte dans le contexte qui nous occupe n'est qu'un prétexte. Et cela pour deux raisons :

1. Dieu réprouve dans ce texte les travestis avec leur déviance sexuelle et non la forme ou la coupe d'un vêtement.

2. De nos jours, un pantalon de femme est spécifiquement féminin, et n'est donc pas un habit d'homme. Concernant les pantalons unisexe, le problème tombe de lui-même, puisque ce vêtement n'est ni masculin ni féminin.

Il faut également considérer les différentes cultures. Dans certaines d'entre elles, le pantalon est le vêtement normal de la femme.

Il reste néanmoins nécessaire que nos sœurs veillent à être décentes et non provocatrices. Certains pantalons ou caleçons trop moulants sont à proscrire, non du fait que ce sont des pantalons, mais à cause de leur indécence caractérisée :

"Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie…" (1Tim 2.9-10)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

35 commentaires