Les 11 septembre ...

Les 11 septembre ...

L’histoire nous apprend beaucoup sur les méthodes souvent tyranniques des nations ou des religions. Les gouvernements et les religions sont des organisations humaines car elles cherchent à s’établir ici-bas. Elles sont prêtes à se défendre ou à défendre leur organisation, leur histoire, leur nom coûte que coûte...

Ces hommes sont prêts à user de méthodes violentes pour imposer leurs idées ou religions. La tragédie du 11 septembre 2001 à New-York en est la preuve : des milliers d’innocents vont périr par la folie de quelques-uns.

Mais ils ne sont pas les seuls…

Il y a 30 ans au Chili, le 11 septembre 1973, le président Allende et le Chili furent victimes d’un coup d’état… Le gouvernement américain et leur président Nixon mirent tout en œuvre pour déstabiliser et renverser Allende, tout ça parce que lui et ses électeurs ne partageaient pas les mêmes idées. La CIA a rendu public bien des dossiers qui déclarent clairement leur implication directe.

Au Chili dans les semaines qui suivirent le coup d’état du Général Pinochet, l’administration américaine a dénombré entre 3000 et 5000 morts, des dizaines de milliers d’emprisonnements, des tortures, des viols, des horreurs…

En tant qu’enfant de Dieu, on ne peut cautionner aucun recourt à la force si elle n’est pas légale, qu’elle soit américaine ou française, palestinienne ou israélienne, turque ou kurde etc...

Mt 26.52 " Alors Jésus lui dit : Remets ton épée à sa place ; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée."

Quelques soient les idées politiques ou religieuses des uns ou des autres, la violence quand elle existe n’est pas plus acceptable ici que là-bas. Le monde gît encore sous la puissance du diable (même si cela ne veut pas dire que tout est négatif). Notre royaume n’est pas de ce monde. Nous ne sommes que des voyageurs, des étrangers sur cette terre destinée à la destruction. Mais béni soit Dieu : Il nous propose une nouvelle terre et de nouveaux cieux où la justice régnera enfin !

1 Timothée 1.13 "moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j'ai obtenu miséricorde, parce que j'agissais par ignorance, dans l'incrédulité."



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire