Noël, déjà terminé !

Je ne vais pas faire la liste des cadeaux de Noël que j’ai reçu cette année, mais parmi ces cadeaux, il y en a un qui change de l’habitude. J’ai reçu un petit livre qui s’intitule "Actes aléatoires de gentillesse". Drôle de titre, n’est-ce pas ? En fait, il s’agit d’un livre contenant 365 gestes de gentillesse. Par exemple, on peut y lire : Donne une pomme à un agent de sécurité qui s’ennuie. Paie le café à la personne qui fait la queue derrière toi. Propose à un collègue de nettoyer sa souris (celle de l’ordinateur, bien sûr !). Demande à quelqu’un son autographe. Il y a un pour chaque jour ! Je me suis demandé si on m’offrait ce livre parce que je ne suis pas assez gentil. Mais après tout, est-ce possible d’être ASSEZ ou TROP gentil ?

Bien sûr, on peut être trop gentil dans le mauvais sens du terme. Par exemple, couvrir une personne qui fait toujours les mêmes bêtises est un excès de gentillesse. Il faut laisser à chacun ses responsabilités, c’est de cette manière qu’on grandit. Mais il n’est pas possible d’être TROP gentil dans le bon sens du terme. Alors je vais essayer quelques-uns des conseils du bouquin. Il y en a un que je ne vais pas faire : "Attends à la sortie d’une réunion Weight Watchers, et complimente les personnes sur leur physique." C’est une bonne chose d’être gentil avec des personnes qu’on ne connaît pas, mais il faut être sûr que ça vient d’un bon sentiment et qu’elles le prendront bien.

Souvent, j’entend des témoignages de gens qui ont été troublés par la gentillesse des chrétiens. D’ailleurs, beaucoup ont été gagnés à Jésus, non pas par le message qu’ils ont entendu, mais parce qu’ils ont été touchés par l’amour de Dieu manifesté au travers des actes de ceux qui sont Ses représentants. La première chose dont une personne se souvient en entrant dans une église, c’est la manière dont elle est accueillie. Le message qu’elle entend est important, bien sûr. Cependant, si on oublie souvent le message, on n’oublie pas l’accueil.

Jésus lui-même n’est-il pas l’exemple de la gentillesse ? Il donne la vue aux aveugles, il nourrit une foule entière…

"Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait." Jean 21.25

Pourquoi être gentil ?

Tout d’abord, ce n’est pas pour être quelqu’un de bien qui ira au paradis ! S’il y a une bonne raison d’être gentil, c’est parce que Dieu nous donne l’occasion de l’être, et ainsi nous continuons la mission commencée par Jésus : atteindre le monde entier.

"Oui, c’est Dieu qui nous a faits. Il nous a créés dans le Christ Jésus pour que nous menions une vie riche en actions bonnes. Et ces actions, Dieu les a préparées pour que nous les fassions." Ephésiens 2.10

Ensuite, montrer de la gentillesse requiert un certain degré d’humilité. Et Dieu désire que nous restions humbles !

"Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes. Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres." Philippiens 2.3-4

Etre gentil, c’est considérer l’intérêt des autres.

Oui, je veux bien être gentil, mais avec certains, c’est impossible : je ne peux pas les supporter ! Je veux bien demander à Dieu qu’Il m’aide à les aimer, mais c’est tout ce que je peux faire.

Faux ! Tu peux malgré tout être gentil, et Dieu se chargera du reste. "Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s’il a soif, donne-lui à boire." Romains 12.20

On n’a pas besoin d’une force surnaturelle pour être gentil avec des gens sympathiques ! Lorsque qu’on reste aimable et serviable avec des gens antipathiques, c’est alors que l’Esprit de Dieu est nécessaire.

Que vas-tu faire pour montrer l’amour de Dieu autour de toi ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire