Nous ne nous prosternerons pas

« Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.» Matthieu 4.8-10

Je ne sais pas si vous avez vu le nouveau film 300 (à déconseiller aux âmes sensibles !). Il y a cette scène fatidique où Xerxès, l’empereur des perses, propose à Léonidas (pas celui des chocolats, mais le roi de la cité de Sparte en Grèce) de faire de lui l’homme le plus puissant et le plus riche de toute la Grèce, en échange d’une chose : qu’il se prosterne et qu’il l’adore comme un dieu.

 

Cet empereur est complètement cinglé. Non seulement il veut conquérir le monde, mais il croit qu’il est un dieu ! Il pense qu’il mérite que le monde se prosterne devant lui !!! En fait, tout à long de l’histoire du monde, on trouve de pareils cinglés. Nebucadnetsar, dans le livre de Daniel, est un autre de ces cinglés : il fait construire une statue en son honneur et tout le monde doit se prosterner au son de la trompette. Les amis de Daniel, qui craignaient le vrai Dieu, répondirent ainsi :

 

« Sache, ô roi, que nous ne servirons pas tes dieux, et que nous n'adorerons pas la statue d'or que tu as élevée. » Sur quoi Nebucadnetsar fut rempli de fureur, et il changea de visage en tournant ses regards contre Schadrac, Méschac et Abed Nego. Il reprit la parole et ordonna de chauffer la fournaise sept fois plus qu'il ne convenait de la chauffer. Daniel 3.18-19

Vous connaissez sans doute l’histoire : Les 3 amis se retrouvent à participer à un barbecue géant. Et au milieu des flammes, un quatrième homme leur apparaît, pour leur porter secours. Il s’agit probablement de Jésus lui-même. Réalisez-vous le courage qu’il a fallu à ces hommes pour dire : « Nous ne nous prosternerons pas devant des idoles ! » ? De même, réalisez-vous le courage de Léonidas, face à une armée de millions d’hommes et de bêtes hideuses, pour dire : « Je ne me prosternerai pas ! » ? Evidemment, la plupart d’entre nous ne sera pas confronté à un empereur cinglé qui se prend pour un dieu. Mais chacun d’entre nous sera confronté à une idole sous une forme ou sous une autre. Une idole vient avec des promesses : je te donnerai le bonheur, je te donnerai la célébrité, je te donnerai un corps de rêve… si (car il y a toujours un si !) tu te prosternes : si tu abandonnes la Parole de Dieu, si tu oublies les promesses de Dieu pour ta vie, si tu ne vas plus à l’église, si tu laisses tomber tes principes, si tu renonces à ton honneur...

Le diable est venu proposer à Jésus une gloire à bon marché : « Si tu m’adores, tout est à toi ! ». Le plan de Dieu pour Jésus était aussi un plan de gloire, mais une gloire qui demandait le don de sa vie sur une croix. Nous devons suivre l’exemple de Jésus : refuser les raccourcis que propose le diable et refuser de plier le genou devant lui. Nous ne nous prosternerons que devant le seul vrai Dieu !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

0 commentaire