On ne parle bien que de ce qu'on connaît …

On ne parle bien que de ce qu'on connaît …

Vous êtes-vous un jour vu en train d'essayer d'expliquer quelque chose que vous ne connaissiez pas suffisamment ? Pas facile n'est-ce pas ...

Quand j'étais au collège j'ai fait un exposé sur la culture de la vigne. Or j'habitais la ville de Cognac, à l'époque complètement dédiée à la fabrication et à la vente du cognac. Nous vivions au milieu des vignes. Mon père était comptable et un certain nombres d'élèves de ma classe était enfants de viticulteurs. Quand j'ai commencé à expliquer mon sujet j'ai tout de suite réalisé qu'un pourcentage important de mes auditeurs s'y connaissait beaucoup plus que moi dans le domaine et de manière très concrète. Je me suis sentie très mal à l'aise. J'ai fini mon exposé tant bien que mal et le professeur a souligné le fait qu'il était plus facile de parler de quelque chose qu'on connaissait que l'inverse. Je m'étais sentie totalement ridicule et je n'ai jamais oublié cette leçon. Je me rappelle très bien de cet excellent professeur d'histoire géographie, mais c'est la seule leçon de lui que j'aie vraiment retenue !

Certains d'entre nous sont plus doués que d'autres pour parler de sujets qu'ils ne possèdent pas suffisamment, parce qu'ils ne les ont pas assez ou même pas du tout travaillés. Ils ont une bonne mémoire et sont capables de retransmettre plus ou moins fidèlement ce que d'autres ont étudié et approfondi. Mais d'une manière générale nous sommes beaucoup plus crédibles quand nous parlons de choses que nous connaissons pour les avoir nous-mêmes étudiées, ou encore mieux, vécues.

Cela m’amène à notre témoignage, à mon témoignage. Si je n'ai pas expérimenté de façon personnelle et j'oserai même dire intime, le salut et la relation avec mon Sauveur et Seigneur Jésus-Christ, alors je pourrai avoir un certain impact sur la personne en face de moi, mais je toucherai sans doute plus son intellect que son cœur. Bien entendu le Saint-Esprit peut à tout moment impacter profondément mon interlocuteur, en rebondissant sur mes pauvres paroles maladroites, et je serai alors d'autant plus émerveillé du résultat que je saurai clairement que je n'y suis pas pour grand-chose. Gloire à Dieu quand il le fait !

Un exemple : si je parle de la guérison divine, avec conviction mais sans l'avoir expérimentée, je peux bousculer des idées reçues et provoquer un débat, qui peut s'avérer très intéressant, mais si j'appuie mes convictions par un témoignage personnel, alors je vais très vite percevoir que le ton de la conversation n'est pas le même. Pourquoi ? Parce que je serai concret et que la personne qui m'écoute a besoin d'entendre des choses simples et pratiques qui peuvent répondre à ses besoins, ses désirs ou même sa souffrance souvent cachée. Car c'est alors une véritable parole d'espérance que je lui apporte !

Seigneur Jésus tu es Dieu, MON DIEU, toute la Bible me parle de toi, et je te loue pour ta Parole transmise avec tellement de fidélité au long des siècles. Mais je te loue encore plus d'être venu un jour toucher mon cœur par l’intermédiaire de cette jeune de mon lycée. Elle m'a parlé de toi comme d'un ami proche, et son témoignage a totalement bouleversé ma vie. Je ne te louerai jamais assez pour cette rencontre que tu avais préparée pour moi sans que je puisse seulement m'en douter.

Mon oreille avait entendu parler de toi; mais maintenant mon œil t'a vu. Job 42 : 5

Et ça change tout ! Ne croyez-vous pas ?

Seigneur, ce que tu as fait pour moi tu veux aussi le faire pour beaucoup d'autres. Seigneur je me mets à ta disposition, sers-toi de moi comme tu le veux, pour que je puisse parler de toi, à temps et à contretemps. Amen !

Je t'en conjure devant Dieu et devant Jésus Christ, […] prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant
. 2 Timothée 4 : 1-2

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

8 commentaires
  • Sharmion Il y a 10 années, 6 mois

    Je constate comme ceci est mille fois vrai dans la relation d'aide. Je ne fais jamais les conférences sur les sujets hors de mes expériences. Notre expérience donne la vie à un témoignage. Bravo pour ce texte!
  • mimi37 Il y a 10 années, 6 mois

    Merci Elisabeth pour ce beau message. Que Dieu te bénisse
  • silale33 Il y a 10 années, 6 mois

    merci demeurez toujours dans la presence de Dieu Accepter rester dans sa direction et vous serz sa servante qu'il va utiliser pour sauver des ames et aussi etre un canal pour l'epanouissement de ton prochain.
  • tchikette Il y a 10 années, 6 mois

    "Seigneur Jésus tu es Dieu, MON DIEU, toute la Bible me parle de toi, et je te loue pour ta Parole transmise avec tellement de fidélité au long des siècles. Mais je te loue encore plus d'être venu un jour toucher mon cœur de m'avoir sorti des ténèbres, d'avoir changé ma vie, d'avoir fait de moi celle que je suis, oh mon Dieu merci pour cette rencontre et cette promesse d' eau vive qui jaillit dans ma vie merci pour ta présence, tes voies, ton agir qui a totalement bouleversé ma vie. Je ne te louerai jamais assez pour cette rencontre que tu avais préparée pour moi sans que je puisse seulement m'en douter" Soit loué à tout jamais!
    • silale33 Il y a 10 années, 6 mois

      Bonjour ma soeur en christ.ta priere ma impressioné et je dis Amen c'est par des prieres que nous verons nos requettes exaucées sois combler de la grace de de la part de notre seigneur.
  • yamdjow Il y a 10 années, 6 mois

    PERE CELESTE je ne compte que sur ta gr^ace pour me donner l'éloquance dans le domaine que tu veux,à tout moment et en toutes circonstances dans le nom puissant de JESUS et pour ta seule gloire.
  • Eveline Simonnet Bénévole du Top Il y a 10 années, 6 mois

    Ce que je ressens comme "authentique", c'est le vécu. Lorsqu'on a vécu une expérience, on l'assimile mieux et on peut ainsi mieux la transmettre. Sinon cela reste dans le monde "virtuel" et n'a pas de crédibilité. L'Amour de Dieu n'est pas une affaire de tête, c'est une affaire de coeur et Il se ressent d'autant plus profondément lorsqu'il passe par le corps, par le vécu. Le coeur est le centre de fusion entre le corps et l'esprit, c'est là que la transformation agit, et peux ensuite se transmettre.
    • pao24 Il y a 10 années, 6 mois

      Tout a fait d'accord avec vous l'Amour de Dieu c'est une affaire de coeur pas de tête, c'est pourquoi je me réjouis face a l'épreuve c'est un moyen de dire au monde au dela de la tragédie et la dépression il y a un Dieu et j'en suis la preuve vivante.