Opinions divergentes

Opinions divergentes

Cher Pasteur,

Dans certains milieux chrétiens, un mot est de plus en plus mis à l'honneur, c'est celui de tolérance. Il est parfaitement vrai que la tolérance peut être considérée comme une vertu. Mais il ne faut pas se voiler la face, elle peut parfois être synonyme de compromission.

Dans l'Écriture, nous découvrons certains domaines dans lesquels ce genre de tolérance est tout à fait inadmissible. L'apôtre Paul n'est absolument pas tolérant à l'égard de ceux qui vivent dans le péché :

"Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Ôtez le méchant du milieu de vous" (1 Co. 5.11-13)

Il ne l'est d'ailleurs pas plus lorsqu'il s'agit de la pureté de l'Évangile, pour laquelle il n'admet aucune compromission :

"Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème ! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème !" (Gal. 1.8-9)

"Si quelqu'un enseigne de fausses doctrines, et ne s'attache pas aux saines paroles de notre Seigneur Jésus-Christ et à la doctrine qui est selon la piété, il est enflé d'orgueil, il ne sait rien, et il a la maladie des questions oiseuses et des disputes de mots, d'où naissent l'envie, les querelles, les calomnies, les mauvais soupçons, les vaines discussions d'hommes corrompus d'entendement, privés de la vérité" (1 Tim. 6.3-5)

Il n'est d'ailleurs pas le seul à être aussi intransigeant, car l'apôtre Jean dit également :

"Quiconque va plus loin et ne demeure pas dans la doctrine de Christ n'a point Dieu ; celui qui demeure dans cette doctrine a le Père et le Fils. Si quelqu'un vient à vous et n'apporte pas cette doctrine, ne le recevez pas dans votre maison, et ne lui dites pas : Salut ! car celui qui lui dit : Salut ! participe à ses mauvaises œuvres." (2 Jn. 1.9-11)

 Cependant, Paul a eu l'honnêteté d'avouer que sa connaissance, comme d'ailleurs celle de tous les humains, était limitée :

"Car nous connaissons en partie, et nous prophétisons en partie […] Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, d'une manière obscure, mais alors nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j'ai été connu." (1 Co. 13.9-12)

 Et il exhorte ceux dont l'opinion diverge de la sienne, tout en conservant ses convictions profondes, à ne pas en faire un sujet de division ou de rejet. Il leur dit :

"… si vous êtes en quelque point d'un autre avis, Dieu vous éclairera aussi là-dessus. Seulement, au point où nous sommes parvenus, marchons d'un même pas." (Phil. 3.15-16)

Il se peut que tu aies découvert, au fil de tes lectures sur le Top Chrétien, certaines divergences de vues. C'est tout simplement parce qu'au point où nous sommes parvenus, nous voulons marcher d'un même pas !

Voir aussi : La tolérance



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire