Prends-tu le temps?

Prends-tu le temps?
Lecture : Matthieu 25:34/45

Je suis née, il y a bientôt soixante ans, et je m'appelle Danièle. J'ai rencontré le Seigneur à l'âge de neuf ans, et depuis ce jour, il a tenu ma faible main. (Vous pourrez lire mon témoignage sur le Top Témoignages : " Nous avons de la valeur aux yeux de Dieu "). Je suis mariée à Jean-Michel depuis presque trente six ans. Nous sommes parents de deux grandes filles et grands-parents d'un petit fils.

Si j'ai fait cette introduction, c'est pour mieux avancer dans les propos qui vont suivre.

J'ai découvert au cours de mon périple chrétien, des gens qui ont été merveilleusement présents, et d'autres qui ont été cruellement absents. Le Seigneur a guéri mon cœur brisé il y a quelques années au cour d'une rencontre de femmes chrétiennes à Périgueux, par le ministère de Sarah Catarino.

Je veux parler des expériences qui ont jalonné ma vie.

Je veux parler de cette grand-mère chrétienne qui m'a consolée lorsque j'avais seize ans et que j'étais désespérée (je vivais dans un foyer déchiré). Elle savait m'accueillir, m'écouter, me consoler, sans m'accabler à coup de versets bibliques " Tu dois faire ceci, ou cela ... ", ce qui aggravait mon désespoir.

Puis, j'ai rencontré des amies qui ont su sécher mes larmes et me secourir. Elles m'invitaient, priaient, et prenaient simplement le temps de faire un petit bout de chemin avec moi.

Puis, je voudrais parler de ma belle maman qui est près du Seigneur, et qui a su, par exemple, un jour de grande tristesse, m'offrir une veste que j'espérais tant. Ce n'est pas le cadeau qui compte, mais la délicieuse délicatesse avec laquelle il m'a été fait.

Je ne voudrais pas oublier mon mari qui est un merveilleux soutien, et qui a su m'encourager, me fortifier, et avoir les mots, les gestes, les attentions, puis tous ceux, mes enfants et mes amis compris, qui ont su me témoigner l'attention qui a été un baume pour mon cœur assoiffé d'amour.

Pourquoi ai-je résumé en quelques mots par ces quelques exemples. Ce sont des attentions, des gestes qui glorifient le Seigneur et réjouissent son cœur. Car par cela j'ai pu tenir debout.
Le Seigneur ne te demande pas d'être à toutes les réunions de ton église. Dans la mesure où tu peux y aller, vas-y, mais cela ne suffit pas.

Ta sœur qui souffre parce qu'elle est seule, délaissée par son mari; Ne serait-il pas bon que tu prennes du temps de lui téléphoner pour l'inviter à partager un petit repas, ou même simplement prendre le temps de l'écouter lorsqu'elle te parle de ses malheurs devant un café.

Et pour cette maman qui vient de perdre son enfant, une disposition de cœur particulière : prie pour elle, demande au Saint Esprit de te guider pour que tu aies la démarche auprès d'elle qui pourra mettre un baume sur sa douleur.

Ce jeune qui est craintif, malade, ne sait pas quel va être son avenir professionnel. Souris lui, prie pour lui, dis lui un mot gentil et plein d'encouragement.

Cette jeune fille que personne n'invite, ou ce couple, parce qu'ils sont simples, pauvres. Prends le temps de les inviter dans ta maison, de leur accorder du temps pour leur faire du bien. Le Seigneur est présent, et il te regarde vivre, et aucune de tes actions ne sera oubliée.

Cette mère de famille nombreuse; prends le temps de garder ses enfants pour qu'elle puisse lire sa bible, se ressourcer, prier. Fais lui, si tu peux des tâches ménagères, soulage là, offre lui ton amour, ton amitié.

Cette sœur âgée qui est presque invalide. Peut être habite-t-elle loin de chez toi. Qu'importe, prie pour elle, téléphone lui, fais lui transmettre un livre, une revue, et dès que tu en as l'occasion, visite la.

Cette sœur qui est peut être rétrograde, mais qui revient à l'église. Elle souffre, ce n'est jamais facile d'affronter le jugement des chrétiens très spirituels. Offre lui ton secours. Assieds toi près d'elle, entoure la, souris lui. Ne la juge pas, mais aide la à reprendre le bon chemin.

Jésus est le bon berger. Il est venu pour sauver les brebis perdues. Voudras-tu participer à son œuvre en te livrant pour les autres ? Demande au Saint Esprit de te guider. Remets peut-être en cause ton service chrétien, reconsidère le. Le Seigneur te comblera de son amour qui rayonnera dans la vie des autres. En fait, prends le temps d'ouvrir ton cœur à ton prochain.


Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

48 commentaires