Réoriente tes pensées

"Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées. Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi, et ce que vous avez vu en moi, pratiquez-le. Et le Dieu de paix sera avec vous." Philippiens 4.8

Je ne devrais peut-être pas le faire, mais j’ai cette mauvaise habitude de lire par-dessus l’épaule des gens dans le métro. J’essaie de m’en empêcher, je le fais discrètement, j’essaie de ne pas être démasqué… parfois je suis obligé de tourner la tête tant l’envie est grande de lire le journal de mon voisin. Le pire, c’est que je n’aime pas que les autres lisent par-dessus mon épaule.

C’est mal poli ! C’est voler MON journal !… Ils n’ont qu’à s’en acheter un, ou lire celui d’un autre. Mais je ne vois pas pourquoi je partagerais mon journal avec quelqu’un que je ne connais même pas et qui est peut-être un criminel recherché ou quelqu’un qui prend le métro sans acheter de ticket… Non, ce n’est pas bien de lire le journal par-dessus l’épaule des gens !

Je suis choqué lorsque je vois les journaux que les gens lisent. Quel plaisir peut-on retirer à lire un journal qui raconte la vie de telle ou telle star de la chanson, qui raconte toutes ses histoires de couple, qui affiche des photos indiscrètes ou ‘à sensation’ ? Quel sensation positive trouve-t-on à espionner la vie dissolue d’une célébrité ? Je n’arrive pas à comprendre. Et pourtant, on n’a pas besoin de lire la presse people, il suffit d’ouvrir un journal d’information générale, et on apprend les histoires de divorce, de drogue… Pourquoi nous envoie-t-on toutes ces informations aussi honteuses qu’inutiles ? Si vous ne l’aviez pas encore compris, je suis contre ces formes de média qui exposent la vie personnelle des gens, ce qui inclue la presse people et certaines émissions de télé-réalité.

Ne sommes-nous pas appelés à diriger nos pensées et notre intelligence vers des choses honorables et vertueuses ?

Quel bien aussi y a-t-il à revivre dans notre esprit les déceptions, les erreurs du passé, les peines que nous avons connues… ? Ces choses font partie de la réalité, mais nous leur donnons plus de place qu’elles ne méritent lorsque nous les entretenons dans notre esprit. Il y a un temps pour les considérer et apprendre les leçons, et il y a un temps pour tourner la page et les laisser dans le passé. Souvent, nous devrons nous faire violence pour réorienter nos pensées, tourner la tête pour regarder dans une autre direction, fixer le regard sur quelque chose d’honorable et de positif. Nous ne devons céder à la tentation de nous nourrir de choses qui assèchent le cœur.

Pensez encore à Paul et Silas en prison… ils auraient pu avoir l’esprit tourné vers leur situation : une prison miteuse, de la saleté tout autour, des rats, une maigre pitance avec des cafards dedans, une odeur de fauve… ils auraient pu se concentrer sur les choses indignes et injustes. Il auraient pu désespérer. Pourtant : "Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés; au même instant, toutes les portes s'ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus." Actes 16.25-26

Alors tournons nos pensées vers ce qui est bon, et digne de louange.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire