Suis-je un problème ou une solution dans mon environnement ?

Suis-je un problème ou une solution dans mon environnement ?
Ainsi donc, recherchons ce qui contribue à la paix et à l'édification mutuelle.
Romains 14:19

Dès que l'on a une concentration d'humains quelque part, il se pourrait qu'après un certain temps il survienne des conflits. Ça ne veut pas dire qu'une organisation humaine pour être excellente, a besoin de conflits. Le constat est que les différences de culture, de statut social, d'éducation, font que nous ne sommes pas égaux au niveau des ressentis et des sensations face à des situations similaires.

Dans la plupart des cas, on a deux solutions :
- soit on entre en conflit « déclaré » sans ménager son effort de guerre
- soit on applique à la lettre ce texte :

Romains 14:13 Ne jugeons donc plus les uns les autres ; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute ; en d'autres termes, cultivons la compassion et soyons compréhensif les uns avec les autres.

Des éléments pourraient nous échapper, mais autant que cela nous est possible, évitons les situations générant de l'agacement ou de la fustration dans notre entourage.
Cela vaut aussi bien en milieu socio professionnel qu'en famille.

Il nous faut apprendre à réaliser que ce n'est pas parce que l'on est contrarié (ayant raison ou pas) qu'on est dans l'obligation d'apporter une réponse, et par la même occasion du grain à moudre au conflit.
Dieu Lui même veillera à ce que tout aille comme il se doit. Dans sa fidélité, il affermira ce qui doit l'être comme le mentionne :

Romains 14.4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d'autrui ? S'il se tient debout, ou s'il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l'affermir.

Sachons donc relativiser dans notre relation avec l'autre, et ne gardons pas les yeux rivés sur ses manquements et ses faiblesses. Soyons reconnaissants à Dieu pour la grâce qui nous donne d'être ensemble, réunis par les liens tissés et voulus par Notre Père qui dans les cieux par la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ et conduits par le Saint-Esprit.

Oui soyons reconnaissants de la grâce d'être par Jésus-Christ, enfants de Dieu et de fait reconnus pour avoir de l'amour les uns pour les autres, oui soyons reconnaissants d'avoir la vie éternelle qui est de connaître le Dieu tout puissant qui a nous a donné d'être ses enfants, oui soyons reconnaissants de pouvoir faire connaître Jésus-Christ dans le monde car lui même le dit dans :

Jean 15:16 Ce n'est pas vous qui m'avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit....

Donc en toute circonstance, puisse Dieu nous faire grâce d'être la voix de l'apaisement, le chemin de la conciliation dans l'amour de Christ en gardant à l'esprit

Romains 15:1 Nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas nous complaire en nous-mêmes.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires