Survivre ou sur-vivre?

Survivre ou sur-vivre?
"Habitué à assurer, à assumer, à parader, je ne vais pas m'écouter et encore moins laisser autrui le faire".

Ca va ? Ca va ! Bien sûr, que répondre d'autre ? Habitué à assurer, à assumer, à parader, je ne vais pas m'écouter et encore moins laisser autrui au bureau, au voisinage, à l'église, voire à la maison, pénétrer ma zone interdite intérieure. Je ne me le permets pas à moi-même. Pour de bonnes raisons, parfois : je dois être fort pour ma famille ou je dois être un témoignage de stabilité émotionnelle. Pour des habitudes éducationnelles souvent ou pour se protéger dans un monde du travail stressant, oppressant peut-être.

Tout cela n'est pas mauvais en soi à la condition qu'il n'y ait pas un manque pérenne de vérité oberrant l'accés à une vie plus... vivante ! Survivre, bof... Sur-vivre, oui ! Vivre plus, vivre en abondance en puisant par notre être intérieur à la source d'eaux-vives qu'est Jésus.

Mais voilà, comment faire dans ce quotidien où déjà bien des aspects m'assaillent ?

Je vous propose de trouver un autre homme qui soit en 2009 un partenaire de prière. Etre deux pour s'écouter, s'encourager, prier l'un pour l'autre. Il n'a pas besoin d'être à proximité géographique immédiate. Le téléphone est un outil d'échange et de prière bien adapté à certaines professions prenantes et à l'éloignement géographique. L'e-mail aussi. L'idée est d'avoir une personne d'accord pour ce genre de fraternité et de mettre en place les éléments de " fonctionnement " : périodicité, temps alloué, moment, forme, etc.
Ne surtout pas négliger l'engagement dans la prière l'un pour l'autre et ensemble. Peut-être pour une période d'abord puis refaire le point à l'issue.

Le fruit de cette fraternité est à cultiver dans le temps afin que ce soutien et ce partage engendrent des changements dans la perception du quotidien et dans la façon d'aborder les choses. Avoir Dieu pour ami peut aussi se manifester au travers d'un ami avec qui je prie et je parle de mes " géants ".

Alors cherchez et priez pour ce partenaire, donnez et recevez dans cette relation de confiance. Vous gagnerez en vérité et en liberté. Bon renouvellement en 2009 !


En partenariat avec www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

5 commentaires
  • Marie Blanche Il y a 12 années, 11 mois

    Bonne idée mais halte svp que vos partenaires soient des personnes du même sexe car évitons d'être aussi rapprochés du sexe opposé de peur de dérailler je m'adresse particulièrement aux célibataires. on est jamais assez forts pour tomber on a sa grâce mais il a dit SOYEZ PRUDENTS
  • XANADO Il y a 12 années, 11 mois

    Merci pour cet encouragement, je le vis avec ma partenaire de prière,Dieu ne cesse de bénir. Ce message me fortife.Soyez béni! Meilleurs voeux !
  • nemaseliane Il y a 12 années, 11 mois

    c'est toujours bien d'avoir un partenaire de prière car la bible meme dit que la ou deux trois ce tient en mon nom je suis au milieu d'eux pour moi la prière avec quelqu'un est très important que Dieu vous bénisse
  • Afficher tous les 5 commentaires