Tenir ferme face à la pression du groupe

Tenir ferme face à la pression du groupe

J’ai acheté de fausses Converses (ces espèces de baskets montantes à la mode) à ma fille de 12 ans, qui s’en fichait complètement d’avoir de la marque. Elle les mettait régulièrement, jusqu’à ce que je ne les voie plus à ses pieds et les retrouve fourrées au fond de l’armoire à chaussures. Bizarre !

Peu de temps après, elle a avoué ne plus être à l’aise dans le groupe de jeunes à l’église. Elle ne voulait plus participer. Elle avait reçu des remarques sur ses fausses Converses et le fait qu’elle n’était pas à la mode. Je n’en suis pas revenue. J’imaginais mes enfants protégés au moins dans ce milieu-là des pressions externes d’être à la mode. Quelle naïveté ! Le monde est entré de plein pied dans nos églises.

A table, nous en avons discuté. Ses deux frères et sœurs au Lycée ont confirmé ce que je craignais. Dans le groupe de jeunes à l’église, cette pression est devenue plus forte que dans leur collège et lycée. J’en tombe des nues !
 -  " Mais, il faut vous battre, tenir ferme dans vos goûts, refuser de subir cette pression. "
- " Tu rigoles, maman ! On ne peut pas résister. Dans les écoles où c’est très fort, si tu ne te conformes pas, alors on t’exclut et on t’en fait voir de toutes les couleurs. "
- " Alors comment garder son identité propre ? "
-   " C’est pas possible. "
Les commentaires de mes ados m’interpellent. Que faisons-nous en tant qu’adultes pour les aider à avoir leur identité propre au sein du groupe, à pouvoir subir la pression tout en étant sûrs qu’ils sont aimés quand même. C’est difficile quand ils ont un tel besoin de s’identifier à leurs pairs.

Suivre Jésus, ça coûte. Cela signifie se soucier davantage de plaire à Dieu qu’aux autres. Les pertes peuvent être considérables. On subira le rejet, les moqueries, l’incompréhension, voire la maltraitance.
Jésus nous a avertis que le monde allait nous haïr, tout comme il l’a haï. Il nous demande de lui rester fidèles en actes et en paroles.
Il importe que notre comportement soit fidèle à notre foi. Que notre positionnement puisse être un exemple pour nos jeunes. Ils nous observent et détecteront chacune de nos inconséquences.

Prière : " Seigneur, je te remets nos jeunes et toutes les pressions qu’ils subissent. Donne-leur la force de tenir fermes. Que leur amour pour toi soit plus fort que le rejet. Aide-nous à combler leur réservoir affectif et à leur apprendre à le combler auprès de toi, pour qu’ils ne le recherchent pas de façon inconsidérée auprès de leurs pairs. Que ta prière en Jean les accompagne : ‘’Je leur ai transmis ta Parole, et le monde les a pris en haine parce qu’ils ne lui appartiennent pas…; mais préserve-les du mal... Fais qu’ils t’appartiennent entièrement ; rends-les saints par ta vérité. La vérité c’est ta Parole. Je leur ai révélé qui tu étais et je continuerai de le faire, pour que l’amour que tu m’as témoigné les remplisse et que moi-même je vive en eux.’’ En ton nom. Amen. " (Jean 17 :14-15, 17, 26)


En partenariat avec www.famillejetaime.com



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent. Des enseignements, des vidéos, etc. pour vous encourager, vous enseigner et par dessus tout annoncer l'Evangile. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

8 commentaires
  • chichline Il y a 9 années, 10 mois

    Bonsoir mes soeurs sujet très interessant. Pour les Chretiens Qui Veulent Obéir à La Parole et se démarquer de l 'Esprit du Monde, Est une c' vrai lutte, à tout âge. Pour Nos Jeunes Qui sont pas encore au point sur eux-meme c ' est un combat difficile, PARENTS nous Devons nous les écouter et ne pas toujours réagir avec seulement des versets mais les secouriste fr fr Priant avec eux et en manifestant de l 'amour ds nos gestes et notre attitude.
  • ajwyld Il y a 10 années, 3 mois

    Maman d'une fille de 13 ans - je compatise ! Ma fille aime bien les converse - même si pour l'instant elle est contente des faux que je lui achète (et les vrais en cadeau d'anniv de sa mamie) Mais j'ai aussi envie de réagir en tant que responsable programme jeunesse de mon église. Je trouve dommage et malsain qu'un tel ambiance peut régner dans un groupe de jeunes. En avez-vous parlé aux responsables du groupe - il sera peut-être temps qu'ils interviennent. Ils seront surement contents d'avoir l'info - surtout si ça explique la réticense de certains jeunes à participer et ils peuvent peut-être agir. Nager à contre courant n'est pas facile et nos jeunes ont besion d'aide pour apprendre à le faire. A nous adultes de relever le défi.
  • Maman Carine Il y a 10 années, 3 mois

    God bless u
  • Afficher tous les 8 commentaires