Un appel à changer

Un nommé Démétrius, orfèvre, fabriquait en argent des temples de Diane, et procurait à ses ouvriers un gain considérable. Il les rassembla, avec ceux du même métier, et dit: O hommes, vous savez que notre bien-être dépend de cette industrie; et vous voyez et entendez que, non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l'Asie, ce Paul a persuadé et détourné une foule de gens, en disant que les dieux faits de main d'homme ne sont pas des dieux. Le danger qui en résulte, ce n'est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit; c'est encore que le temple de la grande déesse Diane ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l'Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant. Ces paroles les ayant remplis de colère, ils se mirent à crier: Grande est la Diane des Éphésiens! Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul. Paul voulait se présenter devant le peuple, mais les disciples l'en empêchèrent. Actes 19.24-30

Nous sommes à Ephèse, une cité grecque, une civilisation sophistiquée et connue pour sa philosophie. L’apôtre Paul débarque et commence à dire que la déesse Diane est une blague, une imposture et une farce. Et voici que Démétrius, un industriel en répliques du temple de Diane et qui fait son business avec ça, provoque un attroupement qui tourne à la révolte. Ce Démétrius est sans doute plus intéressé par son chiffre d’affaires que par Diane elle-même.

L’Evangile présente un inconvénient : soit c’est un mensonge, soit nous devons changer de vie ! Il n’y a pas de possibilité de dire ‘C’est bien écrit, c’est intéressant, ça se tient…’ Non, malgré ce qu’on entend, malgré ce que disent les apôtres de l’évangile selon les Bisounours, l’Evangile n’est pas un message de tolérance. Un message d’amour, bien sûr ! Mais l’amour de Dieu est tel qu’il n’accepte pas que ses enfants restent dans la misère où ils sont. L’Evangile est un message qui appelle à changer !

Alors voilà, il y a des Démétrius qui se lèvent et crient au scandale. Il ne pourront plus arnaquer les pauvres touristes en vendant leur temples sur les marchés. Ils ne pourront plus profiter de la misère des gens. Ne nous y trompons pas, les héritiers de Démétrius sont toujours là, ils ne veulent pas d’un message qui les remet en question et qui dénonce leurs mensonges. Les héritiers de Démétrius crient au scandale sur la place publique, mais ne soyons pas intimidés ! L’Evangile, c’est la puissance de Dieu qui change les vies !

Voulons-nous voir des vies changées ? Voulons-nous que nos propres vies soient changées ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire