Un chrétien peut-il faire appel à un psy ?

Un chrétien peut-il faire appel à un psy ?

Dans nos milieux chrétiens, la psychologie ou la psychiatrie est un sujet qui divise, surtout les nouvelles des anciennes générations.

“Allez voir un psy”, c’est comme trahir Dieu (le Saint-Esprit), quelque part, qui remplit parfaitement tous les rôles, ceux de guide, consolateur, conseiller, défenseur. Il inspire, libère, transforme, apaise, fortifie, guérit, etc.

On va parfois consulter un docteur pour notre corps, alors pourquoi tant de controverses autour de ces spécialistes de l’âme et de l’esprit ?

La plupart du temps, les “psy” sont accusés de faire plus de dégâts que de réparations, en faisant remonter à la surface de leurs patients le passé alors que la Bible dit clairement : Les choses anciennes sont passées….

Mais avant d’apporter quelques éléments de réponses, en nous laissant toujours le libre arbitre d’interroger notre âme et conscience, si on regardait de plus près quelles sont les qualités d’un “psychologue” et d’un “psychiatre” ?

 

Des définitions simplifiées

Un psychologue

Grâce à son écoute et à son observation approfondies des individus, le psychologue détecte les troubles comportementaux, les problèmes d'adaptation, cognitifs, de la personnalité et même inter-relationnels et personnels. Il cherche à les résoudre en utilisant diverses techniques tels que des bilans ou des tests. Il aide ses patients à préserver ou retrouver leur bien-être et un certain confort de vie.

Un psychiatre

Un psychiatre est un médecin spécialisé en santé mentale, exerçant la psychiatrie. Il diagnostique, traite et tente de prévenir la souffrance psychique et les maladies mentales” (source Wikipedia). La majorité des troubles mentaux sont la névrose, la psychose stabilisée, la schizophrénie, la dépression...

Pourquoi consulter ?

Un jour, dans notre vie, on peut traverser par une phase douloureuse, qui peut durer plus ou moins longtemps, selon la gravité de la situation que l’on rencontre :

  • Soit à la suite d’un deuil dévastateur
  • Pendant ou après un divorce ravageur
  • Durant une grave maladie
  • Après un licenciement humiliant
  • Après un drame ou un échec
  • Etc.

On a le sentiment d’avoir tout perdu, de tomber dans un gouffre sans fond et il n’est pas rare de ressentir des émotions très sombres comme le rejet, la confusion, l’abandon, pouvant nous conduire jusqu’à des pensées et des comportements morbides.

“Aller voir quelqu’un”, c’est soit interdit, soit honteux, soit en tout cas qualifié de faible la plupart du temps dans nos milieux évangéliques. Oui, d’après bon nombre de chrétiens, c’est substituer l’action du Saint-Esprit, c’est aussi diminuer l’action de Jésus à la croix qui a tout accompli pour nous, “tout” englobant notre être tout entier, à savoir esprit, âme et corps.

Après tout, on va bien voir un dentiste, un kiné ou un ophtalmo, alors pourquoi pas ces spécialistes ?

En effet, on peut se poser cette juste question sans s’attirer les foudres des uns et des autres. N’est-ce pas entre Dieu et nous que seront jaugés nos choix et décisions, Lui qui voit et connaît toutes choses ?

Il est vrai que nous pouvons sans hésiter nous jeter aux pieds de Jésus en Le suppliant de nous venir en aide dans ces temps de désespoir et de vide. Parfois, il ne nous est même pas possible de lancer ce cri de SOS tant notre douleur est profonde et paralysante.

Alors pourquoi ne pas nous tourner vers le bon professionnel qui sera d’un grand réconfort pour nous à ce moment précis de notre vie ? Jusqu’à redevenir capable de compter sur Dieu, qui en effet, peut TOUT pour nous mais Il a créé l’Homme avec une intelligence toute particulière pour venir aussi en aide à ses semblables.

 

C’est une réflexion que je vous propose de mûrir… La suite, samedi prochain !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
44 commentaires
  • Melodie Il y a 10 mois, 1 semaine

    Bonsoir, personnellement, je ne sais pas quoi pensée. ..je consulte une psychologue et je continue à voir un psychiatre. Pour ma part, le psychiatre n'est pas le problème. Il fait simplement un suivi pour voir si nous allons bien et si notre traitement est prit et adapté... par contre, une psychologue, au début cela m'a posé un problème. Tout d'abord je pense qu'il y a une difference entre un psychologue chretien et non chretien. Et pour moi, il n'etait pas concevable de me confier a une personne non chretienne, car elle ne peut pas me comprendre ni etre guider par le Saint Esprit... Aussi, Au debut, quand j'allais voir ma psychologue chretienne, une pensée persistance traversait mon Esprit : " maudit soit l'homme qui met sa confiance dans un être humain, qui prend la chair pour appui, et dont le coeur se détourne du Seigneur !" Cela m'a beaucoup questionné... C'est pourquoi j'ai pris l'habitude de demander à chaque début de séance de prier le Seigneur Jésus, avec ma psychologue, chacune son tour, avant de commencer la consultation. Je demande au seigneur d'intervenir dans nos conversations, nos échanges, nos reflections, et qu'il conduise notre discution, pour que cela puisse porter du bon fruit, pour sa gloire ! .. et vous savez quoi, Dieu m'aide comme cela. Je pense que c'est une béquille et que bientôt, je n'en aurais plus besoin... car je veux grandir dans la crainte de Dieu ! Je pense que grandir dans la crainte de Dieu est le remede a tout mes problèmes, amen ! Modifié il y a 10 mois, 1 semaine
  • raynald Il y a 1 année, 1 mois

    Se confier à un psycologue pour la cure de mon âme c’est comme s’attendre à trouver des figues poussant sur des ronces. En effet la psychologie a été inventée par des athées qui haissaient le Christianisme tels que Freud, La psychologie vient du monde impie et ne peut aider les chrétiens. Seul celui qui nous a sauvé par son sang a le pouvoir infini de régler nos problèmes. Nous avons tout en Christ. La parole de Dieu et son Saint Esprit ainsi que les conseils d’un chrétien mature suffisent amplement à régler tous les problèmes spirituels du chrétien
  • boyer Il y a 2 années, 4 mois

    Bonjour lisa Tes deux articles sont très intéressants Si ton médecin t’a donné des pullules bleues le mien a été plus efficace: il m’a écoutée questionnée et conseillé d’aller voir un psychologue Oui en tant que chrétien on a des mauvais reflexes je dirais même une sorte de fausse doctrine qui nous enferme Mon père qui était homme de grande foi et pasteur disait : Dieu n’a t il pas donné l’intelligence aux médecins ?!! Alors j’ai demandé au seigneur de me guider vers lle bon psychologue et j’ai pu comprendre les points de ma vie que je gérais mal, les priorités liées à mon caractère que j’avais l’aissé de côté Oui il faut prendre soin de soi et de la vie qu’il nous a donnée oui le burn out est a la porte des chrétiens engagés J’ajouterai un conseil : demandez à Dieu de vous conduire vers le bon médecin sur cette terre!!! et examinez toute chose: j’ai pu offrir une bible à ma psychologue qui l’a lue!
  • Afficher tous les 44 commentaires