Un chrétien peut-il faire appel à un psy ?

Un chrétien peut-il faire appel à un psy ?

Dans nos milieux chrétiens, la psychologie ou la psychiatrie est un sujet qui divise, surtout les nouvelles des anciennes générations.

“Allez voir un psy”, c’est comme trahir Dieu (le Saint-Esprit), quelque part, qui remplit parfaitement tous les rôles, ceux de guide, consolateur, conseiller, défenseur. Il inspire, libère, transforme, apaise, fortifie, guérit, etc.

On va parfois consulter un docteur pour notre corps, alors pourquoi tant de controverses autour de ces spécialistes de l’âme et de l’esprit ?

La plupart du temps, les “psy” sont accusés de faire plus de dégâts que de réparations, en faisant remonter à la surface de leurs patients le passé alors que la Bible dit clairement : Les choses anciennes sont passées….

Mais avant d’apporter quelques éléments de réponses, en nous laissant toujours le libre arbitre d’interroger notre âme et conscience, si on regardait de plus près quelles sont les qualités d’un “psychologue” et d’un “psychiatre” ?

 

Des définitions simplifiées

Un psychologue

Grâce à son écoute et à son observation approfondies des individus, le psychologue détecte les troubles comportementaux, les problèmes d'adaptation, cognitifs, de la personnalité et même inter-relationnels et personnels. Il cherche à les résoudre en utilisant diverses techniques tels que des bilans ou des tests. Il aide ses patients à préserver ou retrouver leur bien-être et un certain confort de vie.

Un psychiatre

Un psychiatre est un médecin spécialisé en santé mentale, exerçant la psychiatrie. Il diagnostique, traite et tente de prévenir la souffrance psychique et les maladies mentales” (source Wikipedia). La majorité des troubles mentaux sont la névrose, la psychose stabilisée, la schizophrénie, la dépression...

Pourquoi consulter ?

Un jour, dans notre vie, on peut traverser par une phase douloureuse, qui peut durer plus ou moins longtemps, selon la gravité de la situation que l’on rencontre :

  • Soit à la suite d’un deuil dévastateur
  • Pendant ou après un divorce ravageur
  • Durant une grave maladie
  • Après un licenciement humiliant
  • Après un drame ou un échec
  • Etc.

On a le sentiment d’avoir tout perdu, de tomber dans un gouffre sans fond et il n’est pas rare de ressentir des émotions très sombres comme le rejet, la confusion, l’abandon, pouvant nous conduire jusqu’à des pensées et des comportements morbides.

“Aller voir quelqu’un”, c’est soit interdit, soit honteux, soit en tout cas qualifié de faible la plupart du temps dans nos milieux évangéliques. Oui, d’après bon nombre de chrétiens, c’est substituer l’action du Saint-Esprit, c’est aussi diminuer l’action de Jésus à la croix qui a tout accompli pour nous, “tout” englobant notre être tout entier, à savoir esprit, âme et corps.

Après tout, on va bien voir un dentiste, un kiné ou un ophtalmo, alors pourquoi pas ces spécialistes ?

En effet, on peut se poser cette juste question sans s’attirer les foudres des uns et des autres. N’est-ce pas entre Dieu et nous que seront jaugés nos choix et décisions, Lui qui voit et connaît toutes choses ?

Il est vrai que nous pouvons sans hésiter nous jeter aux pieds de Jésus en Le suppliant de nous venir en aide dans ces temps de désespoir et de vide. Parfois, il ne nous est même pas possible de lancer ce cri de SOS tant notre douleur est profonde et paralysante.

Alors pourquoi ne pas nous tourner vers le bon professionnel qui sera d’un grand réconfort pour nous à ce moment précis de notre vie ? Jusqu’à redevenir capable de compter sur Dieu, qui en effet, peut TOUT pour nous mais Il a créé l’Homme avec une intelligence toute particulière pour venir aussi en aide à ses semblables.

 

C’est une réflexion que je vous propose de mûrir… La suite, samedi prochain !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

38 commentaires
  • Rebecca Lamour Il y a 2 semaines, 2 jours

    Bonjour à tous, je désirai vous partager ce que j'ai vécu il y de cela quelque années. Je vivais dans le noir et des envie de suicide, la dépression, vivre pur moi été une corvée pénible. Des chretien ont suivi le cheminement de la dégradation de la route de mon chemin. J'avais une vie sens Jésus. De la souffrance profonde et larmes qui étaient des océans étaient mon quotidien. Je fut hospitalisé par la demande de mes proches dans un hôpital psychiatrique. Bien sur j'était en colère et désirai fuir Dieu et la vie qu'il m'avait donné. Durant les années qui précédées un jour Chez Moi "Jésus s'est manifesté dans mon intimité face à moi même ". Et j'ai compris qu'il fallait que passe par des moments de ravage pour que lui ouvre mon cœur. J'ai beaucoup partagé ce que je traversé avec Jésus mon Seigneur et mon Sauveur avec des frères et des sœur en Christ. Sur mon visage ils voyez "La Joie ", je continué à voir mon psy et lui aussi le voyer de plus il avait découvert les sourires et les rires qui illunés mon visage. Un jour en lisant les guérisons dans la parole de Dieu, j'ai assimilé que Dieu est Dieu et il est Tout-Puissant. Je sais que Dieu à crée l'homme afin qu'il puissent avoir une intelligence , afin d'être ses instruments , pour guérir les "malades". Dans toute ma relation avec Jésus, le Saint Esprit ne m'a jamais dit ( arrête de prendre tes médicaments ou ne va plus chez le psy. Combien de frères et de sœurs ont cessé de se faire soigner , par ce qu'ils ont été mal enseigné et cela à laissé de plus gros dégât. Accepté, la médecine, Dieu nous guide sur le choix de bon médecin. Beaucoup de femme chrétiennes sont infermières, alors pensez vous vraiment que Dieu se jouent de nous?!!! Dieu guérit notre corps, notre esprit et notre âme, "Alléluia" …. Soyez vous aussi bénis
  • SiriusiusBam Il y a 1 année, 7 mois

    Ceux qui ont reçu Jésus dans leur vie acceptent de dire qu'il a TOUT pris et par sont esprit nous avons autorité sur TOUT : le péché, la maladie, la mort, la création... mais nous ne prenons pas cette autorité, nous demandons à Jésus de le faire pour nous, à Dieu de garder notre maison, à la maladie si elle veut gentiment partir alors que nous avons autorité sur TOUT. C'est à nous de proclamer que la maladie n'a rien à faire dans notre vie, de dire aux esprits de dépression, de peur, de mensonge de partir de nos vie. Le Saint Esprit est en nous et c'est de nous que doit sortir la parole. De l'intérieur vers l'extérieur, le médecin fait l'inverse. l'Éternel est là pour nous montrer les choses, nous guider, pas pour faire à notre place. La question est : quel place dans ta vie tu as laissé prendre au tromarisme, à la parole médisante, aux mensonges ? Après il y a les malédictions cachées et les héritages qui sont mis à la lumière par des suivis qu'il n'y a pas nécessairement dans toute les églises. Je vous encourage donc à tester la proclamation
  • lisa33g Il y a 1 année, 10 mois

    Bonjour, chers Amis Lecteurs, pour faire court, chacun est libre de ses opinions, et je souhaite toujours apporter une méditation à la lumière de la Parole. J'ai cependant envie de répondre à Joëlle, qui dit que Dieu n'est pas un médecin... Il est écrit que dans ses meurtrissures nous sommes guéris, qu'il guérit toutes nos blessures... Les médecins humains ne peuvent guérir mais soigner, seul Dieu a ce pouvoir ! Et je crois aux miracles, Dieu guérit notre esprit, âme et corps. A Lui soit toute la gloire ! Dernièrement, j'ai été "tentée" de consulter un psy chrétien, après de douloureuses épreuves. Et au moment où je m'apprêtais à prendre RDV, j'ai été restaurée. C'était juste après avoir écrit ce texte ! Amusant, non ? Dieu est TOUT pour moi, et peu importe le nom que tu lui donnes, toi ou moi, si tu as envie de l'appeler Papa, Docteur, Ami, Conseiller, Dieu Tout-Puissant, Roi, Sauveur, Seigneur, dans le respect, l'amour, l'adoration et tout l'honneur qu'on lui doit... Isn't it ??? Merci pour vos commentaires, je vous suis reconnaissante de me lire ! Je me réjouis de ce que Dieu fait en chacun de nous. Soyez bénis !
  • Afficher tous les 38 commentaires