Un chrétien peut-il se faire incinérer ?

Un chrétien peut-il se faire incinérer ?

La crémation est de plus en plus pratiquée aujourd'hui. Mais un tel choix a-t-il une portée spirituelle ?

Un chrétien peut-il se faire incinérer ?

Oui Non Je ne sais pas
4199 participants
Sur un total de 4199 participants
Dites-nous en commentaire pourquoi avoir fait ce choix !

Cette question divise nos contemporains et ne fait pas non plus l'unanimité chez les chrétiens. Certains y sont formellement opposés, mais ont du mal à argumenter sérieusement leur décision. D'autres pensent que chacun doit pouvoir choisir, et qu'il est normal de respecter les vœux d'un proche décédé.

Qu'est ce que nous dit la bible ?

Les versets qui reviennent souvent pour les partisans du non, sont ceux-ci :

C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. Genèse 3.19 

On se rappelle qu'Adam a été tiré de la terre, "adamah". André Chouraqui l'appelle "le glaiseux". Dans le verset au-dessus, le terme adamah est traduit par terre. Mais le mot traduit par poussière est "aphar", qui peut aussi être traduit par "cendre" !

Le deuxième argument est que le passage par le feu, était soit un jugement de Dieu (Ezéchiel 21.37), soit un rite païen condamné par Dieu, et qui nous fait horreur, surtout quand il s'agissait de sacrifices d'enfants (Deutéronome 18.10 - Ezéchiel 20.31). Ces pratiques n'ont rien à voir avec notre sujet.

Certains mettent aussi en avant que lors de la résurrection, nous nous relèverons physiquement et que nous devrons donc avoir gardé nos corps. Ils admettent cependant des exceptions quand les croyants auraient été brûlés de manière accidentelle ou suite à une condamnation, comme c'était le cas pour les premiers chrétiens. Ceux-là se relèveraient donc avec un corps tout neuf. Ils s'appuient sur ces versets :

Nous ne passerons pas tous par la mort, mais nous serons tous transformés, en un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette dernière. Car, lorsque cette trompette retentira, les morts ressusciteront pour être désormais incorruptibles, tandis que nous, nous serons changés.
En effet, ce corps corruptible doit se revêtir d’incorruptibilité et ce corps mortel doit se revêtir d’immortalité.
1 Corinthiens 15.52-53 (Version Semeur)

A noter que le mot "corps" n'est pas présent dans le texte grec ! Le mot traduit pas corps est "touto", c'est à dire "chose".

Un seul passage biblique mentionne la crémation, il s'agit de celle du roi Saül et de ses trois fils, morts à la guerre. A noter qu'elle est partielle, car leurs os sont ensuite enterrés. Les exégètes buttent sur cette occurence unique, car le contexte est trouble et les raisons ne sont pas mentionnées. On ne peut donc pas en tirer de conclusion. (1 Samuel 31.12-13)

En résumé, la bible ne nous parle pas de la crémation d'un croyant ou d'un homme ordinaire. Il est donc intéressant de connaître l'historique de cette pratique dans notre monde d'aujourd'hui.

L'arrivée de la crémation en Occident :

Jusqu'au XIXé siècle, la question ne se posait pas en Occident. La tradition judéo-chrétienne faisait que tous les morts étaient enterrés, ou mis dans des caveaux pour les plus riches. Venue d'autres cultures et d'autres religions, elle a été introduite en Occident pour faire opposition aux pratiques chrétiennes. Jean-Baptiste-Antoine Blatin, ancien député et Grand Maitre du Grand Orient de France, aurait déclaré : "la franc-maçonnerie est la mère de la crémation".

Des arguments économiques et écologiques ?

Le coût est moins élevé que celui d'une sépulture classique. C'est vrai.

La crémation serait une méthode écologique "propre". C'est faux, car les fumées dégagées sont très polluantes.

Il faut laisser la terre aux vivants, et donc ne pas agrandir nos cimetières. L'argument laisse rêveur ...

Des chiffres :

En 2010, on estime qu'un tiers des français se serait fait incinérer.

En conclusion :

La bible ne nous donne aucune consigne concernant la crémation, mais les arguments humains pour sa promotion devraient nous amener à réfléchir sérieusement à sa compatibilité avec notre foi chrétienne.

En complément de cet article, vous pouvez écouter cette chronique parue sur PhareFM.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Retranscrit par les mains d’Elisabeth, ce récit rend la vie des siens dynamique et pétillante. Il nous fait passer des rires aux larmes, des concepts les plus rudimentaires à la philosophie de la vie...

L’ouvrage pourrait s’intituler carpe diem tant Elisabeth, malgré les difficultés traversées et communes à beaucoup d’entre nous, a su puiser de l’espoir dans sa foi, son goût de vivre et ses amis.

Découvrez et procurez-vous le livre "Hors-Piste" en cliquant sur ce lien ! 

202 commentaires
  • NicoleLepage Il y a 5 jours, 18 heures A voté(e) "Je ne sais pas"

  • Maryaimée Il y a 1 semaine, 1 jour A voté(e) "Oui"

    Bonjour, chez nous depuis plusieurs années c'est oui à la crémation... "La terre aux vivants" est pour moi la 1ère raison, il y a de + en + de cimetières, en ville en campagne c'est aberent. La 2ème raison c'est que mes enfants et moi sommes chrétiens, et il est dit qu'il ne faut ni prier ni parler à nos defunts, donc les cimetières et les pierres tombales ne servent à rien, juste à les nettoyer une à deux fois par an... et bien après la Toussaint car tous les cathos de la famille vont déposer des fleurs aux anciens, et oublient royalement de venir les arroser et les jeter lorsque tout est fané et les cimetières sont enlaidis par ces fleurs sèches et pourries !!! La crémation pour moi c'est, la tranquillité pour tous, la sérénité/la paix , c'est fini terminé, on repart poussière au jardin des souvenirs, ou ailleurs mais surtout ne pas rester dans l'urne. Les jeunes ne vont même plus au cimetière, ils ont leur parent dcd dans leur cœur et c'est très bien... Alors pourquoi encombrer la terre ?
  • sambaaw1972 Il y a 1 semaine, 4 jours A voté(e) "Je ne sais pas"

    Bonsoir je ne le sais pas parce-que chez nous nous avons toujours enterré nos morts chrétiens ou non chrétiens
  • Afficher tous les 202 commentaires