Un incendiaire involontaire

Un incendiaire involontaire
" L’ange de l’Eternel campe autour de ceux qui le craignent et il les délivre.
Goûtez et voyez combien l’Eternel est bon ! Heureux l’homme qui se réfugie en lui ! " (Psaume 34.8-9)

On est vendredi soir. En plein sommeil, je rêve : les membres d’une secte me poursuivent dans ma voiture. J’appelle mon mari pour qu’il demande aux membres de l’église de prier pour que je ne meure pas…J’entends des bruits de pompiers partout, puis la voix insistante de ma fille : " Maman, viens vite ! Il y a le feu sur le balcon. Dépêchez-vous, ça flambe ! "

Mon mari bondit. Je suis hébétée. Sur le balconnet sur lequel donne la chambre de ma fille, il y a des flammes de 1 mètre de haut et la terre des géraniums qui brûle. Mon mari court remplir un gros arrosoir et ouvre la fenêtre, pour voir l’échelle des pompiers monter à notre niveau (l’équivalent d’un 5e étage).

Puis tout s’enchaîne, des pompiers et des policiers pénètrent dans notre appartement, finissent d’éteindre le feu et posent des questions ! Il est 0h30. Selon eux, quelqu’un a dû jeter un mégot allumé par-dessus son balcon, c’est plus fréquent qu’on ne le pense.
Ils repartent aussi vite qu’ils sont venus.

Ma fille explique qu’elle a été réveillée par sa correspondante allemande qui dormait avec elle dans le lit double. Elle lui donnait des coups de pieds. Elle a entrouvert un œil pour voir une couleur rougeoyante derrière son gros rideau. Elle s’est dit : " Cool ! Je vois la vie en rose dans mes rêves maintenant ! " Les sirènes lui ont fait réaliser que c’était sur SON balcon.

Après ces émotions fortes, on se recouche tous. Je loue Dieu d’avoir épargné la famille d’un danger qui aurait pu s’avérer grave.
Vous croyez aux hasards, vous ? Moi pas !


en partenariat avec : www.famillejetaime.com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

7 commentaires