Une affaire d'ânes (7)

Une affaire d'ânes (7)

«Le leader de demain sera celui qui créera une culture ou un système de valeur centrés sur des principes. Durant cette période nouvelle, le fait de créer une telle culture constituera un défi stimulant et seuls y parviendront les leaders qui ont la vision, le courage et l’humilité requises pour continuellement apprendre et se développer. Ceux qui laisseront des traces, ce sont ceux qui ont la passion d’apprendre en écoutant les autres, en analysant les tendances émergentes, en sentant et en anticipant les besoins des marchés, en procédant au bilan de leurs succès et de leurs erreurs et en absorbant les leçons que notre conscience et des principes établis nous enseignent. De tels leaders ne résisteront pas au changement : ils le saisiront à bras le corps.» (Stephen Covey, dans le livre de Peter Drucker, Le Leader de Demain)

L’entêtement – qui est l’une des caractéristiques attribuée aux ânes – c’est l’un des principaux obstacles à l’apprentissage. Les créateurs d’entreprise sont à coup sûr des gens entêtés! La bible nous offre la promesse que nous pouvons apprendre énormément de Dieu lui-même, mais elle nous met en garde vis à vis l’entêtement, qui ne conduit qu’à devenir dépendant du chef! «Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence; on les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, afin qu’ils ne s’approchent point de toi.» (Psaume 32.8-9). Vivre… c’est apprendre continuellement!

Il est crucial de rechercher les avis et les conseils pour prendre les bonnes décisions dans notre monde d’aujourd’hui où tout est de plus en plus interconnecté; un monde où les affaires sont de plus en plus complexes et volatiles, rendant impérieuse la nécessité de la formation continue. Celui qui n’apprend plus ne se développe plus, et celui qui ne se développe plus meurt. Arie De Geus, responsable de la planification à la Royal Dutch / Shell dit ceci: «Le seul avantage concurrentiel qu’on puisse avoir aujourd’hui, c’est peut-être bien la faculté d’apprendre plus vite que vos concurrents.»

La faculté d’apprendre constitue l’une des aptitudes essentielles du disciple. En fait, le mot disciple veut dire littéralement « apprendre ». Jésus nous a invité à «apprendre de moi»; de la même façon, Il nous dit aussi que « Je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père.» (Jean 15.15). L’apprentissage commence par l’écoute. Et c’est bien plus facile d’écouter quand il y a le silence autour! Est-ce que vous prendrez le temps, cette semaine, pour écouter ce que Jésus désire vous dire? Un «moment tranquille» chaque jour, durant lequel vous vous isolez de tous les bruits et où vous écoutez Jésus, va vous rapporter des dividendes significatifs!

Dieu a parlé aux disciples lors d’une occasion très particulière. «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection: écoutez-le!» (Mathieu 17.5).

Cependant, apprendre sans ensuite passer à l’action, cela ne constitue que de la connaissance. «Car si quelqu’un écoute la Parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité.» (Jacques 1.23-25).

Un âne, ça a de grandes oreilles! Apprenez à vous en servir! Il y a dans la Bible une histoire à propos d’un âne qui pouvait parler (Nombres 22 à 24)! Vous pouvez aussi apprendre à écouter ce que votre âne (votre affaire, vos biens, votre fardeau, votre carrière et votre argent… tout ce que vous utilisez pour avancer dans la vie) essaye de vous dire. Nous analyserons cela au prochain épisode.

© MANNE DU LUNDI est un article hebdomadaire de CBMC INTERNATIONAL, un ministère évangélique à but non lucratif qui a pour objet de servir les gens d’affaires et les professionnels qui veulent suivre Jésus, de présenter Jésus-Christ en tant que Seigneur et Sauveur auprès des autres gens d’affaires et professionnels.

0 commentaire