Y a-t-il un ''scandale'' des divisions ?

Y a-t-il un ''scandale'' des divisions ?

Question d'un Internaute : "Pourquoi y a-t-il encore si peu de prières adressées à Dieu parmi les chrétiens afin que tombent les murs de nos divisions confessionnelles ?"

Il existe deux sortes de systèmes de séparation, les murailles et les clôtures. Une cité médiévale pouvait présenter ces deux systèmes. De solides murailles, les remparts, ceinturaient la ville pour la protéger des ennemis extérieurs. Mais à l'intérieur, de simples clôtures délimitaient les propriétés de chacun.

L'apôtre Paul qui, nous n'en doutons pas, était favorable à l'unité des chrétiens, n'hésite pas à ériger de solides remparts contre les faux évangiles :

"Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Évangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème ! Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure : si quelqu'un vous annonce un autre Évangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème !" (Gal. 1.8-9)

"Et d'abord, j'apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, et je le crois en partie, car il faut qu'il y ait aussi des sectes parmi vous, afin que ceux qui sont approuvés soient reconnus comme tels au milieu de vous." (1 Co. 11.18-19)

Voilà donc des murs nécessaires et indispensables. Il existe dans la chrétienté des courants totalement contraires à la pureté de l'Évangile, dont nous avons le devoir de nous préserver. Par contre, qu'il y ait une clôture entre le jardin de mon voisin et le mien ne m'empêche absolument pas d'avoir des rapports cordiaux avec ce voisin !

Le vrai problème commence lorsque nous transformons les clôtures en murailles !

Je vous conseille de méditer les deux articles ci-après :

Pourquoi diverses dénominations ?

(http://www.topchretien.com/topmessages/?/1316)

La tolérance

(http://www.topchretien.com/topmessages/?/2458)

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire