Zachée

Jésus, étant entré dans Jéricho, traversait la ville. Et voici, un homme riche, appelé Zachée, chef des publicains, cherchait à voir qui était Jésus; mais il ne pouvait y parvenir, à cause de la foule, car il était de petite taille. Il courut en avant, et monta sur un sycomore pour le voir, parce qu'il devait passer par là. Lorsque Jésus fut arrivé à cet endroit, il leva les yeux et lui dit: Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison.

"Zachée, tu devrais aller ailleurs que dans un désert pour écouter un discours!"

Zachée se hâta de descendre, et le reçut avec joie. Voyant cela, tous murmuraient, et disaient: Il est allé loger chez un homme pécheur. Mais Zachée, se tenant devant le Seigneur, lui dit: Voici, Seigneur, je donne aux pauvres la moitié de mes biens, et, si j'ai fait tort de quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple. Jésus lui dit: Le salut est entré aujourd'hui dans cette maison, parce que celui-ci est aussi un fils d'Abraham. Luc 19.1-9

Zachée, un homme pas très aimé ! Il était chef des publicains, c’est-à-dire chef de ceux qui travaillaient pour d’administration romaine qui contrôlait le pays. A ce titre, il récoltait les impôts pour le compte de l’envahisseur, et se mettait sans doute une partie de l’argent dans la poche. Il était de « petite taille ». Les gens aujourd’hui lui auraient donné le surnom de Passe-partout en le voyant se faufiler pour monter dans un arbre et voir Jésus. Bref, il n’avait pas grand chose pour lui. Si en plus il était moche ou avec un autre défaut, il n’avait certainement pas beaucoup d’amis ! Pourtant Jésus l’interpelle : « Zachée, hâte-toi de descendre; car il faut que je demeure aujourd'hui dans ta maison. » Les disciples et les gens de la ville étaient stupéfaits : « Quoi, Jésus va manger chez ce lilliputien qui nous pique nos sous ! C’est scandaleux, Jésus a perdu la boule ! Comment peut-il pactiser avec ce minable ! » Mais voilà , Jésus avait discerné dans le cœur de Zachée le désir d’être sauvé et d’être changé.

Nous pouvons être cruels envers certaines personnes parce qu’elles ne sont pas agréables extérieurement, ou parce qu’elles nous font du tort, comme c’était le cas pour Zachée. Nous pouvons être tentés de dire que Dieu ne peut pas aimer ces personnes parce qu’elles vivent une vie contraire à ce que Dieu dit. Mais nous sommes alors comme ces gens qui ‘murmuraient’ quand Jésus a parlé à Zachée. Nous devenons des propre-justes et des gens suffisants. Jésus a vu la détresse dans le cœur de Zachée alors que tous les autres préféraient l’ignorer. Jésus a regardé au-delà des apparences pour voir la soif qu’il y avait chez cet homme. Sommes-nous capables d’en faire autant, ou préférons-nous rester avec nos préjugés et aller ensuite à l’église tous les dimanches matin avec notre grosse Bible sous le bras ?

Jésus n’a pas besoin de gens qui se trouvent suffisamment bien pour rester comme ils sont ! Ils n’a pas besoin de gens qui se sont déjà auto-canonisés. Si nous nous croyons meilleurs que Zachée, nous oublions d’où nous venons. Nous oublions que c’est seulement la foi qui sauve, et pas notre taille en centimètres. Alors qu’allons nous faire de Zachée ? Allons-nous être scandalisés de voir Zachée s’approcher de Jésus ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire