Cause toujours...

Cause toujours...

Qu’il m’a été longtemps difficile d’entendre les remarques de mon entourage sans me vexer. Pourtant la critique est positive : elle permet de corriger notre comportement, notre manière de faire, de dire, ou d’envisager les choses. Elle nous donne la possibilité d’évoluer si l’on analyse les pistes d’amélioration qu’elle évoque… Mais un peu susceptible sur les bords, j’explosais ou plus souvent encore, je boudais sans avoir  compris  le message transmis par mon critiqueur qui avait été chiffonné par mon intervention intempestive, mon manque d’amour ou de jugeote.

Or, la maturité en Christ nous conduit à admettre nos erreurs et à envisager d’autres points de vue que le notre, au regard de la Parole de Dieu. En dehors de tout abus psychologique qu’il nous faut alors fuir tout en se faisant aider par de bons conseillers, un chrétien comprend et assimile vite que le Seigneur se sert des autres, nos proches, nos collègues, ou nos frères et sœurs, pour nous faire avancer… et ça fait mal parfois !

Bon c’est vrai que l’art et la manière de nous reprendre ou de donner son avis, entrent en ligne de compte. Ce qui nous a été dit peut être ressenti comme un jugement accusateur, une agression pour saper le moral, ou encore une manière de se moquer de nous… Méchanceté inconsciente, gratuite ? Alarme protectrice de notre Père Céleste ? À nous de démêler le bon du mauvais : si l’ennemi veut nous détruire, les reproches sont illégitimes et basées sur des mensonges. Mais si le Seigneur veut nous reprendre, la critique émise aura forcément un fondement quelque part, en cherchant bien. A moins que l’on ne fasse la sourde oreille, «cause toujours »… et l’on se perd sur des chemins tortueux qui seraient tout à fait évitables.

Parfois, les blessures du passé interfèrent et nous sortons nos aiguillons comme le hérisson qui se défend face au danger imminent pressenti : "Tu ne sais pas ce que j’ai vécu ! ". Ce n’est pourtant pas un prétexte recevable pour stagner car Jésus est le consolateur et le libérateur de toute blessure, humiliation, et souffrance si sordides soient-elle. Et ça c’est vraiment une bonne nouvelle que tous les enfants de Dieu peuvent comprendre et graver peu à peu dans leur cœur… Quand pardonner te semble impossible d’emblée, si tu Lui demandes, le Seigneur pourra mettre dans ton cœur ce pardon qui ôtera ton amertume, sans forcément enlever tous les souvenirs. Mais la grosse différence, c’est que tu pourras regarder ton passé sans être meurtri et amer. Et donc tu pourras évoluer !

Si l’on n’admet pas la critique, il devient urgent pour cheminer dans notre vie chrétienne, de se poser des questions sur la raison de notre ressenti face aux remarques des autres. Suis-je honnête par rapport à ce qui m’est dit ? Comportement d’autruche ? Victime d’un coup monté ? Ou besoin de guérison ?

Pour ma part, j’ai demandé simplement à mon Seigneur chaque jour dans ma prière -et je continue à le faire- qu’il change mon cœur, et me donne le discernement pour comprendre quels sont mes axes d’amélioration à travailler, et ce que je peux rejeter parce que je sais que cela ne vient pas de lui. Oui, cela prend du temps, et c’est parfois fastidieux ou douloureux. Cependant, c’est ce qui me fait grandir jour après jour, et m’affermit pour porter du fruit pour Lui.

" Moi je reprends et je châtie ceux que j’aime. Aie donc du zèle et repends-toi ". Apocalypse 3.19.

en partenariat avec www.famillejetaime;com

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
9 commentaires
  • Guy Il y a 6 années, 6 mois

    Victime d’un coup monté ? Ou besoin de guérison ?
  • Annie Bénédet Il y a 13 années, 7 mois

    matthieu 18:14 De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits. 18:15 Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère .
    • Annie Bénédet Il y a 13 années, 7 mois

      "suite de mon message si dessous " Il est évident que s'il ne t'écoute pas " le frere , ou la soeur" , pour telle ou telle raison , tu le perd, puisque comme il est écrit dans ce verset , s'l t'écoute tu le gagne" . Et c'est bien souvent ce qui arrive à certaines personnes qui perdent leurs amis(es) sous pretexte de ne pas vouloir les écouter avec humilté parce qu'elles pensent que cette personne , qui la repprend comme Dieu le demande comme dans ce verset , se prend pour Dieu ou pour meilleur qu'elle même. Satan a le" beau" rôle de tout détruire la ou Dieu veut construire avec amour et en choisisant une personne qui aime vraiment l'autre pour l'aider , la guider , la soutenir et tout cela sans arriere pensée juste avec de l'AMOUR VRAI. Mais si la personne est soit orgueilleuse ou aveugle le travail est difficile voir impossible ....Alors il nous reste de continuer à aimer et prier pour cette personne et que Dieu place sur son chemin quelqu'un d'autre qu'elle aura envie d'écouter .Voila que Die bénisse toutes les personnes qui se reconnaitrons dans un des " rôles" désignés.Gloire à Dieu et je glorifie le Nom de Dieu car il sait nous placer la ou il ya des besoins et bénis soit son Nom car certaines âmes se laissent guider , aimer , comprendre , sans penser autre chose que le simple fait que Dieu a bien choisi l'ami"e" qui saura ne pas juger ni crtiquer ni répendre ce qui lui sera confié dans la confidence .. Ma priere est toute simple.;Père ouvre les yeux de leurs coeur .Et glorifie ton NOM;Amen
  • yamdjow Il y a 13 années, 7 mois

    PAPA tu parleS tant^ot d'une manière, tant^ot d'une autre, c'est pourquoi je crois que tu disposeras mon coeur en me rendant receptive du message que tu me communique à travers tout canal de ton choix pour me transformer, me redresser et me parfaire pour ta seule gloire dans le nom de JESUS mon SEIGNEUR et SAUVEUR. Béni ta fille Sylvie CORMAN.
  • Afficher tous les 9 commentaires