Les sauterelles envahissantes

Sommaire
Les sauterelles envahissantes

Bonjour Mon ami(e),

"Les sauterelles n’ont point de roi, et elles sortent toutes par divisions" (Proverbes 30:27).

Cet insecte ne jouit pas d’une bonne réputation à cause de ses invasions destructrices semant la désolation parmi les cultures. Ici, l’auteur souligne une qualité particulière, celle de leur cohésion. Leur vol forme des nuages épais qui voilent le soleil (Exode 10:15). Lorsque ce vol de sauterelles se pose sur un territoire, elles dévorent tout. (Exode 10:1/20).

Qu’est-ce qui les pousse à rester groupées ?

Isolées, les sauterelles sont des animaux faibles et insignifiants, comme le dit ce texte : "Je suis chassé comme la sauterelle" (Psaumes 109:23). Quand la sauterelle est isolée, elle est la proie des prédateurs. Elle a donc intérêt à opter pour ces vols en formation serrée. Nous pouvons voir ici l’importance de vivre une vraie unité autour d’une foi saine : "…jusqu’à ce que nous soyons parvenus à l’unité de la foi" (Éphésiens 4:13). Aujourd’hui, il y a de nombreux croyants qui ont une foi tellement personnelle qu’ils ne sont en communion avec personne d’autre qu’eux-mêmes. L’Écriture ne dit-elle pas : "Malheur à celui qui est seul". (Ecclésiaste 4:10).

Aux temps bibliques, on mangeait les sauterelles, Jean-Baptiste s’en nourrissait : (Matthieu 3:4). On les mangeait rôties, bouillies, salées, ou réduites en farine. Elles constituaient un apport important en protéines. Bien que nous ne soyons pas des sauterelles, nous sommes invités à nourrir ceux qui ont faim et soif de la Parole de Dieu. N’est-ce pas une indication à être, comme Aser, de ceux qui fournissent une nourriture excellente : "Aser produit une nourriture excellente". (Genèse 49:20).

Une deuxième question se pose : pourquoi se déplacent-elles en quête de nourriture ?

Parce que c’est une question de survie. Si elles étaient statiques, la privation de nourriture les pousserait à se dévorer entre elles. N’y a-t-il pas ici un rappel, pour nous croyants, à ne pas être statiques mais à rester groupés autour d’une sainte aspiration, celle d’une nourriture spirituelle saine : "Désirez, comme des enfants nouveau-nés, le lait spirituel et pur, afin que par lui vous croissiez pour le salut…" (1 Pierre 2:2/3). Quand la nourriture saine, basée sur la grâce, fait défaut, alors naissent les disputes relatives à la loi (Tite 3:9), qui n’amènent que querelles et destructions.

Ajoutons que les sauterelles nous disent que l’immobilisme est source de danger. Nous ne sommes pas appelés à stagner mais à aller : "Va avec cette force que tu as" (Juges 6:14).

Ma prière en ce jour :
Seigneur, avec ton aide je veux être dans la communion fraternelle, et être en bénédiction à ceux qui m’entourent. Donne-moi la force et la volonté d’avancer, et de ne pas stagner dans ma marche avec toi. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire