Je t'aime plus que ma vie...Pardon Seigneur, pardon de ne pas y arriver...

Je t'aime plus que ma vie...Pardon Seigneur, pardon de ne pas y arriver...

« Pierre, m’aimes-tu ?… Oui Seigneur, tu sais bien que je t’aime ! »
Jean 21.15

« Lorsque dans mes prières, je te dis cette phrase « Seigneur je t’aime plus que ma vie », bien sûr que je voudrais y arriver, que je suis sincère, que c’est ce qu’il y a dans mon cœur à ce moment-là. Je voudrais t’aimer plus que je ne m’aime, te choisir, toujours, mais combien de fois déjà ai-je échoué…
Toi, tu m’as aimée le premier, tu m’as aimée jusqu’à la Croix. Tu as quitté ta Gloire, ton Trône pour l’humanité, pour moi. Je voudrais tout te donner, mais je continue à retenir tant de choses. »


L’histoire de Pierre m’a toujours interpellée. Il pensait vraiment aimer Dieu grâce à sa volonté seule.
Un soir, Jésus lui demande s’il l’aime, et même s’il l’aime plus que les autres disciples. Sûr de lui, Pierre répond par l’affirmative. Mais Jésus repose cette question, et la troisième fois, Pierre s’étonne, peut-être même se vexe : mais enfin Seigneur, tu le sais bien que je t’aime, je te suis partout depuis près de trois ans quand-même, j’ai tout laissé pour toi, tout quitté pour toi !
Il ne comprenait pas pourquoi le Seigneur insistait. Pourtant, il le reniera trois fois, comme Jésus le lui avait annoncé. Lorsque Pierre réalise que son amour n’a pas été plus grand que sa peur de mourir, et donc finalement que son amour pour lui-même, il pleure amèrement.

Mes amis, les actions que nous menons pour Dieu ne reflètent pas forcément la profondeur de notre amour. La Bible dit que le Père, Lui, a prouvé Son amour en envoyant Jésus, Son unique, Son bien-aimé, à la mort pour le Salut de l’humanité. L’enseignement de Jésus nous apprend qu’il nous faut à notre tour, mourir à nous-même, c’est-à-dire l’aimer comme Il l’a fait pour nous : plus que sa propre vie !

Comment Pierre va-t-il alors se relever de cette terrible prise de conscience ?

Tout d’abord, nous le savons, nous sommes pécheurs et incapables d’aimer Dieu à la bonne mesure. Cela ne sert à rien de déprimer, mais nous devons nous tourner vers Celui qui peut combler toutes nos lacunes !
Nous l’aimons, car Il nous a aimés le premier. Nous l’aimons, car Il nous rend capable de le faire, en transformant et en renouvelant notre esprit par la puissance de Son Esprit.

C’est ce que va vivre Pierre par la suite. Il va comprendre la leçon, ne pas s’apitoyer sur son sort et aller de l’avant, avec Dieu et jusqu’au bout cette fois-ci.

Parfois, je crois que je peux aimer Dieu, parce que je l’ai décidé, et puis au fil des jours, mes pensées vagabondent et le focus s’élargit un peu trop. Si Son amour ne me rattrapait pas chaque fois, est-ce que je tiendrais jusqu’à la fin ?

Je préfère continuer a me méfier de moi-même et m’appuyer sur Lui, Lui demandant de me garder près de Son cœur jusqu’à mon dernier souffle.

Seigneur, je veux t’aimer plus que ma vie, rends-moi en capable, je t’en supplie !



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

21 commentaires